Mes derniers avis


samedi 31 mai 2014

Bilan de mai






Bonjour :-) On se retrouve pour le bilan de mes lectures (et films) du mois de mai, le meilleur des mois \o/ Et je ne dis pas ça que parce que c'est mon mois d'anniversaire, mais parce que c'est le mois où le beau fait son retour (enfin en général, pas cette année on dirait xD), y a plein de jours fériés, ça sent un peu les vacances (les étudiants me diront que ça sent surtout les examens...), bref ! :-) Petit mois pour ma part, ça confirme un peu mon manque d'engouement pour la lecture des dernières semaines ^^



Mes livres lus


La confrérie de la dague noire, tome 8 : L'amant réincarné, de J.R. Ward : Un grand plaisir de retrouver l'univers et les guerriers de la confrérie, ce tome est mon préféré après le 3ème sur Zadiste :)

Lucides, d'Adrienne Stoltz et Ron Bass : Un livre vraiment différent de ce que la Collection R nous propose habituellement, j'ai eu de la peine au départ, mais ensuite j'ai adoré les deux héroïnes, au final ce livre m'a fait perdre la tête...

L'amour par petite annonce, de Debbie Macomber : Une romance qui m'a un peu déçue, je pensais passer un bon moment mais au final je n'ai pas trop accroché avec les personnages ni adhéré au concept d'annonce pour trouver une personne pour faire à manger à mes enfants, plutôt que l'amour...


Contes des royaumes, tome 2 : Charme, de Sarah Pinborough : Encore mieux que le 1er tome, j'adore vraiment l'écriture de l'auteur et sa façon de réinterpréter les contes.

Une autre idée du bonheur, de Marc Levy : Ma première découverte de l'auteur et j'ai passé un super moment avec ce road trip, une belle histoire de vie et d'amitié

Jeu de patience, de Jennifer L. Armentrout : Un énorme coup de coeur pour Cam, Avery, et pour cette belle histoire d'amour et d'amitié.


Le trône de fer, tome 6 : Intrigues à Port-Réal, de George R.R. Martin : Un plaisir de continuer dans les livres de cette saga que j'aime tant, d'autant plus que connaissant la suite des événements après avoir vu la série, je trouve ça d'autant plus intéressant d'avoir plus de détails sur certaines choses.

La sélection, tome 3 : L'élue, de Kiera Cass : Un tome qui termine parfaitement la saga à mon goût, je l'ai largement préféré au 2ème :)


Mes livres préférés du mois : Jeu de patience, L'amant réincarné, L'élue
Ma déception du mois : L'amour par petite annonce



Mes films vus




Mention spéciale pour
Safe haven: sans grande surprise mais c'était exactement ce que je voulais, un beau film d'amour, adapté du roman de Nicholas Sparks. Décidément, les adaptations des livres de cet auteur sont toujours une réussite pour ma part !

Le tombeau des lucioles : Je ne suis pas trop dessin animé japonais, manga, etc... Mais j'ai tellement entendu parler de cet animé qu'il me fallait absolument le voir, et j'ai bien fait ! Ce film est tout simplement magnifique, émouvant, drôle, impossible de rester indifférent à l'histoire de Seita et sa soeur Setsuko, durant la guerre de 1945 et les bombardements au Japon.

Vampire Academy : Mais tout simplement parce que je confirme, cette adaptation est mal faite, c'est dommage j'adore les livres. J'ai quand même voulu voir ce film par moi-même malgré les avis, et non, je n'ai pas ressenti les mêmes émotions que dans les livres, pourtant c'est rare que je n'aime pas une adaptation, mais les acteurs ho mon dieu... Heureusement que Rose remonte le niveau des autres :s Par contre j'ai quand même rigolé à quelques moments ^^



J'espère que vous avez eu un mois de mai rempli de belles lectures, et de bons films ou séries également :)

Bonne lecture à tous et bon mois de juin :)

jeudi 29 mai 2014

Jeu de patience

Auteur : Jennifer L. Armentrout
Editions : J'ai Lu
Genre : Romance
Sortie : 2014
Pages : 446








Mon avis en bref :
Un gros coup de coeur pour ce livre ! J'ai adoré tant l'histoire que les différents personnages :-)






Quatrième de couverture

Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien -rien, excepté peut-être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à ressurgir...
Ensemble, seront-ils capables d'affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, à tout changé ?



