Mes derniers avis




jeudi 12 octobre 2017

Edelweiss

Auteur et illustrateur : Lucy Hazel & Cédric Mayen
Editions : Vents d'Ouest
Genre : Bande Dessinée
Sortie : 2017
Pages : 96








Mon avis en bref :
Une BD sur le thème de la montagne que je voulais absolument, que j'ai beaucoup aimé, même si j'ai eu une petite pointe de déception.






Quatrième de couverture

Eté 1947, Boulogne-Billancourt. Lors d'un bal typique de l'après-guerre, Edmond, jeune ouvrier chez Renault, rencontre Olympe, fille de politicien. Il ne se doute pas qu'elle va bouleverser sa vie.
Passionnée d'alpinisme, la jeune femme n'a qu'un rêve : escalader le Mont-Blanc pour égaler la prouesse de son aïeule Henriette d'Angeville. Malgré son manque d'expérience, Edmond promet qu'il l'aidera à le réaliser. Seulement, le train-train quotidien et plusieurs drames vont petit à petit émousser leur détermination... Mais qu'importe, l'amour est plus fort que tout, dit-on. Et s'il est capable de déplacer des montagnes, il peut aussi aider à les gravir.




Mon avis

J'ai vu par hasard cette BD présentée dans une vidéo sur Youtube, et j'ai tout de suite flashé dessus! Une histoire sur les montagnes que j'aime tant, un titre qui fait forcément penser à mon pays: la Suisse, des illustrations qui avaient l'air magnifiques. Dès le lendemain je suis partie me l'acheter, faible comme je suis...

Et j'ai passé un super moment avec cette histoire, même si j'ai refermé ce livre avec une petite pointe de déception car je me voyais déjà avoir un coup de coeur.

Dans Edelweiß, nous allons suivre la rencontre entre Edmond et Olympe, en 1947, et entre les deux, c'est le coup de foudre. Ils ne vont pratiquement plus se quitter. Mais comme dans tous les couples, ils ne partagent pas forcément les mêmes passions. Olympe est passionnée de montagne et d'escalade depuis toute petite, grâce à sa famille, alors qu'Edmond déteste ça. Mais les choses vont un peu changer lorsqu'Edmond va devoir partir à l'armée et gravir pas mal de sommets. Le rêve d'Olympe de gravir le Mont-Blanc va peut-être finir par se réaliser grâce à lui.

J'ai pris cette BD sans même l'ouvrir pour observer les dessins à l'intérieur, même si je savais un peu à quoi m'attendre avec l'illustration de couverture, mais du coup, dès les premières pages, j'ai été un tout petit peu déçue, je m'attendais un peu à autre chose.

J'espérais peut-être des illustrations plus lumineuses, plutôt dans les tons bleus ciel, bleu foncé, blanc, vert (comme sur la couverture). Alors qu'au final j'ai trouvé que tout était un peu trop gris et très pâle à mon goût, mais ça reste très personnel, je suis sûre que beaucoup adorent.

Je n'ai pas non plus vraiment eu de coup de coeur pour les personnages, ils m'ont semblé aussi un peu froids, ils vivent une très belle histoire d'amour qui ne m'a pas laissée indifférente bien sûr, mais j'ai eu de la peine à ressentir des émotions alors que je sais que beaucoup de personnes l'on trouvée magnifique. 

Voilà pour les 2 petits points négatifs qui m'ont un peu moins plu, mais ça reste pour moi une superbe BD, j'ai adoré découvrir la passion pour la montagne d'Olympe et de sa famille, j'ai adoré les moments ou ils gravissent les montagnes, un magnifique sentiment de liberté, même si bien sûr, tout ne se passe pas toujours comme prévu car la montagne si sublime soit-elle, sait nous rappeler que la nature restera toujours plus forte que nous.




D'autres avis sur
Logo Livraddict

1 commentaires:

Marinette a dit…

Dommage pour les petits bémols. C'est une BD qui me tente de plus en plus :)

Publier un commentaire