Mes derniers avis


mercredi 28 janvier 2015

Je m'appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire

Auteur : John Agard
Editions : Nathan
Genre : Jeunesse, Album
Sortie : 2015
Pages : 135









Mon avis en bref :
Un très bel objet livre avec lequel on découvre l'histoire de celui-ci, j'ai beaucoup aimé !






Quatrième de couverture

Des tablettes sumériennes à l'arrivée de l'e-book, Livre présente avec beaucoup d'humour son autobiographie. Et sa vie se lit comme un roman ! Les 20 petits chapitres se savourent comme des friandises : Livre nous apprend qu'il a eu sa période rock and roll pendant des siècles, que grâce aux Romains il a eu un dos en bois, que les moines l'ont enluminé au Moyen Âge, qu'il a un faible pour la lettre "P" -celle qui "évoque tant de bons moments de sa vie" : papyrus, parchemin, papier, presse d'imprimerie, poche, publication, et aussi qu'il a une capacité de résistance et un vrai sens de la famille avec son frère, e-book !




Mon avis

Tout d'abord, lorsque j'ai reçu ce livre, j'ai été vraiment enchanté de ce que la maison d'édition nous offrait, un très beau livre en hardback (couverture dur), simple, mais qui fait son petit effet. Je l'ai ouvert et j'ai tout de suite remarqué la jolie mise en page du texte, des images, parfois des citations, etc... De quoi donner très envie de rapidement s'y plonger.

Et je n'ai pas été déçue, j'ai passé un très bon moment avec cet ouvrage, que tout passionné des livres devrait apprécier. On y découvre l'histoire de cet objet depuis ses origines (l'arrivée de l'écriture, le papyrus...), jusqu'à aujourd'hui, avec le numérique et les liseuses.

C'est un petit livre qui se savoure vraiment, on prend plaisir à tourner chaque page, à suivre l'histoire du livre. Il y a certaines choses que je savais, et d'autres que je ne savais pas ou alors que j'ai eu plaisir à me remémorer. J'ai découvert pas mal de petites anecdotes très drôles raconté par ce cher Livre lui-même.

Tout au long de l'ouvrage, on aura droit à de sympathiques illustrations pour bien visualiser ce qui nous est raconté, on découvre certains types d'écritures également, il y a de très belles citations encadrées sur le livre, les bibliothèques, la lecture. Bref, tout ce qui tourne autour de cet objet nous est agréablement raconté et j'ai passé un bon moment.

C'est un livre que je suis ravie d'avoir dans ma bibliothèque, et en plus, il fait vraiment joli au milieu des autres livres.

Si l'envie vous dit et que vous êtes curieux de découvrir l'histoire du livre, je vous conseille ce livre sans hésiter, n'hésitez pas à le feuilleter en librairie, je pense que vous finirez vite par craquer :)



D'autres avis sur
Logo Livraddict

jeudi 22 janvier 2015

Nos faces cachées

Auteur : Amy Harmon
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Jeunesse/YA, Drame, Romance
Sortie : 2015
Pages : 437







Mon avis en bref :
Une histoire juste sublime, qui m'a fait passer par toutes les émotions possibles allant du rire aux larmes, un livre qui fait dorénavant partie de mes chouchous.







Quatrième de couverture

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...
Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...




Mon avis

Il me tardait vraiment de découvrir ce livre qui a fait tant parler de lui déjà avant sa sortie en français, mais en même temps j'appréhendais après avoir eu pas mal de déceptions dernièrement, pour des livres que beaucoup ont adoré. J'avais même l'impression d'être devenue insensible aux émotions que l'on peut ressentir à la lecture d'un livre, mais avec Nos faces cachées, j'ai été totalement rassurée, je peux vous dire que ce livre ne m'a pas laissée indifférente du tout !

