Mes derniers avis




mardi 30 mars 2010

La Maison de la Nuit T1 - Marquée




Quatrième de couverture

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres...

Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.



Mon avis


L'histoire parle donc de Zoey Redbird, une jeune adolescente de seize ans. Ses parents sont séparés. Depuis, elle n'a plus revu son père et elle s'entend de moins en moins avec sa mère, qui n'a d'yeux que pour son nouveau "mec", que Zoey déteste.

Elle a tout de même une vie plutôt ordinaire comme toute étudiante dans son lycée. Jusqu'au jour ou, après les cours, un homme arrive pour la marquer. Elle va devoir intégrer une école pour apprendre à devenir une vampire et réussir sa transformation : La Maison de la Nuit.

Dans le monde de Zoey, tout le monde sait que certaines personnes deviennent marquées et seront des vampires. Ils pensent que ça viendrait d'une réaction physiologique qui se produirait dans le corps chez certains adolescents lorsque leur taux d'hormones s'élève.

Tout le monde, sauf sa maman et son beau-père... Quand elle rentre chez elle après les cours et qu'ils remarquent sa marque sur son front, son beau-père qui est très croyant lui dit que c'est dieu qui la puni car elle faisait trop de bêtises et il veut appeler toute sorte de personnes de son église et le médecin barbant de la famille. Et sa maman, comme d'habitude depuis qu'elle est avec lui, n'essaye pas de défendre Zoey, au contraire.

Ils veulent absolument essayer de la purifier avec des prières et cacher sa marque, car ça serait honteux pour eux que les gens sachent que Zoey a été marquée .

Comme elle ne peut accepter ça, Zoey s'enfuie de sa maison et se dirige chez sa grand-mère, qui l'emmène à la maison de la nuit.

Là bas, elle fera la connaissance de personnes qui deviendront ses nouveaux amis, d'autres qu'on pourrait qualifier de "petites garces" comme on en voit dans chaque école et qui suivent comme un petit chien la "reine des garces" :P et bien sûr un joli petit monsieur vampire ;)


J'avais très envie de lire ce livre et donc, l'organisation d'une lecture commune pour le 30 mars m'a décidée à me le procurer.


J'ai trouvé la couverture très attirante et jolie ! Noire, avec des dessins un peu spéciaux en noir brillant qui se reflètent au dessus, le titre du tome écris en rouge et la lune a côté du titre du livre.

Pour ma part, je n'ai jamais lu Harry Potter alors je ne connaissais encore pas trop ce concept d'école pour êtres fantastiques. Et j'ai bien aimé !


Juste un peu déçue, parce que pour moi, qui disait école disait : des tas de cours géniaux pour apprendre à être un bon vampire. Sauf que comme elle est en première année, et que c'est le début de la transformation, ils sont plus proches du côté humain que vampire et suivent des cours presque comme tout le monde. Ils en apprennent juste un peu plus sur l'histoire des vampires et suivent des rituels.

A mon avis, ce premier tome est vraiment là pour poser un peu le décors et faire découvrir l'héroïne et ce nouveau monde au lecteur. Il n'y a pas beaucoup d'action, et j'ai eu un peu l'impression que les rares mystères que l'on a pu trouver dans le livre ne sont pas résolus et continueront dans le 2ème livre.

C'est donc une très bonne façon de donner envie de lire la suite !

Par contre, je dirais que c'est surtout un livre pour ceux qui aiment le genre, parce qu'il n'a rien de vraiment spécial et il ne sort pas vraiment du lot :)

N'hésitez pas à aller voir l'avis des autres personnes de cette lecture commune :



La Maison de la Nuit Tome 1
Marquée
P.C. Cast et Kristin Cast
Editions Griffin
Publié en 2007
320 pages

Note 8/10

samedi 27 mars 2010

Mercy Thompson T.1 L'Appel de la Lune



Quatrième de couverture

"Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine."

En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte.

Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage.

Au coeur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...


Mon avis

Encore un nouveau livre que j'ai commencé et qui comporte plusieurs suites (je ne vais plus m'en sortir avec tous ces tomes 1 que j'ai débuté si je veux connaître la fin de toutes ces aventures^^ ).

Celui-là faisait partie de mon Challenge Livraddict 2010 (ça m'en fait 4/30 j'ai encore du boulot ^^ )

Cette fois, j'ai retrouvé dans ce livre quelque chose de plus que les autres qui m'a bien plu.