Mon avis

Ce livre me faisait tellement tellement envie à sa sortie, et puis, à force de lire des avis positifs, j'avais encore plus envie de le lire mais d'un autre côté j'avais un peu peur d'en attendre trop et d'être énormément déçue. Ce qui explique pourquoi j'ai attendu finalement pas mal de temps avant de le lire. J'ai attendu d'avoir un petit passage à vide où l'envie de lire était moins présent, et j'ai plus que bien fait ! Ce livre m'a fait redécouvrir le bonheur d'une lecture que l'on a du mal à lâcher, cela faisait bien longtemps que je n'avais plus passé une soirée à ne rien faire d'autre que lire, mais ce n'est pas étonnant tant j'ai adoré cette histoire du début à la fin.

J'ai tout de suite adoré Avery, qui débarque dans une nouvelle ville pour son premier jour de fac. C'est une personne que l'on a envie de prendre sous son aile, car elle semble avoir vécu des choses qui ne l'ont pas laissée indifférente, mais il faudra attendre un peu avant d'en savoir plus, et j'étais très curieuse de découvrir les différents indices éparpillés par-ci par-là.

Et puis, il y a Cam, à la réputation de séducteur, il fait craquer tout le monde, à commencer par ses amis, Brittany, et Jacob, lui aussi attiré par les hommes (ce qui rend les choses parfois vraiment drôles dans leurs discussions). Inutile de dire que j'avais vraiment entendu parler de Cam en long et en travers, il avait plutôt intérêt à être à la hauteur de mes attentes ! Et il l'a été du début à la fin... Impossible de résister à ses charmes, il a fait battre mon petit coeur de midinette. J'ai bien du passer plus de la moitié du livre le sourire béat aux lèvres... Heureusement que personne n'a tenté de me parler durant ma lecture, il aurait perdu son temps, j'étais juste à des milliers de kilomètres de la terre à contempler Cam la bave aux lèvres, bref, en gros je rejoins les avis positifs que j'ai pu lire sur lui ;-)

Et puis, les personnages secondaires m'ont énormément plu aussi, j'ai vraiment trop rigolé avec Britanny et Jacob, leurs discussions sont à mourir de rire, ils sont attachants, et j'ai été touchée par l'amitié qu'ils ont noués avec Avery.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce livre porte bien son nom, puisque c'est même par moment plus que de la patience dont fait preuve Cameron vis à vis d'Avery. J'avoue même que parfois elle m'a presque un peu énervée avec certaines réactions, même si on comprend beaucoup de choses lorsque l'on découvre ce qu'elle a vécu. Mais c'était vraiment un énorme plaisir de voir leur relation évoluer petit à petit au fil des pages, de pouvoir savourer leurs discussions, les événements qu'ils vont vivre ensemble, leur amitié, l'énorme tension entre eux-deux par moments (de la tension trèèss agréable, du genre qui donne des palpitations ^^).

Je pourrai encore en parler durant des heures, tant j'ai aimé ce livre, et tant j'ai été touchée par cette histoire qui m'aura fait beaucoup rire, mais également rendue vraiment triste par moment. En tout cas, je ne suis pas prête d'oublier ce livre qui fera désormais partie de mes chouchoux, et j'ai hâte de lire un nouveau livre de Jennifer L. Armentrout.

Bon, sur ce... C'est par où le groupe pour avoir Cameron en vrai ? Que j'aille m'incruster dans la file... ;-)




D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 28 mai 2014

Une autre idée du bonheur

Auteur : Marc Levy
Editions : Robert Laffont
Genre : Aventure
Sortie : 2014
Pages : 402








Mon avis en bref :
Un road trip très divertissant, j'ai adoré l'écriture de l'auteur, et la découverte de deux personnages au départ si différent l'un de l'autre.





Quatrième de couverture

Quand une vie ordinaire devient extraordinaire.

Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ?

Dans une station-service proche du campus, elle s'invite à bord de la voiture de Milly et l'entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation.
Dotée d'un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Trente ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s'éteignent pas.
Cinq jours en voiture à travers les Etats-Unis... A chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d'Agatha.
Jusqu'où devons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? A quoi ne faut-il jamais renoncer ?