Dans Nos faces cachées, nous suivons la vie de quatre amis : Fern, une jeune fille intelligente, mais qui n'a pas vraiment été gâtée par la nature dans son adolescence, et Bailey son ami d'enfance atteint d'une maladie incurable qui le contraint à vivre en chaise roulante. Ambrose, le grand amour de Fern depuis toujours, dont la beauté ne laisse pas les filles indifférentes et qui ne jure que par la lutte. Et Rita, la meilleure amie de Fern, et la fille dont Bailey est amoureux.

Les quatre amis vivent leur vie de lycéens dans une petite ville, mais tout va changer, après les attentats du 11 septembre, lorsque Ambrose et ses amis de l'équipe de lutte décident de partir faire la guerre en Irak...

Dès les premières pages, j'ai succombé à la plume d'Amy Harmon, et j'ai su que j'aurais bien du mal à lâcher ce livre. Je n'avais plus ressenti cela depuis longtemps, le coeur qui bat à mille à l'heure, l'impression de passer du rire aux larmes en quelques pages, le sentiment de connaître vraiment les personnages que l'on suit et d'être très attaché à eux.

Nos faces cachées fait partie de ces rares livres qui me rappellent pourquoi j'aime tant lire, et pourquoi un livre peut devenir si précieux dans la vie et dans le coeur d'un lecteur.

Cette histoire est une magnifique hymne à l'amour et à l'amitié, mais pas que... Elle m'a également donné à réfléchir sur ce qui est important dans la vie, et ce qui l'est moins. Elle m'a rappelé que même s'il y a des moments où l'on se dit que la vie est injuste, mal faite, et parfois difficile, il y aura toujours des personnes qui seront là pour nous montrer qu'il y a aussi des moments merveilleux, et de belles choses qui valent la peine que l'on se batte pour elles.

C'est un livre que je relirai sans aucun doute, j'avais déjà envie de le relire aussitôt après avoir tourné la dernière page, c'est dire si je n'avais pas envie de quitter cet univers et ces personnages, comme l'impression d'avoir vécu un bout de route avec eux...

Il va sans dire que je lirai également d'autres livre d'Amy Harmon, j'espère qu'ils seront publiés en français, sinon tant pi, je suis toujours ouverte à la VO pour les auteurs qui en valent vraiment la peine.

S'il y a bien un livre pour lequel vous devez craquer en ce début d'année, c'est sans hésiter Nos faces cachées.







Un grand merci à la Collection R pour cette découverte !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

vendredi 16 janvier 2015

L'elfe du Grand Nord

Auteur : Lucy Daniel Raby
Editions : Albin Michel Wiz
Genre : Jeunesse, Fantastique
Sortie : 2006
Pages : 336









Mon avis en bref :
Un univers magique que j'ai adoré, un très joli conte qui plaira sans aucun doute aux enfants comme aux adultes!






Quatrième de couverture

Quand on est un garçon aux oreilles pointues et qu'une fée minuscule babille sans arrêt autour de soi, on a toutes les raisons de douter d'être un humain. Nicholaï décide de savoir qui il est vraiment. Ses alliés : huit rennes volant dans la forêt. Sa destination : le Grand Nord, vers Doransk, la Cité dorée où il pense trouver le secret de sa naissance. Mais les pièges maléfiques ne sont jamais très loin dans le monde magique. Surtout quand ils sont tendus par une sorcière diabolique qui n'a qu'une obsession : attirer auprès d'elle un merveilleux garçon aux oreilles pointures...




Mon avis

J'ai craqué pour ce livre notamment grâce à sa magnifique couverture, je n'avais pas entendu parler de lui sur la blogo et l'histoire me tentait beaucoup. Et j'ai vraiment bien fait de l'acheter, c'est un livre qui mériterait vraiment à être plus connu, un très joli conte qui vous fera sans nul doute passer un excellent moment.