Tout d'abord, l'héroïne nous change un peu puisqu'elle fait moins "nunuche" qui a peur de se casser un ongle. La preuve, c'est une fille mécanicienne qui n'a pas peur de se salir, qui ne se laisse pas faire par tous ces hommes qui l'entourent, qu'ils soient loups-garous ou vampires, qui sait se débrouiller toute seule et qui est bien décidée à mettre ses plans à exécution quand elle en a décidé ainsi !

En fait, c'est une changeuse. C'est-à-dire qu'elle peut se métamorphoser en coyote quand elle le désire ce qui ne manquera pas de mettre un peu de piquant dans toute cette histoire.

Les loups-garous m'ont beaucoup plu aussi (peut-être parce que le loup est un animal que j'aime particulièrement, allez savoir... ). Je n'ai pas eu l'occasion de lire beaucoup d'histoire avec des loups-garous et j'ai bien aimé la façon dont on fait leur connaissance, leur organisation, le fait qu'il y ait un alpha.

Et puis, ça fait du bien d'avoir une histoire ou l'on parle plus de loups-garous que de vampire !

J'ai aussi aimé la couverture, avec Mercy et ses tatouages (et son tout mignon tatouage de patte de loup. Euuuuhhh de coyotte pardon ;) ). Elle fait pas du tout mécanicienne à première vue lol


Par contre, pour l'histoire là ça se corse un peu :s

Avec toutes ces choses positives, j'étais super ravie de commencer les aventures de Mercy Thompson. Malheureusement j'ai été un petit peu déçue. Je n'ai pas tellement accroché à l'histoire et bizarrement, je me suis même un peu ennuyée par moment... Pourtant, je ne peux pas dire que rien ne s'y passe, on y retrouve même pas mal d'action. J'ai ressenti qu'il manquait quelque chose de prenant mais je ne saurais pas réellement quoi. Heureusement que les personnages sont plutôt intéressant à suivre.


Mais c'est comme ça, on ne peut pas trouver un livre génial à chaque fois ;)

Bien sûr, ça n'est que mon avis personnel et je suis sûre qu'il plaira beaucoup aux personnes qui ont envie de lire un livre qui ne demande pas trop d'efforts, et que ceux qui le liront passeront un bon moment de détente.

Je vais tout de même lire le 2ème tome parce que je ne peux pas m'empêcher de connaître la suite ou fin d'une histoire, sinon ça me perturbe :P Et puis je dois dire aussi que les autres tomes font partie de la liste Challenge Livraddict 2010.

Par contre, j'ai trouvé que le livre contenait quand même beaucoup de fautes ! Il manquait souvent des mots et il me fallait relire les phrases à deux fois avant de comprendre, ce qui empêche aussi parfois de se plonger totalement dans un livre malheureusement.

Au final, une bonne lecture tout de même, ça se lit assez facilement et c'est pas trop mal écrit, mais de loin pas le meilleur du genre pour moi ;)


Mercy Thompson Tome 1
L'appel de la Lune
Patricia Briggs
Editions Milady (Poche)
Publié en 2008
374 pages


Note 7/10

jeudi 25 mars 2010

Défi du printemps




Encore un nouveau challenge très sympa organisé par Lexounet : Tu es mal noté mon pauvre... on va arranger ça.

Le but est donc de lire un livre qui a été préalablement choisi par les Livraddictiens qui n'est pas très bien noté sur Livraddict et auquel on souhaite donner une nouvelle chance en le lisant. Tout le monde donnera son avis à la manière d'une lecture commune et on verra bien si ce livre aura été apprécié ou pas par la suite :)

Le livre qui a été choisi est donc un livre de fantasy, Waylander de David Gemmel :



Le Roi de Drenaï a été assassiné. Une armée d’envahisseurs déferle sur le pays, avec pour mot d’ordre de tuer hommes, femmes et enfants. Mais tout espoir n’est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander. Seul, il va s’aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté.

Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ?...


Après tout, c’est lui qui a assassiné le roi.


Je précise qu'on a tout le printemps pour le lire...


N'hésitez pas à nous rejoindre surtout ! Pour vous inscrire, c'est sur le blog de Lexounet que ça se passe, par ici .


Les participants pour le moment : Lexounet, Lolo, Nadège, Bambi_Slaughter, venzo2b, Alexielle, Leyla, Mr Zombi et moi.

mardi 23 mars 2010

Alice au pays des merveilles de Tim Burton en 3D







Synopsis :
Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu'elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s'embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.

