Mes derniers avis




lundi 19 décembre 2011

Chroniques de la fin du monde, tome 1 : Au commencement



Quatrième de couverture

Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.


Mon avis

Les histoires d'apocalypse, de catastrophes planétaires, moi j'adore !!! C'est donc tout naturellement que je me suis jetée sur cette saga jeunesse racontant les chroniques de la fin du monde :-)

Dans ce 1er tome, on suit la vie de Miranda à travers ses écrits dans son journal intime. Cette jeune fille vit avec sa mère et ses deux frères dans une maison, dans une petite ville. Un soir, toute la famille se réunit, avec leurs voisins, pour suivre un énorme événement planétaire : l'impact d'un astéroïde entrant en collision avec la lune. Mais ce qui semblait au départ comme un joli spectacle à regarder, se révèle au final catastrophique. Les experts ayant commis des fautes de calculs, la lune se retrouve finalement carrément propulsée lors du choc et elle se rapproche dangereusement de la terre. Pas de collision avec celle-ci, mais comme tout le monde le sait, la vie sur terre dépend étroitement de son satellite naturel. Suite à cet incident, le monde dérive petit à petit vers une vision apocalyptique...


Je m'attendais à apprécier cette lecture, d'ailleurs ce livre n'a pas traîné bien longtemps dans ma pal. Mais au final, cette lecture s'est révélée comme un énorme coup de coeur pour moi !

J'ai vraiment beaucoup aimé cette façon de nous raconter l'histoire au travers d'un journal intime. On se sent vraiment très proche des personnages, notamment de la jeune héroïne principale, et on a l'impression de vivre les événements avec elle, ce qui ajoute un peu plus d'angoisse lors de cette lecture. Miranda est vraiment un personnage que j'ai beaucoup aimé. Au départ, on sent que c'est une jeune fille comme tout le monde, mais petit à petit, elle est obligée d'évoluer pour surmonter ce qui lui arrive, pour soutenir du mieux qu'elle peut sa famille, et elle devient vraiment un personnage avec un mental d'acier. J'ai également apprécié sa maman qui donne tout pour protéger sa famille, qui stress pour l'avenir de ses enfants, tout en essayant de garder le moral, pareil pour les deux frères de Miranda, dont un est plus âgé qu'elle, et l'autre le plus jeune et qui se rend un peu moins compte de la situation. J'ai adoré aussi la voisine, Mrs Nesbitt, une vieille dame qui fait presque partie de la famille et que l'on suit également beaucoup à travers Miranda.

Au départ, quand j'ai ouvert le livre, je pensais lire juste une dizaine de page et m'arrêter, mais finalement j'ai été tout de suite tellement prise par l'histoire que j'ai eu beaucoup de peine à m'arrêter de lire ! C'est un livre qui nous donne une belle leçon d'humanisme, et qui nous fait réfléchir sur le monde réel dans lequel on vit, sur le confort qui nous plaît tant mais dont on ne se rend pas souvent compte comme ça nous est précieux, comme avoir de l'électricité ou manger à sa faim, ou juste la chaleur du soleil. Et également, sur le choix qui se fait souvent entre l'envie et le besoin d'aider les autres, mais en même temps l'égoïsme dont on a envie de faire preuve pour se sauver soi-même.

Ce 1er tome des Chroniques de la fin du monde est vraiment un livre que je recommande. J'ai vraiment passé un excellent moment, et ça ne m'aurait pas du tout déplu que le livre fasse 400 ou 500 pages de plus !

Je regrette juste la fin qui n'a pas été totalement à la hauteur de mes attentes, et puis le fait que le tome 2 nous parle d'une autre histoire je crois. Mais bon, ça reste un gros coup de coeur.

"Je ne sais pas ce que je préfère: qu'il neige toute la nuit ou que ça s'arrête. S'il neige, on aura plus d'eau. Mais cette tempête fiche vraiment la trouille, même si on est en sécurité dans la maison. De toute façon je n'y peux rien. Neige ou pas, ce que je souhaite importe peu. Je veux seulement que ce jour s'achève."




Cliquez sur l'image pour atteindre la page du challenge chez Mélo

Chroniques de la fin du monde, tome 1
Au commencement
Susan Beth Pfeffer
Editions Pocket Jeunesse
Publié en 2011
391 pages

Note

9 commentaires:

Livr0ns-n0us a dit…

Sans être un coup de coeur, j'ai beaucoup aimé ce tome !! J'ai lu le second qui m'a également beaucoup plu même si ce ne sont pas les mêmes personnages ; au final, il est intéressant de plonger dans le quotidien de gens qui n'ont ni le même genre de vie, ni le même statut social. C'est un peu déstabilisant au début mais très vite, on se laisse porter par la même histoire, vue sous un angle différent !

AzArIeL a dit…

Merci pour ton commentaire, ça me donne bien envie de vite lire le tome 2 :)

Korto a dit…

J'ai hâte de le lire =D

AzArIeL a dit…

J'espère que tu apprécieras :)

Mabiblio1988 a dit…

Ta chronique me fait très envie :)

Roz a dit…

Une motivation de plus pour le sortir de ma PAL!
Merci pour cet avis motivant :)

AzArIeL a dit…

Mabiblio : chouette j'espère que tu le liras :)

Roz : merci beaucoup, je suis super contente si j'ai pu te donner envie de le sortir de ta pal. J'espère que tu aimeras comme moi :)

Mélo a dit…

Il me tente beaucoup celui-là mais je ne l'ai pas encore acheté. j'adore aussi les histoires d'apocalypse ou de catastrophe mais je n'ai jamais lu ce genre en catégorie Jeunesse.

(peux-tu mettre un lien vers le challenge, s'il te plaît ? ^^)

AzArIeL a dit…

Oui bien sûr, désolée j'ai complètement oublié de le faire, ça ne se reproduira plus ! :)

Enregistrer un commentaire