L'elfe du Grand Nord, c'est l'histoire d'un royaume magique dans lequel vivent des elfes. Chaque elfe possède une fée qui l'accompagne tout au long de sa vie, malheureusement, un jour une méchante elfe vient semer le trouble dans le royaume et vole toutes les fées des elfes, ce qui pétrifie ce royaume. Nicholaï n'est encore qu'un bébé elfe lorsqu'un renne arrive à lui sauver la vie et à le faire sortir de là. Il sera recueilli par un très gentil couple de personnes d'un certain âge, qui n'ont jamais eu d'enfants, et qui ne savent pas vraiment comment s'y prendre, d'autant plus que Nicholaï n'est pas un garçon comme les autres...

J'ai vraiment adoré suivre l'histoire de ce petit elfe, qui tente de vivre sa vie comme tous les garçons de son âge, étant recueilli dans une famille d'humains et allant à l'école avec des humains également. Mais les choses ne sont pas faciles pour lui, il tente de faire au mieux pour se fondre dans la masse, mais d'un autre côté, il a quand même très envie d'avoir les réponses aux nombreuses questions qu'il se pose, sur ses origines notamment, et sur certains pouvoirs qui se manifestent.

On s'attache très vite à lui, et également à ses amis, sa famille, et aux nombreux personnages secondaires. Même les méchants ont quelque chose qui fait que finalement, on les apprécie, comme quand on regarde un Disney.

On va vivre avec lui un très beau voyage, découvrant beaucoup de paysages magiques qui m'ont fait rêver, même si tout ne sera pas simple car ce jeune elfe va devoir vivre des événements très douloureux également, et très touchants.

Je pense que ce livre devrait beaucoup plaire aux jeunes, l'histoire est très intéressante à suivre et en même temps, elle donne un très beau message. Mais les adultes qui ont gardé leur âme d'enfant devraient également y trouver leur bonheur, en tout cas pour ma part ça a été une belle réussite, et je vous conseille chaudement de découvrir ce conte :)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

Hopeless

Auteur : Colleen Hoover
Editions : Territoires
Genre : Drame, Romance, Jeunesse/YA
Sortie : 2014
Pages : 506







Mon avis en bref :
Une belle histoire que j'ai beaucoup aimé, mais malheureusement j'ai trouvé le temps long durant plus de la moitié du livre car je n'ai pas autant accroché aux personnages que prévu et j'en ressors un peu déçue...





Quatrième de couverture

Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion pour personne depuis son enfance. Alors quand elle croise Holder, le bad boy du lycée, elle est surprise de l'effet qu'il a sur elle. Sky comprend rapidement qu'Holder n'est pas celui que tout le monde croit et leur relation devient passionnée. Peu à peu, elle découvre grâce à lui la vérité sur son passé. Tous deux étaient amis et voisins dans leur enfance. Mais elle ne s'en souvient pas...



Mon avis


Il me tardait vraiment de lire ce livre tant j'entendais parler de lui déjà à sa sortie en VO, et ensuite aux Editions Territoires. J'avais été un peu déçue par Indécent, de la même auteur, et j'espérais vraiment que cette fois, j'aurais un autant grand coup de coeur que la plupart des avis que j'avais pu lire... Malheureusement, peut-être que j'en attendais trop, mais j'en suis ressortie un peu déçue...

C'est une très belle histoire que nous offre l'auteur, comme toujours, je ne peux rien dire là-dessus. On découvre Sky, une ado de 17 ans qui a eu une vie assez particulière, puisque sa mère lui interdisait jusqu'à présent de fréquenter les écoles publiques, et qu'elle n'avait droit ni à la télé, ni au téléphone, ni rien de ce genre... Elle se sent également différente car elle a rencontré pas mal de garçons, avec sa meilleure amie qui vit en face de chez elle, mais elle n'a jamais rien ressenti, comme si elle était imperméable aux relations extérieures et aux émotions et à l'amour.

Jusqu'au jour où elle rencontre Holder, à la réputation de bad boy, qui ne la laisse pas indifférente pour la 1ère fois de sa vie. Entre eux va débuter une relation très douce, ils vont prendre le temps de se connaître, car ils savent qu'en amour, on ne peut jamais revenir en arrière une fois les étapes passées et que tout va parfois très vite.

