Mes derniers avis


jeudi 30 avril 2015

Des fleurs pour Algernon

Auteur : Daniel Keyes
Editions : J'ai Lu
Genre : Science-Fiction
Sortie : 2013
Pages : 543









Mon avis en bref :
Un excellent livre de science-fiction qui nous fait réfléchir sur de nombreuses choses et dont on n'en ressort pas indifférent.








Quatrième de couverture

Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Namur et du Dr Strauss vient de décupler l'intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l'assistance de la psychologue Alice Kinnian, d'appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d'esprit employé dans une boulangerie. C'est bientôt l'extraordinaire éveil de l'intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l'amour qui naît entre Alice et lui achève de la métamorphoser. Mais un jour, les facultés supérieures d'Algernon déclinent. Commence alors pour Charlie le drame d'un homme qui, en pleine conscience, se sent retourner à l'état de bête...



Mon avis

Ce livre, j'en entendais parler parfois par des amis ou des connaissances, tous m'en disaient que du bien, mais j'avais un peu peur de m'y mettre, ayant l'impression que ça serait une lecture difficile. Certes, c'est une lecture émouvante qui laisse des traces, mais une lecture dont on en ressort totalement grandi à mon avis !

Après qu'une expérience avec une souris nommée Algernon a permis à deux scientifiques de la rendre beaucoup plus intelligente, ceux-ci décident de tenter l'expérience avec Charlie, un homme dans la trentaine souffrant d'un grave retard mental. Nous suivons donc l'histoire de Charlie à travers un journal car celui-ci se voit dans l'obligation de consigner chaque jours son ressenti et ce qu'il vit, afin que les médecins puissent utiliser ses notes pour vérifier la réussite de leur projet et le faire connaître aux yeux du monde. Mais un jour Algernon se met petit à petit à retourner à l'état de souris normale...

L'écriture de l'auteur est juste remarquable, simple mais tellement prenante, on a totalement l'impression de se retrouver en face des notes écrites par Charlie. Au départ, c'est comme si on lisait le ressenti d'un petit garçon, sachant à peine lire et écrire, ne comprenant absolument rien du monde qui l'entoure, voyant tout à travers les yeux d'un petit enfant innocent. Puis, petit à petit, l'évolution de Charlie nous saute aux yeux et j'ai trouvé cela tellement bien décrit, l'auteur arrive vraiment à nous montrer son évolution à travers ses notes petit à petit, comme si on ressentait vraiment que l'intelligence de Charlie évolue, jusqu'à arriver à un stade où on se retrouve en face d'une personne très intelligente. Au début, on se sent intelligent face à cette personne et à ses écrits, et puis petit à petit on a de la peine à le suivre car son discours devient beaucoup plus savant et évolué.

C'est un récit extrêmement touchant qui nous donne beaucoup a réfléchir sur l'intelligence d'une personne, ce que cela peut nous amener ou pas dans la vie. Lorsque Charlie devient intelligent, il se met à se souvenir des moments de son enfance et cela nous donne droit à des passages très touchants, car il nous raconte comment ses parents on vécus le fait d'avoir un enfant retardé. Alors que son père essayait d'aider son fils du mieux qu'il pouvait et comprenait la maladie de celui-ci et le fait qu'il ne faisait pas exprès, sa mère au contraire ne pouvait s'empêcher de vouloir le rendre intelligent car elle ne voulait pas se faire mal voir par les personnes extérieures, j'ai eu vraiment mal au coeur pour Charlie durant son enfance.

Ce livre nous donne a réfléchir également sur l'intelligence et les relations dans notre société, comme par exemple est-ce que le fait d'être plus intelligent nous fait avoir plus de personnes dans notre entourage, plus d'amis ? et comment Charlie va-t-il se sentir par rapport à ses connaissances du temps où il était retardé, alors que celui-ci devient soudainement plus intelligent sans que personne ne sache pourquoi ?

C'est un livre que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher, j'ai adoré suivre ce passage de la vie de Charlie et les très bonnes idées de l'auteur. Je n'oublierai pas cette lecture de sitôt, et je le recommande sans hésiter, il est vraiment très très abordable même si vous n'accrochez pas particulièrement à la science-fiction.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 28 avril 2015

Les 100, tome 2 : 21e jour

Auteur : Kass Morgan
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Science-Fiction, Jeunesse/YA
Sortie : 2014
Pages : 366









Mon avis en bref :
Un 2ème tome avec beaucoup de révélations qui se lit très vite et qui donne très envie d'avoir la suite et fin entre les mains !