Dans ce roman, Marc Levy réaffirme notre besoin inconditionnel de liberté et nous fait aussi découvrir un pan méconnu de l'histoire américaine.



Mon avis

Marc Levy, cet auteur dont j'entends tellement parler, partout, souvent dans les meilleures ventes... Et pourtant je n'avais encore jamais eu vraiment l'envie particulière de découvrir l'un de ses livres. Je suis d'autant plus contente d'avoir eu l'occasion de découvrir Une autre idée du bonheur, et je remercie les Editions Robert Laffont, sans qui je n'aurai sans doute jamais lu ce livre.

J'ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre ! J'ai adoré l'écriture de Marc Levy, que j'ai trouvé tout en légèreté et en poésie. C'est la première fois que je lis un livre où il y a autant de phrases qui me touchent, que j'ai envie de noter pour ne pas les oublier, qui me rappellent des moments de ma propre vie ou des choses qui me tiennent à coeur.

Et pourtant au tout début je n'était pas très convaincue, mais ça tiens sans doute du fait que pour ce genre d'histoire, je trouve que les débuts sont un peu lents à mon goût, même si je sais que c'est normal pour que l'histoire se mette en place et que l'on découvre les personnages dans leur vie d'avant ces changements prévus dans le livre. 

Et puis arrivée à un événement, la fameuse rencontre entre Milly et Agatha, j'ai eu bien de la peine à lâcher ce livre ! Agatha, emprisonnée depuis 30 ans, s'évade alors qu'il lui restait 5 ans d'emprisonnement à effectuer et c'est à l'aide d'une arme qu'elle force Milly à la conduire à travers les routes des Etats-Unis pour un road trip non prévu du tout. Ce que j'ai adoré, c'est à quel point ces deux personnages sont à l'extrême opposé l'un de l'autre. Milly mène une vie tranquille, ennuyante même, elle se contente de peu, alors qu'à l'opposé, Agatha à fait les 400 coups depuis tant d'années. Chacune aura bien des choses à apprendre à l'autre. Une manière de vivre différente, une autre idée de ce que peut être le bonheur, comme le dit si bien le titre. Une très belle histoire d'amitié va se nouer entre ces deux femmes, une rencontre qui fait partie de celles qui changent complètement votre vie.

J'ai beaucoup apprécié également le fait de découvrir une partie de l'histoire des Etats-Unis durant les années 70. Et puis, les différents personnages secondaires que l'on rencontre tout au long de l'histoire sont tout aussi intéressants à suivre, tant du côté de Milly, que de ceux qui sont à la recherche d'Agatha.

Une très belle découverte que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire, j'imagine sans peine retrouver l'écriture de l'auteur dans l'un de ses prochains livres :-)


"On ne partage pas sa vie avec quelqu'un parce qu'il est gentil, mais parce qu'il vous fait vibrer, rire, parce qu'il vous emporte sans vous retenir, parce qu'il vous manque même quand il est dans la pièce d'à côté, parce que ses silences vous parlent autant que ses convictions, parce qu'il aime vos défauts autant que vos qualités, parce que le soir en s'endormant on a peur de la mort, la seule chose qui vous apaise est d'imaginer son regard, la chaleur de ses mains. Voilà pourquoi on construit sa vie avec quelqu'un, et si ce quelqu'un est gentil, alors tant mieux, c'est un plus, mais seulement un plus! "



D'autres avis sur
Logo Livraddict

lundi 26 mai 2014

C'est lundi, que lisez-vous ? N°84



Bonjour tout le monde :-) Voici mes dernières lectures depuis les 3 dernières semaines.



Mes lectures passées




L'amour par petite annonce, de Debbie Macomber : Une romance sympa mais sans plus, je m'attendais à mieux, surtout vu les avis positifs que j'avais pu lire...

Contes des royaumes, tome 2 : Charme, de Sarah Pinborough : Un excellent 2ème tome, j'ai adoré cette histoire de Cendrillon, sauf que je ne verrai plus jamais le dessin animé de la même manière xD

Une autre idée du bonheur, de Marc Levy : Mon premier livre de l'auteur et j'ai été charmée par son écriture ! Ce road trip m'a vraiment fait passer un super moment.