Mon avis :

Un nouveau petit message sur mon blog pour vous parler, une fois n'est pas coutume, d'un film cette fois (hé oui, ça arrivera de temps à autre ;) ).

J'ai enfin pu aller au cinéma voir Alice au pays des merveilles et je ne suis pas déçue !

Tous les ingrédients sont réunis, un bon réalisateur, de bons acteurs que j'aime beaucoup, une 3D superbe et un magnifique monde imaginaire comme je les aime :)



Le film porte bien son nom, c'est vraiment un pays des merveilles !


Je regrette peut-être juste quelques petites scènes qui, à mon avis, on fait paraître le film un peu long alors qu'il ne dure que 1h49. Je pense qu'il aurait pu durer une bonne dizaine de minutes en moins et ça aurait été parfait :) Peut-être que la fatigue qui commençait à se faire sentir vu l'heure tardive a aussi joué là-dessus, je ne sais pas...

J'ai adoré le personnage du chapelier, du lapin blanc, les animaux tout mignons qui parlent, les couleurs de ce monde et la reine rouge était rigolote quand elle s'énervait. La reine blanche est aussi très jolie et j'aime bien son palais tout blanc et sa peau très très blanche.

En plus ça me rappelle beaucoup le dessin animé quand Alice boit la potion et devient petite et quand elle devient très grande. Et elle avait tout le temps de jolies robes, elle était très jolie ;)



J'espère que ceux qui l'ont déjà vu ont apprécié et pour les autres, je vous le recommande si vous aimez les films du genre, et même si vous n'aimiez pas auparavant, vous changerez sûrement d'avis puisqu'il vaut le détour !


Réalisé par Tim Burton

Avec : Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Anne Hathaway, Mia Wasikowska
Titre original : Alice in Wonderland
Titre original
Sortie le 17 mars 2010
Durée : 1h49
Age légal 7/10 ans



Note : 8/10

lundi 22 mars 2010

Le Livre des Choses Perdues




Quatrième de couverture

David a 12 ans et plus de maman. Son père s'est remarié et il a maintenant un demi-frère. C'est pour oublier tout cela qu'il se réfugie dans la lecture.


Une nuit, David entend sa mère l'appeler et découvre un passage caché derrière les buissons, au fond du jardin. Il se retrouve alors propulsé dans un univers parallèle, un monde étrange peuplé de trolls, de Sires-Loups et de créatures effrayantes...

Grâce à l'aide du Garde Forestier et d'un chevalier, David, après bien des épreuves - énigmes à résoudre, pièges à déjouer, combats à livrer -, rencontrera un vieux roi qui conserve ses secrets dans un livre mystérieux. Le Livre des choses perdues, clé qui lui permettrait de regagner le monde réel.

Mais l'Homme Biscornu, être maléfique qui épie David depuis son arrivée, ne l'entend pas de cette oreille. Il a pour le jeune garçon bien d'autres projets...


Mon Avis


Encore un nouveau et magnifique livre de fantasy comme je les aime ! :)

C'est un petit garçon du nom de David dont la maman est très malade.


David a tellement peur que sa maman meurt, car il n'a ni frère ni soeur et même si il aime son papa, il préfère sa maman. Chaque jour, il allait lui faire la lecture. Ils lisaient des livres de contes, des histoires de fées, d'animaux qui parlent, de châteaux etc... Sa maman qui adorait lire lui disait souvent avant d'être malade, que les histoires étaient vivantes. Pas comme les gens ou les animaux, mais elles devenaient vivantes dès qu'on les racontait et qu'elles restaient endormies dans l'espoir de se réveiller un jour et que quelqu'un les lise.

David faisait tout ce qu'il pouvait pour que sa mère reste en vie. Il priait beaucoup, il s'efforçait de toujours être sage et n'osait pas faire de bruit, de peur qu'on punisse sa maman pour une bêtise qu'il aurait commise.

Malheureusement, un jour qu'il est à l'école, il apprend la mauvaise nouvelle... Sa maman est morte. David et son papa essayent tant bien que mal de se tenir les coudes, mais c'est très dur.

Et puis, au fil du temps, les choses vont un peu mieux pour le papa de David. Il rencontre une femme du nom de Rose et ils commencent à nouer une histoire. Quelque temps plus tard, Rose sera enceinte et ils accueilleront un petit garçon du nom de Georgie.