J'ai adoré suivre leur relation au départ, je les trouvais vraiment mignons, les deux sont touchés par une mauvaise réputation et apprendront au fil du temps qu'ils ne sont pas les personnes que tout le monde croit. Malheureusement, au bout de quelques pages, j'ai trouvé le temps long et je n'arrivais plus à être touchée par leur amour, enfin si, mais pas autant que prévu. Il faut dire que même si j'ai aimé Sky et Holder, je ne les ai pas adoré non plus et cela n'a pas du aider à ce que j'accroche plus que cela à l'histoire.

Il faut savoir que ce livre est assez long et pendant plus de la moitié, j'avais l'impression qu'il ne se passait rien et qu'on n'avançait pas. C'est très mignon de suivre le début d'une histoire d'amour adolescente, mais j'avais envie que ça avance, peut-être parce que j'avais trop entendu qu'à partir d'une certaine révélation tout changeait, et que j'attendais donc celle-ci avec trop d'impatience ne réussissant pas à profiter de leur histoire certes très belle.

La 2ème partie était bien meilleure selon moi, enfin je n'avais plus envie de poser le livre et enfin je n'avais pas le temps de voir les pages se tourner. L'histoire prend vraiment un nouveau tournant dont je ne m'étais pas doutée une seconde, et c'est aussi ça que j'ai adoré, le fait que l'auteur arrive à me surprendre, et pourtant je m'étais imaginée beaucoup de scénarios différents.

Je reste finalement sur une meilleure note qu'au départ, mais j'avoue que je suis déçue et triste aussi. S'il y a bien une auteur dont j'aimerais avoir un coup de coeur pour l'un de ses livres, c'est Colleen Hoover. J'ai tellement entendu de bien sur ce qu'elle écrit, et je tombe à nouveau sur une petite déception malheureusement. Mais ce qui est sûre, c'est que je ne lâcherai pas et je compte bien lire et j'espère adorer son prochain livre :-)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

dimanche 4 janvier 2015

Half Bad, tome 1 : Traque blanche

Auteur : Sally Green
Editions : Milan
Genre : Fantastique, Jeunesse
Sortie : 2014
Pages : 382








Mon avis en bref :
L'histoire d'un jeune sorcier qui va devoir décider de son futur entre magicien blanc et magicien noir, j'ai adoré les personnages et l'univers haletant du début à la fin !






Quatrième de couverture

Dans l'Angleterre d'aujourd'hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l'équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n'est pas comme tous les sorciers... Son clan va décider de l'enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n'ont jamais été aussi floues et menacées.



Mon avis

On peut dire que je l'attendais, ce livre ! Depuis le temps qu'on en parlait, et avec toute la super promo que la maison d'édition a fait autour d'Half Bad, j'avais vraiment hâte de découvrir cette histoire, et cela malgré les avis plutôt mitigés que j'avais pu lire.

Dès les premières pages, le ton est tout de suite donné. On découvre un jeune garçon qui tente de s'enfuir d'une cage, et d'une sorte de prison qui semble vraiment l'enfer pour lui. Peu après, nous découvrons les événements précédents son enfermement, alors que Nathan tente de se faire sa place dans sa famille, dans son école, et dans son monde de sorciers blancs, qui fuient les sorciers noirs comme la peste, et donc les mélangés également (mi-blanc, mi-noir).

On s'attache très vite à ce pauvre garçon qui semble n'avoir rien demandé, mais qui a eu le malheur de naître fils d'un puissant sorcier noir. Tout le monde le déteste et le craint, sauf sa grand-mère et quelques rares personnes. Le jour de ses 16 ans, il recevra ses pouvoirs, et il appréhende de découvrir qu'il tiens plus du côté de son père que de sa mère, et qu'on décide de le tuer ou pire encore.

J'ai vraiment adoré le suivre dans la découverte de lui-même. Il sait qu'il n'est pas comme tout le monde, il a envie de connaître son père, il ressent que la magie noire fait partie de lui, mais n'ose pas s'ouvrir à cela tant il a peur de se faire attraper. Souvent on lui tend des pièges pour savoir s'il aime son père, s'il le respecte, et pour savoir s'il risque d'être dangereux ou pas...