Jeu de patience, de Jennifer L. Armentrout : Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce livre porte bien son nom. J'ai totalement craqué pour Cam, mais les autres personnages m'ont beaucoup plu aussi. Bref, un joli coup de coeur :-)



Ma lecture en cours



La sélection, tome 3 : L'élue, de Kiera Cass : Enfin, depuis le temps que j'attendais de lire cette suite. Je n'ai lu que 2-3 pages hier donc difficile de me prononcer pour le moment ^^



Mes prochaines lectures



Les élus, tome 1 : Protégée des anges, de Inès L.B. : Un livre que l'auteur m'a gentiment proposé de lire, et comme le résumé me tentait beaucoup...
La sélection : Histoires secrètes, Le prince et le garde, de Kiera Cass : Un recueil de nouvelles que j'ai hâte de lire aussi.
Pour un jour avec toi, de Gayle Forman : Ce livre est dans ma pal depuis un siècle au moins, voir deux... Mais comme le 2ème tome sort tout bientôt, il est temps que je le lise enfin !



Et vous, que lisez-vous ?  Bonne lecture à tous et bonne semaine :-)

vendredi 23 mai 2014

Contes des royaumes, tome 2 : Charme

Auteur : Sarah Pinborough
Editions : Milady 
Genre : Romance, Conte
Sortie : 2014
Pages : 255







Mon avis en bref :
Un deuxième tome que j'ai beaucoup apprécié, Sarah Pinborough nous offre vraiment une réécriture de conte qui sort de l'ordinaire, je ne verrai plus jamais Cendrillon de la même manière ;-)







Quatrième de couverture

Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l'éternel amour né au premier regard... et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu'elle n'a jamais été révélée... Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.



Mon avis

Après avoir beaucoup apprécié le premier tome, il me tardait vraiment de découvrir celui-ci, avec une couverture que je trouve encore plus jolie, et puis aussi parce que Cendrillon était mon conte de princesse préféré quand j'étais petite :-) Et je n'ai vraiment pas été déçue, j'ai adoré !

Dès les premières pages on retrouve l'univers du conte original de Cendrillon (enfin je vais dire plutôt du Disney parce que je n'ai pas lu le conte original......). Cendrillon qui est un peu la servante et qui s'occupe de tout à la maison, ses deux belles-soeurs qui sont les petites princesses auprès de la belle-mère de Cendrillon. Enfin, surtout l'une des deux car la première est déjà casée et loin de la maison. L'autre a donc droit aux belles robes, maquillage, coiffure, etc.. Mais surtout, elles peuvent participer au bal, ce dont rêve Cendrillon, mais cela lui est interdit puisqu'il n'y a pas d'intérêt pour sa belle-mère à lui payer une robe pour rien, car c'est sa propre fille qu'elle veut voir marié avec le prince.

Et comme dans le premier tome, c'est petit à petit que l'auteur nous fait oublier le conte que l'on connaît pour s'approprier l'histoire de Cendrillon, et c'est vraiment ce que j'apprécie beaucoup dans ces livres. Au début, on a l'impression de lire le conte, certes avec quelques différences, puis on aperçoit les changements, l'univers devient plus sombre, on se souvient qu'on n'est pas en train de lire une histoire pour enfant, ces princesses que l'on découvre sont tout sauf prudes, ce qui m'a bien fait rire ! Je crois que je ne pourrai plus jamais voir le dessin animé de la même façon maintenant xD

La fin m'a encore une fois surprise, même si c'est quelque chose d'un peut moins "impressionnant" que dans le 1er tome, mais je ne l'avais pas vu venir, et il me tarde encore plus de lire le 3ème tome pour voir ce que l'auteur aura réussi à faire avec le conte de La belle au bois dormant, qui est la princesse que j'appréciais le moins des trois. Je ne connais pas autant l'histoire, donc je pense que j'aurai moins de surprise et que j'apprécierai peut-être moins les changements et les similitudes d'avec le conte, mais j'ai tout de même hâte de le lire :-)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

jeudi 15 mai 2014

Week-end à 1000




Le challenge du week-end à 1000 est organisé depuis quelque temps maintenant par Lili bouquine. Pour la première fois et malgré une rencontre entre blogueurs suisses samedi toute la journée, j'ai décidé de me lancer quant même et d'y participer :-)

Le but de ce challenge est de lire 1000 pages en un week-end, du vendredi soir 19h, au dimanche soir minuit. Il se déroule donc du 16 au 18 mai.