Quatrième de couverture

5e Jour.
Sous la menace d'un ennemi invisible, Wells s'efforce d'empêcher les 100 d'imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre.
11e Jour.
A bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke.
17e Jour.
Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n'importe quoi pour secourir sa soeur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle.
21e Jour.
Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s'ils ne sont que des morts en sursis.



Mon avis

J'avais un peu peur de me plonger dans ce second tome. Tout d'abord parce que je n'avais plus tellement de souvenirs du 1er, et surtout, parce que je suis très fan de la série, je venais de terminer la saison 2 avant de lire ce 2ème tome, et je me souvenais qu'il y avait beaucoup de différences entre la version papier et la version télé. J'avais peur de me mélanger les pinceaux. Mais l'auteur arrive très bien à nous remettre dans les conditions du 1er tome, et même si j'ai eu quelques hésitations sur certains personnages (car ils changent aussi parfois de nom par rapport à la série), j'ai très facilement réussi à me mettre dans l'histoire de cette suite.

Le personnage que j'apprécie le plus reste toujours Clarke, je trouve qu'elle prend souvent les bonnes décisions et j'aime son côté leader, alors que les autres personnages m'ont un peu énervée dans ce tome. Alors que dans le 1er tome on voyait bien leur évolution, ici j'ai trouvé qu'ils se comportaient souvent à nouveau comme des ados alors qu'au contraire, ils devraient gagner encore en maturité car ils vivent vraiment de plus en plus de choses effrayantes et troublantes.

Ce tome est plutôt prenant, il y a beaucoup de révélations tout au long de l'histoire ce qui fait qu'on n'a jamais envie de reposer le livre, car ces révélations nous donnent trop envie d'en savoir plus et d'avancer dans l'histoire, même si j'ai trouvé certains passages un peu plus longs.

Côté action, je trouve que c'est le petit point faible de ce tome, j'ai eu l'impression qu'on avançait dans l'histoire avec les personnages et que l'on faisait énormément de découvertes, mais ça reste un tome 2 et on sent que tout se passera finalement dans le dernier tome, ce qui fait que j'ai été un peu déçue de ce côté-là, mais j'ai du coup très envie de sortir rapidement le 3ème tome de ma pile.

Une saga que j'apprécie beaucoup dans son ensemble, en tout cas jusqu'à présent, j'espère que le dernier tome m'apportera toutes les réponses que j'attends :-)

Merci à la Collection R pour cette suite !



D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 21 avril 2015

L'Homme Volcan

Auteur : Mathias Malzieu
Editions : Flammarion
Genre : Fantastique
Sortie : 2011
Pages : 34








Mon avis en bref :
Un merveilleux livre interactif que j'ai adoré, encore une fois je suis tombée sous le charme de la plume et de l'univers de Mathias Malzieu !







Quatrième de couverture

"L'Homme Volcan" relate l'histoire, tendre et mélancolique, d'une jeune fille qui vit les retrouvailles d'avec son petit frère, mort quelques temps plus tôt en tombant d'un volcan, et qui revient la visiter sous la forme d'un fantôme incandescent.

"L'Homme Volcan" est un livre animé écrit par Mathias Malzieu, sur une musique originale signée Dionysos. Servi par un moteur de lecture innovant, le récit vole au-dessus de brumes dévoilant par touches l'univers pictural de Frédéric Perrin, composé d'une série de peintures animées et interactives qui viennent rythmer le texte au même titre que la musique.



Mon avis

Tout d'abord, soyez prévenu, ce livre est disponible gratuitement, mais uniquement depuis l'Apple Store à partir d'un iPad ou d'un iPhone, ce que je trouve un peu dommage étant donné que c'est un livre interactif véritablement magique et superbement réalisé !

L'homme volcan, c'est l'histoire d'un garçon qui meurt en tombant dans un volcan. Quelque temps plus tard, il revient sous la forme d'un fantôme pour venir hanter sa soeur et lui raconter ce qu'il a vécu après être tombé du volcan, et il va essayer de revenir le garçon qu'il était...