Mais David déteste Rose, et Georgie ! Il a l'impression que son papa a oublié sa maman et la remplace par Rose.

Quelque chose d'étrange lui arrive brusquement. Il se met à faire des crises, à perdre connaissance, à se voir dans un autre monde comme quand on s'endort quelques instants, qu'on fait un rêve et qu'on avait toujours l'impression d'être réveillé. Et il se met à entendre les livres lui parler.

Un jour, alors qu'il s'était violemment disputé avec Rose et avec son père par la suite, il entendit sa maman l'appeler du jardin et lui demander de l'aider. Il sortit pour voir si c'était bien elle et trouve un passage secret dans un arbre. Il l'emprunte et se retrouve dans un monde parallèle avec des créatures plus étranges les unes que les autres et des humains, qui l'aideront à retrouver son monde réel pour rentrer chez lui. Car la porte magique par laquelle il était passé dans l'arbre a disparu...

S'en suivra une histoire pleine de rebondissement, entrecoupée de contes qui ressemblent grandement aux contes qu'on connaît de notre enfance raconté par le Garde Forestier, très sympa à lire.


Je ne sais plus trop par qui j'avais entendu parler de ce livre. Mais déjà en voyant la couverture je me disais qu'il allait me plaire. On y retrouve quelques éléments du livre au milieu des arbres et le petit garçon un livre à la main.

Et une chose est sûre, je suis super contente de l'avoir choisi et lu !

Si vous aimez ce genre d'histoire, si vous aimez vous propulser dans un monde imaginaire, avec des personnages attachants comme le petit David, vous aimerez Le livre des choses perdues.


Moi en tout cas je l'ai trouvé très bien écrit et prenant. Dès le début on est prit d'affection pour ce petit garçon qui aime plus que tout lire. Et l'on est très attristé par la mort de sa maman et par les bouleversements qui vont survenir dans sa vie. Sans compter le fait que ça se passe durant le début de la guerre ce qui ne va pas les aider à vivre une vie sereine.


L'auteur arrive à merveille à nous plonger dans ce livre qui à tout d'un conte mais modifié et écrit à sa sauce, dans lequel l'enfant découvrira à quel point il est difficile de grandir. Tout ressemble à une histoire qu'on lirait étant petit, y compris les passages des livres de notre enfance, sauf qu'on ressent vraiment que ça n'est pas un conte qu'on aurait aimé lire, à moins d'avoir envie de faire des cauchemars... Ici, les histoires sont plus empreintes de cruauté et plus tragiques. Bref, c'est un monde qui paraît coloré en surface mais qui ne demeure pas moins sombre au dessous. On peut y découvrir aussi quelques passages plutôt effrayants.
Je ne peux que vous conseiller ce livre, que j'ai vraiment beaucoup aimé :) Si vous avez envie de passer un bon moment de lecture, de vous plonger dans un nouveau monde et de découvrir ce que c'est que Le livre des choses perdues et de savoir ce qu'il va se passer avec David, laissez-vous tenter sans hésiter !





Le Livre des Choses Perdues

John Connolly
Editions l'Archipel
Publié en 2009
346 pages

Note : 9/10

dimanche 21 mars 2010

Taggguuééééééeeeeee

Youpie, j'aime bien quand on pense à moi et c'est toujours sympa de répondre à ces petites choses.

C'est donc avec plaisir que j'ai été taguée par Mr Zombi (merci :) en l'honneur du printemps (et qu'est-ce qu'on l'attendait, celui-là ! )

Le but est de choisir un mot, et à partir des lettres qui le composent, de donner :

- Un autre mot qui commence par cette lettre
- Un auteur qu'on apprécie

Mon mot à moi sera le mot MORSURE

Alors euh.... voilà...

- M comme Merveille
- M comme McCarthy Cormac

- O comme Onctueux
- O comme O'brien Meg

- R comme Respect
- R comme Rowling J.K.

- S comme Sensuel
- S comme Schlink Bernhard

- U comme Unique
- U comme Umberto Eco

- R comme Rêve
- R comme Rice Anne

- E comme Eternel
- E comme Elisabeth Robinson


Parfois j'ai mis la lettre du prénom mais je ne trouvais vraiment rien d'autre. C'est pas autant facile que ça en a l'air, d'un coup on dirait qu'on ne connait plus aucun auteur ^^


Bon ben à mon tour je vais tagguer quelques personnes ;)

- Marionnette et Morpheus
- Mariiine
- Corelie
- Pauline

Aucune obligation, c'est seulement si vous voulez bien sûr ;)

Challenge BD


Voici encore un autre challenge auquel j'ai décidé de participé. C'est Mr. Zombi qui a eu la super bonne idée de l'organiser !