Vu mon temps de lecture actuel des derniers jours, j'espère ne pas trop m'avancer en tentant de lire ces 1000 pages, mais bon ça me donnera une motivation de reprendre la lecture comme il se doit ;-)

Pour les infos au sujet de ce challenge, c'est par ici :


En ce qui concerne les livres que je prévois de lire ?


Une autre idée du bonheur, de Marc Levy -> 402 pages mais déjà commencé
La sélection, tome 3 : L'élue ->360 pages
Jeu de patience -> 446 pages

Normalement je ne devrais pas changer d'avis à la dernière minute, mais bon on sait jamais ^^ Je me prévois peut-être un 4ème petit livre suivant mon avancée dans le Marc Levy, pour avoir les 1000 pages.



Rendez-vous donc ici pour voir l'avancée de mon challenge à partir de demain soir ^_^

L'amour par petite annonce

Auteur : Debbie Macomber
Editions : J'ai Lu (Promesses)
Genre : Romance Contemporaine
Sortie : 2013
Pages : 317








Mon avis en bref :
Une romance contemporaine sympa, mais sans plus, je n'ai pas vraiment accroché avec les personnages malheureusement.







Quatrième de couverture

Mary, en Louisiane, découvre l'annonce de Travis dans une gazette du Montana :"Cherche épouse pour s'occuper de trois enfants. Doit savoir cuisiner, coudre et chanter. Vivra dans un ranch". Elle répond :"Je suis excellente cuisinière, fait mes propres robes et suis soprano à l'église. Je ne connais pas grand chose du bétail mais ne souffre pas du rhume des foins". Et c'est ainsi qu'elle se retrouve à l'autre bout de l'Amérique.

Fuir sa solitude et se sentir utile, voilà ce qui motive la timide Mary. Travis, lui s'acharne à conserver la garde des enfants de son frère qui vient de mourir. Tâche trop lourde pour un fermier célibataire ! Ce sera un mariage de pures convenances, pas question d'amour entre des deux être si différents. 
Car n'est-ce pas par pure folie que d'imaginer trouver l'amour par petite annonce ?




Mon avis

En période fleur bleue, petits oiseaux, guimauve, et tout ce qu'on veut, j'ai décidé de sortir cette romance contemporaine où tout commence par une petite annonce.

Malheureusement, entre ce livre est moi ça n'a pas été le grand amour justement, enfin surtout au début du livre. Je savais que l'histoire commencerait par une petite annonce et qu'il n'était pas question de coup de foudre ou quoi que ce soit d'autre, mais j'avoue que j'ai tout de même été déçue par cet aspect de l'histoire.

On découvre deux personnes plutôt solitaires et naïves de la vie en quelque sorte. Mary vit dans une petite ville du sud, elle a sa routine quotidienne, elle est intelligente, mais en voyant les images de famille sur le frigo chez sa meilleure amie, elle se rend compte que sa vie ne lui convient absolument pas. C'est alors qu'elle décide de répondre à l'annonce de Travis. Cet homme qui vit dans une zone perdue du nord de l'Amérique, se retrouve malgré lui père de 3 enfants après le décès de son frère. Et il n'y connaît rien! L'assistante sociale qui passe chez lui régulièrement lui lance un ultimatum, il doit réorganiser sa vie pour que les enfants se sentent mieux chez lui.