L'histoire n'est certes pas ma préférée de Mathias Malzieu, elle est vraiment très courte et ce n'est pas vraiment cela l'intérêt du livre. Ce qui fait son charme, c'est le mélange entre l'histoire sortie de la plume de Mathias Malzieu (donc toujours aussi poétique, étrange, douce), les musiques envoûtantes de Dionysos que l'on découvre tout au long de la lecture, et les peintures interactives réalisées par Frédéric Perrin qui ajoutent de la vie à l'histoire, et que j'ai trouvé vraiment magnifiques. 



L'univers est comme toujours, très original, et étrange, mais on se laisse tout de suite charmer par ce qui nous est conté, on a envie que l'histoire continue encore et encore, pour ne plus quitter cet univers magique. Mais malheureusement la fin arrive assez rapidement, ce qui en fait plutôt une courte expérience faisant appel à différent moyen de s'exprimer venant de l'auteur et de l'artiste, plutôt qu'à une véritable histoire.

Je vous conseille sans hésiter de télécharger ce livre, si vous possédez un iPad/iPhone (ou que vous pouvez en emprunter un pour 15'), c'est gratuit, et vous ne regretterez pas d'avoir découvert cette belle histoire :)

D'autres avis sur
Logo Livraddict

vendredi 17 avril 2015

Au-delà des étoiles, tome 1

Auteur : Beth Revis
Editions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Sortie : 2014
Pages : 440









Mon avis en bref :

Une petite déception pour ce livre que j'attendais de lire avec impatience, je n'ai pas été tellement intéressée par l'histoire...





Quatrième de couverture

Cryogénisée, Amy rejoint ses parents à bord de l'immense vaisseau spatial Godspeed, s'attendant à se réveiller sur une nouvelle planète, trois cents ans plus tard. Jamais la jeune fille n'aurait pu imaginer se réveiller cinquante ans trop tôt, abandonnée au milieu d'un vaisseau qui fonctionne selon ses propres règles. Amy se rend bientôt compte que son réveil n'a rien d'un bug informatique. Quelqu'un du vaisseau cherche à tuer les voyageurs endormis en les réveillant avant terme, et, si elle ne retrouve pas très vite sa piste, ses parents pourraient bien être ses prochaines victimes... Mais que faire lorsque, sur la liste des suspects apparaît Elder, le futur leader du navire, dont elle est tombée amoureuse ?



Mon avis

J'attendais beaucoup de ce livre dès sa sortie, déjà parce que personnellement j'adore la couverture, et ensuite parce qu'une dystopie avec des ados/adultes dans un vaisseau après avoir fui la terre, certes c'est un peu du déjà vu, mais moi je ne m'en lasse pas !

Nous suivons cette histoire du point de vue de deux personnes tour à tour, Amy, une jeune fille qui a été cryogénisée avec ses parents plusieurs années auparavant, et qui est sensée se réveiller avec eux sur une nouvelle planète (ses parents étant des scientifiques importants, il était primordial de les garder vivants sur la nouvelle planète), mais qui va finalement se réveiller seule 50 ans plus tôt. Et nous suivons également le point de vue d'Eider, un garçon qui est en apprentissage, dans l'attente de devenir le nouveau gouverneur du vaisseau, celui sur qui tout repose, qui doit veiller au bien-être des habitants du vaisseau, et qui va trouver Amy et l'aider à s'adapter.

Je dois dire que je suis restée très en retrait de l'histoire, qui m'a beaucoup moins captivée que je ne le pensais. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Amy m'a vite agacée tant elle a l'air de ne faire rien d'autre que se plaindre par moment. Certes, elle s'inquiète de l'avenir de ses parents après qu'une personne tue les personnes cryogénisées, et elle se retrouve dans un vaisseau à bord duquel la vie est totalement différente de ce qu'elle a vécu sur terre, mais j'en ai eu rapidement marre de son côté un peu égoïste et bébé.

Elder est un personnage intéressant car il ose se retourner contre les choses pour lesquelles il n'est pas d'accord dans le vaisseau, et assumer ses choix, même s'il doit prendre de nombreux risques pour se faire.

La relation qu'il est sensé entretenir avec Amy m'a déçue, on parle d'une histoire d'amour mais pour moi il n'en est rien, on le remarque à peine, en tout cas ce n'est pas ce que j'attendais.

Les personnages secondaires sont intéressants aussi à suivre, mais il ne m'ont pas non plus tellement marquée, je ne me souviens même plus tellement de leurs noms c'est dire...