Ce 1er tome est parfois difficile et éprouvant. Il y a quelques scènes de bagarres entre Nicolas et les autres sorciers, des scènes de tortures aussi, et j'ai eu vraiment mal au coeur pour ce pauvre garçon. C'est étrange car on sait que c'est un sorcier avec une part de noirceur, mais les sorciers blancs font tellement de mal que l'on se dit que ce sont eux les méchants, qui se défoulent sur Nathan.

Au début je me demandais dans quoi je m'étais embarquée, car les premières pages dans la prison sont racontées à la 2ème personne, ce qui est très étrange, mais j'ai finalement vraiment adoré l'univers de ce 1er tome, qui n'a certes rien de très original, mais qui nous tiens en haleine dès les premières pages, allant de tensions en tensions, comme une course poursuite contre la montre, et j'ai eu beaucoup de peine à lâcher ce livre avant de l'avoir terminé.

Il y a quelques moments un peu plus lents, mais qui ne m'ont pas dérangé au contraire, j'ai apprécié avoir le temps de réfléchir et de respirer par moment, et la fin m'a beaucoup intrigué et donné envie de lire la suite !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

samedi 3 janvier 2015

La liste de Noël

Auteur : Jojo Moyes
Editions : Bragelonne
Genre : Nouvelle
Sortie : 2014
Pages : -









Mon avis en bref : Une très courte nouvelle sympathique avec laquelle j'ai eu le plaisir de retrouver l'écriture de Jojo Moyes.







Quatrième de couverture

Veille de Noël. Chrissie fait ses derniers achats dans l'effervescence de Londres. Pour Noël, elle reçoit sa belle-mère. Alors que, sur ordre de son mari, elle se met en quête d'un parfum introuvable et du seul fromage que tolère sa belle-mère, sa rencontre avec un chauffeur de taxi lui ouvre les yeux. Elle n'a aucune envie de passer Noël en famille cette année...




Mon avis

Dans ma quête de découvrir des romans sur le thème des fêtes, je me suis plongé sur cette nouvelle de Jojo Moyes, auteur que j'apprécie énormément. L'envie d'une lecture courte a aussi contribué à porter mon choix sur cette nouvelle.

C'est la veille de Noël et nous suivons Chrissie en plein stress alors qu'elle fait des pieds et des mains pour tenter de contenter tout le monde, sa belle-mère en priorité. Elle tombe sur un chauffeur de taxi des plus sympathique qui va l'aider à se rendre compte que parfois, Noël ne veut pas forcément dire famille, mais simplement être avec les personnes qui nous rendent heureux, et qu'il faut savoir oser prendre des risques dans sa vie.

J'ai trouvé cette nouvelle très plaisante, on s'attache tout de suite à Chrissie et au chauffeur de taxi qui est vraiment adorable. En très peu de page, la magie de Noël s'opère, telle qu'une rencontre qui illumine notre vie, retrouver le bonheur des petits riens en mettant le stress des choses que l'on pensait plus importantes de côté, penser à soi...

Malheureusement, tout se termine bien trop vite à mon goût, et lorsque la dernière page se tourne, j'ai ressenti une très grande frustration de ne pas avoir de suite. Certes, c'est une nouvelle, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle ne fasse que 5 ou 6 pages sur ma liseuse, et que tout se finisse aussi vite. D'autant plus que, comme souvent, ma liseuse m'annonçait encore une dizaine de pages à lire, malheureusement non, juste des pages blanches de fin de livre.

Si vous avez envie de retrouver un peu la magie de Noël, ou juste de découvrir une nouvelle très sympathique de Jojo Moyes, je pense que vous devrez passer un bon moment avec ce livre, qui n'est disponible qu'au format numérique, mais qui vaut sans doute la peine d'être découvert pour les fans de l'auteur.


D'autres avis sur
Logo Livraddict