J'ai trouvé ces deux histoires plutôt intéressantes, et émouvantes, Mary qui est une femme solitaire (elle est vierge à 32 ans, non pas que ça me pose problème :P mais c'est dire si elle n'a jamais vraiment vécu de relation extraordinaire), et Travis ce pauvre homme qui n'y connaît absolument rien à la vie familiale et qui se retrouve à devoir mener une vie de famille avec 3 enfants... Le problème selon moi, c'est que cette histoire commence presque un peu trop sur ce sujet de petite annonce (bon vous allez me dire, c'est un peu le titre du livre), et de Travis qui cherche une femme juste pour l'aider dans ses tâches que j'ai eu l'impression en fait de voir une annonce pour trouver une boniche... Certes j'exagère un peu, mais les premières lettres qu'ils s'écrivent et même le premier coup de téléphone, il n'y a pratiquement aucune sympathie entre eux deux. Heureusement que les 3 enfants viennent ajouter un peu de chaleur dans leur relation que j'ai trouvé très froide au départ. Tout se résumait à : vous savez cuisiner, vous savez coudre, alors vous venez dans x jours, on se marie, aurevoir merci. Je pense que ça a tout de suite rompu un peu le charme et j'ai mis longtemps avant d'avancer dans ce début de livre car je ne me sentais absolument pas proche des personnages et attirée par leur histoire du coup. Et ça ne s'est pas vraiment arrangé avec leur première rencontre puisque les deux ne se trouvent pas particulièrement à leur goût, lui rêvait d'une femme aux longues jambes et il se retrouve avec une toute petite femme (qui au passage fait ma taille voir plus, ça fait plaisir xD), même pas jolie, et lui non plus n'est pas vraiment un playboy taille mannequin selon Mary... D'autant plus qu'il n'a même pas eu la convenance de se préparer un minimum pour cette rencontre, il est parti la chercher dans ses habits de ferme (bon ok le côté cowboy tout ça, ça peut plaire, mais une douche ça fait pas de mal lol).

Mais ensuite, il y a eu la rencontre avec les enfants, que j'ai adoré. Ces pauvres, ils ont toujours beaucoup de peine à se remettre de la mort de leur père évidemment, mais vont accepter Mary comme une grande aide pour leur famille, car ils ne veulent pas que l'assistante sociale les place dans un foyer. Et puis, Mary se révèle très agréable avec eux, comme une nounou, elle va rapidement se faire sa place dans la famille et instaurer des nouvelles règles de vie. Ces trois enfants c'est un peu le soleil qu'elle recherchait, quand elle regardait les photos de famille de sa meilleure amie sur le frigo. Et petit à petit, une jolie histoire va commencer également entre Mary et Travis, et les deux vont réussir à s'apporter la chose qui manquait vraiment pour qu'ils soient heureux dans leur vie.

J'ai également bien aimé la petite enquête tout au long de ce livre, car on découvrira que le frère de Travis n'est pas mort d'une cause naturelle, et Travis, aidé de Mary, va tout faire pour découvrir la vérité sur cette histoire et trouver les coupables.

Au final, j'ai l'impression d'avoir écrit beaucoup plus de choses négatives que positives, surtout parce que le début m'a un peu fait rire, et un peu déçue aussi (j'ai mis une semaine à lire 50 pages, et 1-2 jours pour lire le reste du livre que j'ai largement préféré).

Peut-être que j'attendais trop de cette histoire, étant donné les avis très positifs que j'ai pu lire avant de le commencer (j'ai l'impression d'être la seule à ne pas trop avoir aimé mais bon, ça arrive...).

Cette romance est sympa mais sans plus pour moi, le genre qui fait beaucoup penser à un film de l'après-midi sur M6, dont on tombe dessus par hasard et qu'on ne peut pas s'empêcher de regarder finalement jusqu'à la fin alors qu'on n'est pas vraiment convaincu. Mais d'autres personnes ont adoré ce livre :)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 6 mai 2014

Lucides

Auteurs : Adrienne Stoltz - Ron Bass
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Sortie : 2014
Pages : 373








Mon avis en bref :
Un livre que je ne suis pas prête d'oublier, que j'ai beaucoup aimé ! Dommage que c'est par moment un peu long avant que les choses ne bougent.






Quatrième de couverture

Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des Etats-Unis. Maggie, jeune fille indépendante, entame une carrière d'actrice prometteuse à New York. Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l'autre jusque dans ses secrets les plus intimes. Jamais encore leurs chemins ne s'étaient croisés. Jusqu'au jour ou Sloane tombe amoureuse d'un garçon. Vient ensuite le tour de Maggie... Laquelle est réelle ? Laquelle n'est qu'un songe ? Sloane et Maggie vont devoir trouver une réponse, sinon elles risques de sombrer dans la folie. Pour l'une d'elles, cela signifiera tout abandonner : son quotidien, son amour, elle-même, juste au moment précis ou elle s'était découvert une raison de vivre.