La seule chose qui m'aura finalement vraiment plu, c'est la découverte du vaisseau et des différences avec la vie sur terre. Par exemple, sur le vaisseau les gens ne ressemble plus tellement aux humains que nous connaissons, ils ne possèdent pas de différences physiques les uns des autres pour ne pas engendrer de haine. Il y a aussi une saison des "amours", ou les gens doivent se reproduire quitte à faire ça n'importe où et avec n'importe qui, comme des animaux, etc... J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur ces différences par rapport au monde que nous connaissons, et m'imaginer dans un futur semblable.

J'ai été intriguée par la petite enquête pour découvrir qui était cette fameuse personne qui voulait tuer les rescapé de la terre, et l'auteur a bien réussi à me faire tourner un peu la tête car j'ai du soupçonner un peu tous les personnages possibles et imaginables, mais cela n'a pas suffit à captiver mon attention tout au long des 440 pages que j'ai trouvé un peu longues.

Ce tome est néanmoins un tome d'introduction, donc j'ai espoir que la suite me plaise d'avantage, même si pour le moment je ne suis pas encore sûre d'avoir envie de lire cette suite, justement...


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 7 avril 2015

Le théorème du homard

Auteur : Graeme Simsion
Editions : France Loisirs (Piment)
Genre : Contemporain
Sortie : 2014
Pages : 384










Mon avis en bref :
Une très bonne lecture divertissante et drôle à souhait !






Quatrième de couverture

Peut-on trouver une épouse sur mesure ?
Le professeur de génétique Don Tillman, génie des sciences mais absolument inapte à vivre en société, en est persuadé. Pour mener à bien son "Projet Epouse", Don met au point un questionnaire extrêmement détaillé lui permettant d'éliminer toutes les candidates qui ne répondraient pas à ses exigences.

Et celles-ci sont nombreuses car pour Don, la femme idéale NE DOIT PAS :
1. Fumer et boire
2. Etre végétarienne et aimer la glace à l'abricot
3. Se lever après 6 heures

Mais elle DOIT :
1. Faire du sport
2. Etre ponctuelle
3. Accepter le Système de Repas Normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi




Mon avis

Depuis le temps que ce livre me faisait envie, j'ai enfin fini par craquer sur la nouvelle version éditée chez France Loisirs, avec une couverture vraiment magnifique qui ne me laissait absolument pas d'autre choix que de me l'acheter enfin. Et de le lire très rapidement par la suite.

Et j'ai passé un moment très agréable avec ce livre, comme je m'y attendais.

Le théorème du homard, c'est l'histoire de Don, un scientifique très intelligent, mais totalement incapable de mener une vie sociale normale, il ne comprend pas tellement les gens, et il se sent également incompris. Exception faite de ses deux amis depuis longtemps, qui ont appris a le connaître et le comprendre au fil du temps.

Mais Don aimerait maintenant trouver une femme avec laquelle il se sentira assez bien pour partager sa vie, chose qui semble absolument impossible tant ce personnage est complexe, mais également très drôle pour nous qui vivons sont histoire extérieurement.

Comme beaucoup ont pu le dire, Don, c'est le profil type de Sheldon Cooper dans The big bang theory, si vous voyez de quoi je parle. Il possède pas mal de toc qui rendent beaucoup de scènes cocasses. Il est très à cheval sur ses principes. Tel jour est réservé au ménage et cela doit être absolument fait, s'il a rendez-vous avec une personne à 10h, il n'est pas question de retard pour lui, ni pour la personne avec qui il a rendez-vous, et quand je dis retard, ce n'est pas de 20', mais même 10h01 et ce pauvre Don en voit sa routine toute modifiée.

J'ai aussi beaucoup pensé à Sheldon au niveau de ses relations sociales et amoureuses, car Don a un profil type très clair de la personne qui pourra partager sa vie, cela va de ce qu'elle peut ou ne peut pas manger, à ce qu'elle doit ou ne doit pas aimer, etc... Il a un questionnaire très détaillé prévu qu'il compte faire remplir à chaque femmes qu'il prévoit de rencontrer, et il y vraiment des questions incroyables, le truc où tu te dis : hou la si un mec me demande ça je pars en courant, il ne peut être que taré...

