Mes derniers avis


jeudi 24 novembre 2016

Charley Davidson, tome 9 : Neuf tombes et des poussières

Auteur : Darynda Jones
Editions : Milady
Genre : Bit-lit
Sortie : 2016
Pages : 475








Mon avis en bref :
Un tome différent des précédents, mais qui reste toujours aussi génial, j'ai passé un excellent moment en compagnie de Charley et tous les autres !






Quatrième de couverture

VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C'EST MOI.

Mon nom ? Jane Doe. En fait, pas vraiment, mais comme je ne m'en souviens pas... Oh, et je peux voir les morts.
Plus bizarre encore, tous ceux qui m'entourent depuis que je me suis réveillée sans mémoire semblent me cacher des choses, surtout ce cuisinier hyper sexy qui me fait craquer et qui ment comme il respire.
Mais je suis décidée à découvrir la vérité, quitte à devoir lui passer sur le corps...




Mon avis

Comme à chaque nouvelle sortie de Charley Davidson, je me suis jetée sur ce tome 9 tant attendu après la fin du 8ème. Et j'ai encore une nouvelle fois adoré ce tome malgré le fait qu'il soit assez différent des précédents.


❗ATTENTION SPOILER SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES TOMES PRECEDENTS❗

Dans ce tome, on retrouve donc Charley qui a perdu la mémoire suite à un choc émotionnel important. Elle s'est réveillée dans une petite ville, et travaille désormais en tant que serveuse dans un café restaurant, ne se souvenant absolument pas de qui elle est. Mais heureusement, elle est loin d'être seule puisque tous les personnages qui la suivent depuis le début vont être à ses côtés, sans lui dire qu'ils la connaissaient déjà d'avant sa perte de mémoire. Elle travaillera donc avec Cookie, alors que Reyes et d'autres seront des clients fidèles du restaurant, mais ils font plus ou moins comme s'ils ne la connaissaient pas.

Ce tome est change donc des autres, car les relations qu'entretien Charley avec ses amis est très différente. Et puis, Charley ne sait plus vraiment ce qu'elle est, et donc elle découvre jour après jour les spécificités de ses dons. Elle s'est par exemple très vite rendue compte qu'elle pouvait voir les morts, mais c'est à peu près tout ce qu'elle sait, et bien sûr elle n'ose en parler à personne de peur d'être prise pour une folle (même s'ils sont déjà au courant, ce qui est assez drôle).

On suit donc Charley dans cette nouvelle petite vie, mais qui ne restera évidemment pas de tout repos puisque même sans être détective, elle va mener une enquête après qu'elle soupçonnera le vieil homme travaillant dans un magasin ou elle va régulièrement livrer le repas, d'être pris en otage par des hommes assez dangereux dans son propre magasin.

❗FIN DU SPOILER❗

Encore une fois j'ai plus qu'adoré ce tome, qui passe à un cheveux du coup de coeur. Et c'est assez rare pour le souligner car dans une saga avec pas mal de tomes, comme celle-ci, il y a toujours des petits essoufflements au bout d'un moment, ou alors des tomes décevants, qui n'apportent rien d'intéressants à l'histoire ou qui paraissent du déjà vu. Mais pour le moment avec Charley Davidson, je n'ai encore jamais ressenti cela, ce qui en fait sans conteste l'une de mes sagas préférées !

Encore une fois, j'ai rigolé devant l'humour de Charley, j'ai été triste, j'ai eu peur, j'ai eu des milliers de papillons dans le ventre durant certaines scènes entre Charley et Reyes tellement adorables que j'étais pire qu'une midinette, bref, ce tome comporte vraiment tous les éléments des précédents, et je crois bien que je ne m'en lasserais jamais 💜

On a envie de le savourer, mais en même temps on ne peut absolument pas s'empêcher de tourner les pages à une vitesse folle tant on a envie de lire la suite, de continuer à rester dans cet univers si addictif. L'attente avant le tome 10 s'annonce encore une fois terriblement difficile...


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 15 novembre 2016

Maintenant qu'il est trop tard

Auteur : Jessica Warman
Editions : Pocket Jeunesse
Genre : Thriller, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 279








Mon avis en bref :

Une petite déception pour ma part, je m'attendais à plus de suspense, à ressentir une ambiance angoissante, mais au contraire je me suis ennuyée la plupart du temps.







Quatrième de couverture

Les adultes font la fête à l'étage, le soir du nouvel an. Samantha veille avec Remy, son meilleur ami, sur sa petite soeur, Tabitha. Elle dort paisiblement à leurs côtés. Soudain le père Noël entre dans la pièce, attrape Tabitha et l'emporte sous leur regard impuissant. A 17 ans, Sam revient avec sa famille sur les lieux du drame. La jeune fille retrouve Remy. Ensemble, ils réalisent qu'ils ont peut-être envoyé la mauvaise personne en prison...




Mon avis

Après avoir dévoré un thriller pour adulte, j'avais bien envie de rester un peu dans ce genre d'ambiance, mais cette fois avec un thriller plutôt jeunesse. Comme les avis sur ce livre étaient très positifs pour la plupart, je me suis lancée les yeux fermés dans cette lecture. Et malheureusement peut-être que j'en attendais trop du coup, mais j'ai été plutôt déçue par cette histoire...

