Mes derniers avis




samedi 13 mars 2010

La Circoncision



Quatrième de couverture

Cinquante ans après la Seconde Guerre mondiale, Andi, un jeune Allemand, et Sarah, une Juive dont la famille est rescapée d'Auschwitz, tentent de vivre leur amour malgré le poids du passé.

Mon avis

C'est avec plaisir que je découvre pour la première fois Bernhard Schlink avec La Circoncision. Ce livre ne fait que 84 pages car c'est une nouvelle extraite du recueil "Amours en fuite".


Andi et Sarah vivent à New York. C'est un couple qui a l'air de s'aimer très fort, mais malgré tout, leurs origines leurs empêchent de vivre sereinement leur amour et on se rend compte qu'il leur sera de plus en plus difficile d'oublier ce qu'il s'est passé, durant la guerre. Elle est finie depuis cinquante ans, et pourtant, elle est toujours bien encrée dans l'esprit des gens.Ils vont aussi se présenter leur famille, avec qui tout se passe bien mais des malaises subsistent.

Andi a envie de faire connaître l'Allemagne à Sarah, tellement il aime son pays, mais en même temps, il a peur de la mettre mal à l'aise avec tout ce qu'il s'est passé durant la guerre. Il essaye de tout faire pour intégrer le monde de Sarah, mais ça n'est pas chose facile, surtout que Sarah est souvent sur ses gardes et prend très mal certaines blagues qu'elle pense forcément comme blagues d'Allemands contre Juifs. Bien souvent, quand Andi dit ou fait quelque chose, on lui dit que c'est son côté nazi, ou Allemand qui ressort et ça l'énerve.

En fait, ils sont tiraillés entre le fait de mettre de côté leurs origines pour ne plus se mettre de barrières et par leur fierté et amour pour l'endroit d'où ils viennent.

Leur amour sera-t-il plus fort que tout ? Vont-ils réussir à oublier le passé ?

D'un côté, on l'espère, parce qu'on ressent que leur histoire à l'air forte et sincère, mais d'un autre, on se demande s'ils arriveront un jour à s'aimer tel qu'ils sont en tant que personne, en tant qu'Andi et Sarah et non pas en tant qu'Allemand et Juive.


Je vais bientôt lire "Le Liseur" du même auteur et j'espère qu'il me plaira tout autant que cette petite histoire :)


La Circoncision
Bernhard Schlink
Editions Gallimard
Publié en 2003
84 pages

Note : 7/10

7 commentaires:

Stephie a dit…

C'était ma première lecture de l'auteur et k'avais bien aimé aussi. Même si j'attendais davantage sur la réflexion autour de la mixité. "le liseur" m'a plu même si j'ai eu beaucoup de mal avec la différence d'âge entre les deux personnages principaux.

evertkhorus a dit…

Ça a l'air très bien, je vois que c'est un thème récurrent chez lui! Le liseur est prévu pour moi aussi un des ces jours!

Elora a dit…

Un livre que je note.
J'avais beaucoup aimé Le Liseur.

Liyah a dit…

Ah j'avais lu l'avis de Manu qui n'était pas aussi encourageant que le tient ! Mais il me semble qu'elle avait déjà lu Le liseur ! Je pense qu'il vaut donc mieux commencer par La circoncision pour vraiment l'apprécier !

AzArIeL a dit…

Ben je ne sais pas si en ayant lu le liseur en 1er on est un peu déçu. Tu nous diras ça Elora quand tu l'auras lu celui-là ;) Le Liseur est prévu le 30 septembre pour moi, d'ici là j'ai le temps^^

Angie a dit…

Ah!! je suis contente d'être tombée sur ton billet!! je l'intègre directement à ma LAL!! Moi aussi j'aimerai bien lire et voir le liseur!! décidement que de points communs!!

AzArIeL a dit…

J'espère qu'il te plaira en tout cas :) si jamais il y a une lecture commune pour le liseur, si ça te dis^^

Publier un commentaire