Mon avis

J'avais vraiment super hâte de découvrir l'histoire de Lucides, roman écrit à quatre mains, et dont l'un des deux auteurs n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit d'un grand scénariste américain, et ça se ressent totalement !

Même si j'ai eu un peu de peine à rentrer dans l'histoire, car j'ai trouvé au départ le style un peu lourd, j'ai tout de suite adoré les deux filles que l'on découvre : Maggie et Sloane. Et pourtant elles sont très différentes l'une de l'autre, Maggie est très débrouillarde, mature pour son âge, elle ne va plus à l'école mais tente de percer en tant qu'actrice, elle sait ce qu'elle veut, elle a confiance en elle, tandis que Sloane est beaucoup plus réservée, une vie de famille plus agréable aux côtés de son père et de sa mère, et des amis qui sont la pour l'aider surtout après la mort de son meilleur ami. La seule chose qui les lie est le fait que la nuit, chacune vit la vie de l'autre durant son sommeil.

Ce livre commence d'une façon plutôt banale, on oublie presque le fait que chacune des filles vit la vie de l'autre, on suit Maggie et Sloane en alterné à chaque chapitre, et on découvre leur caractère, et la vie très différente qu'elles mènent les deux malgré leur même âge.

Mais petit à petit, on se rend compte que quelque chose ne tourne pas très rond dans cette histoire, et c'est la qu'un millier de questions commencent à nous trotter dans la tête, et c'est la que j'ai cru devenir folle tant je n'y comprenais plus rien. Les deux auteurs jouent avec nos nerfs et notre cerveau d'une façon magistrale, à tel point que j'ai parfois dû retourner en arrière de quelques pages pour être sûre que je ne me trompais pas de personnage, ou que j'avais bien tout compris de ce qui était raconté.

J'ai adoré le début et la découverte des filles, mais j'ai trouvé que malheureusement ce temps durait un peu trop longtemps. On se doute bien que le livre ne va pas se résumer qu'à cela, et du coup j'attendais avec très grande impatience que ces fameux rêves lucides évoluent un peu dans la vie des deux filles, et j'ai par moment trouvé le temps un peu long, surtout après 150 pages environ et en voyant que j'étais déjà à la moitié du livre. Mais les 150-100 dernières pages sont vraiment exceptionnelles pour moi et je me suis rendue compte que je n'avais pas affaire à n'importe qu'elle histoire banale, mais que c'était un livre d'un tout autre genre que nous offrait la Collection R! J'avais l'impression de regarder un film qui paraît un peu simpliste au départ, mais qui nous emmène petit à petit dans une sorte de malaise car on sent que brusquement les choses vont tourner et que la fin ne nous laissera de loin pas indifférents. J'ai repensé plusieurs fois d'ailleurs au livre (et film) Shutter Island, car j'avais ressenti aussi ce malaise, cet anxiété par rapport à la fin mais aussi une certaine excitation de voir cette évolution de l'histoire et des personnages, tellement bien faite qu'on a l'impression que les deux auteurs se sont joués de nous dès le début, ce qui me donnerait presque envie de relire le livre car je verrais tout ce qu'il se passe d'un tout autre oeil en sachant la fin.

La fin, parlons-en justement... J'étais vraiment soulagée d'avoir découvert ce livre en lecture commune avec Paradiseandco, et de pouvoir parler un peu de cette fameuse fin, de ce qu'elle en avait pensé, si c'était pareil que moi, et j'ai également pu partager mon avis avec d'autres lecteurs. Sans quoi je pense que j'aurai hurlé de frustration, voir même crié au scandale tellement je trouve ça horrible, parce qu'après la dernière page je m'imaginais TOUT et N'IMPORTE QUOI... Plusieurs heures après j'y repensais encore, en me demandant si j'avais pu louper quelque chose, mais surtout de ne pas avoir une vraie réponse pour savoir si la fin que je pense est la vraie fin dans la tête des auteurs ou pas du tout... ^^

