Mes derniers avis




mardi 15 janvier 2019

La boîte à musique, tome 2 : Le secret de Cyprien

Auteur : Carbone et Gijé
Editions : Dupuis
Genre : Bande-dessinée, Jeunesse
Sortie : 2018
Pages : 56







Mon avis en bref :
Un plaisir de retrouver la suite de cette BD, notamment grâce à ses dessins toujours aussi magnifiques, mais une histoire moins intéressante à mon goût.







Quatrième de couverture

Sitôt rentrée de sa première visite à Pandorient, le monde merveilleux de la boîte à musique, Nola ne pense qu'à y retourner. Lorsqu'elle repart en cachette, elle tombe en pleine fête nationale ! Tous les habitants sont en liesse, impatients d'assister à la arade du roi Hectorian 1er. Mais une affaire plus urgente appelle Nola et ses amis : Cyprien, le fils du sorcier Anton, est devenu la cible de fréquents rackets. Qui est derrière ces chantages ? Et dans quel but ? Il n'y a pas une minute à perdre, car le danger est bien réel... On en veut au roi !



Mon avis


J'avais tellement apprécié le 1er tome de cette saga, avec sa couverture sublime, ses dessins tellement doux, beaux, et agréables à découvrir, et son histoire toute mignonette, qu'il me tardait de lire ce tome 2, avec, encore une fois, une couverture qui attire l'oeil au 1er regard !

Dans le 1er tome, j'avais trouvé l'histoire très chouette, mais néanmoins un peu simpliste, et je me disais que c'était un 1er tome et qu'on en saurait plus sur Pandorient dans le tome 2. Malheureusement, ça n'a pas vraiment été le cas puisque j'ai été un peu déçue par l'histoire de ce tome, et encore une fois je trouve qu'on en sait vraiment trop peu sur ce monde qui semble vraiment extraordinaire et enchanteur.

Nola retrouve ses amis à Pandorient, et elle espère en savoir plus sur l'histoire de ce monde et également sur le passé de sa mère puisqu'elle a vécu longtemps à Pandorient, mais les choses ne se passent pas comme prévu car Cyprien, le fils du sorcier qu'on avait découvert durant le 1er tome, se met à voler des objets magiques à son propre père. Très vite, la petite troupe va se rendre compte que Cyprien ne le fait pas de gaieté de coeur, mais qu'il est forcé de le faire à cause de tyrans qui le rackettent. 

C'est une histoire qui se révèle intéressante pour les plus jeunes, car on y apprend ce qu'est le racket, et comment y réagir. Qu'il faut en parler autour de soi et ne pas accepter la situation sans rien faire, et surtout, qu'il faut demander de l'aide aux adultes autour de soi. On y apprend aussi que les personnes qui semblent en apparence les plus faibles, peuvent se révéler les plus fortes, en faisant preuve d'intelligence.

Pour ma part, j'ai apprécié ce message, mais je n'ai pas non plus été subjuguée par cette histoire, car j'attendais pas mal de choses dans ce tome 2, notamment la découverte de Pandorient un peu plus en détail, l'histoire de la maman de Nola, j'aurais aimé une histoire un peu plus prenante, et y retrouver un côté plus enchanteur et féerique, ce que je n'ai pas vraiment retrouvé dans ce tome.



En revanche, les dessins sont toujours aussi magnifiques et agréables. C'est vraiment un style que j'affectionne particulièrement, avec des couleurs douces, des planches qui mettent du baume au coeur, qu'on apprécie de passer du temps à regarder, à défaut d'avoir une énorme envie de tourner les pages pour connaître la suite de l'histoire.

J'ai hâte de lire la suite de cette BD, et d'en savoir un peu plus sur Pandorient, je l'espère.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

2 commentaires:

Marinette a dit…

Une BD qui me rend très curieuse, avec ces illustrations que je trouve aussi magnifiques ♥

https://www.plumeseconomiques.com/fr/ a dit…

good luck

Enregistrer un commentaire