Le théorème du homard, c'est une belle histoire de découverte de soi, on réfléchi à ce que l'amour est capable de nous faire accomplir comme changements personnels, comme efforts sans que l'on ne s'en aperçoive parfois, et j'ai vraiment apprécié suivre Don dans sa relation tumultueuse avec les femmes (comme avec le genre humain en général en fait).

Une très bonne lecture détente avec laquelle vous passerez un bon moment, qui vous aidera à vous vider la tête en cas de besoin, même si ce n'est pas un coup de coeur mais il faut dire que j'avais énormément d'attentes et cela a peut-être diminué un peu mon engouement pour ce livre.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

jeudi 2 avril 2015

Les coeurs brisés, tome 1

Auteur : Amelia Kahaney
Editons : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Fantastique, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 456









Mon avis en bref :
Une belle surprise, j'ai adoré l'univers particulier de ce 1er tome, et l'héroïne que nous suivons.






Quatrième de couverture

Sa vie a commencé quand son coeur s'est brisé.

Fille d'un magnat de l'immobilier, Anthem Fleet est une ballerine accomplie. Elle est promise à un avenir radieux avec son petit ami Will, également fils de l'aristocratie de Bedlam, ville ou le luxe ostentatoire contraste avec la misère des quartiers pauvres gangrenés par la puissante mafia du Syndicat. C'est à la croisée de ces deux mondes que la vie d'Ante bascule, lorsqu'elle rencontre au cours d'une rave illicite le romantique et sulfureux Gavin. Anthem vit leur liaison comme un rêve éveillé, jusqu'à ce que Gavin soit kidnappé par le Syndicat... et qu'Anthem perde la vie.
La jeune fille se réveille alors dans un laboratoire clandestin avec un nouveau coeur bionique qui lui confère des capacités extraordinaires.

(Le premier volet d'un diptyque bientôt adapté au cinéma par Charlize Theron et les studios New Line.)




Mon avis

Avant de commencer cette lecture, je dois dire que j'avais un peu peur. J'attendais beaucoup de ce livre et en voyant les premiers avis arriver, plutôt négatifs, je craignais d'être déçue, moi aussi. Mais je suis plus que ravie de constater que pour moi, ça a vraiment marché, j'ai adoré ce livre, et je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis si le résumé vous tente !

L'univers que nous découvrons est assez particulier, mais c'est aussi ce qui fait tout le charme de ce 1er tome. Nous suivons Anthem, une jeune fille de parents riches, qui a sa vie déjà toute tracée, elle est une ballerine de talent, et a un petit ami qui vient de la même société qu'elle. Mais Anthem n'est pas vraiment heureuse... C'est donc non sans réelle surprise qu'elle va s'aventure un soir de l'autre côté de la ville, dans les quartiers pauvres, et elle y fera la rencontre d'un jeune homme qui ne serait à priori pas du tout son genre, mais qui va la faire craquer sans qu'elle ne sache pourquoi.

Tout va basculer le jour ou ce garçon se fait kidnapper, qu'Anthem va mourir, mais revivre après avoir subit une expérience pour le moins particulière...

Très rapidement, j'ai apprécié la ville dans laquelle vit Anthem. J'ai eu la forte impression de me retrouver dans un univers de super-héros, une partie de la ville est sombre, le mal et la violence y règnent, alors que l'autre partie est réservée à la société mondaine.

Lorsqu'Anthem va revivre, tout sera bouleversé à jamais dans sa vie, elle se découvrira jour après jour des pouvoirs particuliers, ce que j'ai vraiment adoré aussi, j'ai eu encore un peu plus l'impression d'être dans un univers de super-héros. Anthem deviendra très douée pour la course, le saut, elle aura aussi plus de force, etc... 

Les personnages secondaires qui vont aider Anthem dans la découverte de ses nouvelles capacités sont également intéressants et agréables à suivre, je n'ai été déçue par aucun des personnages.

Ce 1er tome est rempli d'action du début à la fin, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer une fois le livre commencé et il me tardait toujours d'en savoir plus, sans compter que l'auteur ne se gêne pas pour nous mener par le bout du nez, et je n'ai tout simplement pas vu venir les derniers événements qui se passent dans ce tome, je suis restée bouche bée.

J'ai vraiment hâte de lire la suite, je pense qu'on aura droit encore à de belles surprises, il me tarde de retrouver Anthem qui devrait évoluer encore un peu plus, et de retrouver également cet univers sombre et particulier qui m'a tant plu.


D'autres avis sur
Logo Livraddict