Finalement, malgré quelques longueurs un peu avant le milieu du livre, c'est une histoire que j'ai vraiment adoré, avec des personnages principaux et secondaires tous adorables, ou en tout cas qui ne nous laissent pas indifférents. Mention spéciale pour Andrew qui m'a vraiment conquise à 100%! Si vous cherchez une histoire jeunesse/YA un peu différente, qui vous chamboulera et qui vous retournera le cerveau comme jamais, n'hésitez plus à découvrir Lucides :)



L'avis de Paradiseandco du blog Au paradis du livre (à venir)


D'autres avis sur

lundi 5 mai 2014

La confrérie de la dague noire, tome 8 : L'amant réincarné

Auteur : J.R. Ward
Editions : Milady
Genre : Bit/lit, Romance paranormale
Sortie : 2013
Pages : 738






Mon avis en bref :
Un super tome, mon préféré après le 3ème, j'ai adoré suivre John et Xhex, et Qhuinn et Blay :)







Quatrième de couverture

John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire, jusqu'à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Mais sa vendetta personnelle à l'encontre de Fhléau va l'entraîner au coeur de la guerre sans merci qui oppose les éradiqueurs aux vampires. Il devra alors découvrir qui il est vraiment afin de vaincre son ennemi et de venger Xhex, le seul amour de sa vie.



Mon avis

Moi qui étais totalement accro à cette saga depuis le 1er tome, et qui n'attendais jamais pour acheter un nouveau tome et le lire dans la foulée, j'ai attendu une année entre la lecture du tome 7 et ce tome 8... Inutile de dire que j'étais donc un peu perdue au commencement de ce tome.

On se retrouve peu de temps après les événements du tome précédent, Xhex a disparu et John, persuadé qu'elle est encore en vie et qu'elle s'est fait kidnapper, essaye de tout faire pour la retrouver. Une nouvelle guerre commence entre la Confrérie et les éradiqueurs. Nous suivons beaucoup aussi l'histoire entre Qhuinn et Blay, ce que j'ai adoré (il me tarde trop de lire le tome sur ces deux personnages).

Comme je le disais, j'ai eu un peu de peine à me souvenir des événements précédents, et des liens entre chaque personnages, mais après quelques pages, j'ai réussi à me remettre dans l'univers de J.R. Ward et je n'avais plus envie de lâcher ce livre (même si par manque de temps j'ai mis un moment avant de le terminer).

Ce tome est sans conteste l'un de mes préférés, j'ai trouvé que l'auteur avait parfaitement réussi à nous faire ressentir toutes les émotions que ressentent les personnages, et cela m'a vraiment prise au ventre et au coeur. John et la peur qu'il ressent de ne pas réussir à retrouver Xhex, surtout qu'il ne cesse de repenser à la dernière fois qu'ils se sont rapprochés, mais qu'elle l'a rejeté lorsqu'il a voulu l'embrasser, il veut la retrouver et ne peut plus vivre sans elle (la preuve en est qu'il se fait tatouer son nom ce qui ne se fait pas sans réflexion mais c'est un lien d'union très fort) mais en même temps, il a peur qu'elle le rejette. La souffrance de Xhex aux mains de son bourreau Lash, l'un des éradiqueurs, on remarque encore plus à quel point c'est une personne forte qui ne veut pas se laisser détruire ni abandonner tout espoir de se relever après ce qu'elle subit.

Et puis j'ai également plus qu'adoré suivre Qhuinn et Blay, car leur relation est vraiment très forte, mais aucun des deux ne le laisse paraître, enfin ils le cachent du mieux qu'ils peuvent, et les deux en souffrent énormément car Qhuinn n'arrive pas à sauter le pas et assumer tout ce que cette histoire peut leur amener. Et Blay se sent jaloux et trahi parce qu'il a avoué ce qu'il ressentait à Qhuinn mais les choses n'ont pas vraiment changées. Toutes les scènes où l'auteur décrit ce que chacun des deux ressent sont vraiment très fortes et particulières.

En tout cas, je suis contente qu'après une année, c'était finalement ce tome que je devais lire, il n'aurait pas pu mieux tomber, j'ai à nouveau une très très grande envie de continuer dans la saga, et une chose est sûre, je n'attendrai pas aussi longtemps avant de lire le tome 9 :)

Et merci beaucoup à Samlor avec qui j'ai pu partager un peu mon ressenti à la fin de cette lecture :)


D'autres avis sur
Logo Livraddict


23 / 24