J'ai beaucoup aimé les passages du passé, lorsque l'on découvre ce qui est arrivé à travers les yeux de Samantha enfant, lorsqu'elle essaye de dormir pendant que les adultes font la fête du nouvel an en haut. Tout d'un coup, elle aperçoit un homme déguisé en Père Noël, qui rentre dans leur maison, et tout ce qu'elle est capable de faire, c'est semblant de dormir, alors même que cet homme enlève sa petite soeur, paisiblement endormie. Ces moments sont assez bien retranscrits, ils nous donnent les frissons, on tente d'imaginer ce genre d'événement avec les yeux d'une enfant, tellement paniquée qu'elle ne peut rien faire d'autre que de tenter d'être invisible face à cet inconnu...

Par contre, c'est avec les moments dans le présent, que j'ai eu beaucoup plus de peine. On retrouve Samantha adulte, avec son ami d'enfance, et les deux vont repenser à certains événements du passé, et tenter de mener une nouvelle enquête car de nouveaux éléments leur porte à croire que la personne en prison n'est en fait pas celle qui s'est vraiment introduite dans leur maison pour kidnapper la petite Tabitha...

Malheureusement, je n'ai pas accroché aux personnages que l'on suit tout au long du livre, mention spéciale pour la mère de Samantha qui s'avère détestable du début à la fin de l'histoire car on se rend compte qu'elle est fausse depuis ce fameux événement, et aussi très superficielle. La seule qui me plaisait au départ, c'était Tabitha, mais on ne va pas la suivre très longtemps, forcément étant donné les circonstances.

J'espérais vraiment lire un livre qui me tiendrait en haleine du début à la fin, avec des rebondissements, et une histoire qui me fasse frissonner, mais malheureusement ce n'est absolument pas ce que j'ai ressenti.

Je me suis ennuyée durant la plus grande partie du livre, je n'arrivais pas à m'intéresser à cette nouvelle enquête, aux nouveaux personnages que l'on suit, à qui pouvait bien être le vrai coupable.

Par contre, la fin est plutôt intéressante, avec un peu plus d'action et de suspense, et c'est ce qui a clairement remonté mon avis sur ce livre, même si c'est dommage, parce que tout se passe tellement vite que l'on ne profite pas vraiment...


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 2 novembre 2016

Mr Mercedes

Auteur : Stephen King
Editions : Le livre de poche
Genre : Thriller
Sortie : 2016
Pages : 672








Mon avis en bref :

Un très bon thriller de Stephen King, que j'ai adoré du début à la fin même s'il n'a rien de révolutionnaire par rapport à d'autres thriller du même genre.






Quatrième de couverture

Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l'aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.
Un an plus tard, Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l'ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.



Mon avis


Je n'avais plus lu de livre de Stephen King depuis un bon moment maintenant, et comme la couverture et le résumé me plaisaient beaucoup, je n'ai pas mis longtemps avant de le sortir de ma PàL. Et j'ai bien fait puisque j'ai passé un excellent moment de lecture.

Dans Mr Mercedes, nous suivons une enquête qui n'a rien de très originale, mais l'écriture de Stephen King fonctionne comme toujours à merveille et on a bien de la peine à refermer le livre avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire !

L'inspecteur Hodges est désormais à la retraite et s'ennuie comme un rat mort, il envisage même le suicide tant sa vie est soudainement devenue monotone. Mais une lettre du fameux tueur à la Mercedes, qui avait foncé dans une foule une année auparavant, et qu'ils n'avaient pas réussi à arrêter, va lui redonner la petite flamme qui manquait dans sa vie.

Seul tout d'abord, mais avec l'aide d'autres amis par la suite, il va décider de mener l'enquête de son côté, sans rien dire à ses anciens coéquipiers. Après tout, la lettre du tueur s'adressait à lui particulièrement, et un jeu va commencer entre les deux personnages notamment avec des messages envoyés via un site spécial.

Tout au long de l'histoire, on va suivre tour à tour le point de vue de l'inspecteur Hodges, menant son enquête, mais aussi celui du tueur à la Mercedes. Il n'y a donc pas de surprise de ce côté-là de l'enquête, mais cela n'empêche rien au fait que l'on plonge dans ce livre avec beaucoup d'entrain du début à la fin, et que l'on a très envie d'avoir le fin mot de l'histoire. Je dirais même que de savoir à l'avance qui est le tueur et ce qu'il fait, de vivre certains événements dans ses yeux, ajoutent une note particulière à l'intrigue et nous donne droit à des moments plutôt angoissants.

J'ai adoré tous les personnages que l'on suit, de près ou de loin, certains vont s'avérer très utiles à Hodges pour résoudre son enquête, et j'ai également adoré les passages avec le tueur qui nous amènent à voir ce qui l'a fait basculer vers la folie.

Certes, l'histoire n'a rien de très originale, donc peut-être que pour ceux qui lisent beaucoup de thrillers et de policiers, l'enquête sera un peu moins prenante que ce que ça a été pour ma part, mais pour moi en tout cas c'est un très bon livre de Stephen King, qui se lit extrêmement rapidement malgré le nombre de pages.


D'autres avis sur
Logo Livraddict