Le but est donc de lire d'ici au mois d'avril 2011 (autant dire qu'il y a le temps, c'est ce qui m'a décidée^^ ) une ou plusieurs BD (regroupe aussi bien la franco-belge que les comics ou les manga).

On peut choisir différents thème et niveaux c'est par ici pour plus d'infos !

Personnellement, j'ai choisi le thème BD Classique et Medium. Je devrais donc lire au moins 10 BD dans l'année.

Je suis super contente de faire partie de ce challenge. J'aimais beaucoup lire des BD étant petite et maintenant, j'apprécie toujours autant mais je n'en lis presque plus malheureusement. C'est donc une bonne occasion de recommencer à en lire :)

vendredi 19 mars 2010

Un Nouveau Challenge



Voici un nouveau challenge créé par Evertkhorus sur le thème de la découverte d'un pays :)


Je trouve que c'est une superbe idée et l'avantage des livres, pour moi, c'est qu'on peut découvrir tout ça depuis son canapé ou son lit :P

Le premier thème est l'Australie, un pays que j'aime beaucoup ça tombe bien !

Il est question de lire un livre d’un auteur du pays désigné ou une histoire qui se passe dans ce pays et de publier un billet à la date choisie.

Tous les genres sont admis : BD, jeunesse, romans, fantasy, poésie, policiers…

Pour ma part, je pense avoir déjà mon idée de livre mais je n'en dirais rien pour garder la surprise ;)

Les billets doivent être postés pour le 25 mai ce qui laisse du temps.

Je félicite Evertkhorus pour sa très bonne idée et je me réjoui d'ores et déjà de voir ce qu'on aura tous choisi comme livre, de quoi parlent les livres des autres ou quel auteur ont-ils choisi et si certains ont lu le même livre :)


Participants pour le moment :

Evertkhorus - Azariel87 - lagrandestef - bambi_slaughter - Leyla - Mystix - Setsuka - Lexounet - Mr.Zombi - Antigone37 - Folfaerie - Ana76 - Marie L

Fablehaven, tome 1 : Le Sanctuaire Secret



Quatrième de couverture


Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne.

Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven.

Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...

Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie.


Mon avis

J'avais entendu beaucoup de bonnes critiques sur ce livre. Et comme la fantasy est un genre que j'apprécie beaucoup, il me tardait de le lire.

Et je suis ressortie triste de cette lecture. Triste, parce que je ne voulais pas que l'histoire soit déjà finie (je sais, il y a un tome 2 mais comme je ne pourrais pas le lire tout de suite...).

Tout d'abord, la couverture, au premier coup d'oeil, je l'ai trouvé superbement belle et maintenant, après l'avoir terminé, je l'a trouve très caractéristique de l'histoire. Les fées de toutes les couleurs, un personnage à l'air maléfique entouré de corde assis sur un rocher, avec un regard qui semble vouloir nous emporter.

Ensuite, moi quand on me parle de fées, de géants, sorcières, monstres, satyres, naïades, j'ai les oreilles qui sifflent tout de suite, je ne pouvais donc que craquer ;)


L'histoire commence avec Kendra et Seth, deux frères et soeurs qui, comme presque tous les enfants de cet âge, se chamaillent souvent. La fille est très sage, n'enfreint jamais les ordres des adultes, intelligente, observatrice et curieuse. Le garçon, lui est plus enclin à faire des bêtises, un peu explorateur avec sa boussole, son couteau suisse (merci pour la Suisse :p ) son t-shirt de camouflage...

Un jour, leurs parents partent faire une croisière et les deux enfants ne peuvent pas venir avec eux alors ils les envoient chez leurs grands-parents Sorenson. Ils n'ont pas très envie d'y aller car ils ne les voient pas souvent et n'ont pas tellement créé de lien avec eux.

Quand ils arrivent, ils sont très bien accueillis par leur grand-père. La grand-mère n'est pas là et on se doute que si elle est absente, c'est pour une raison bizarre. Ils dormiront dans une grande chambre aménagée en salle de jeu.


Le grand-père est apparemment très très occupé. Il vit avec une gouvernante du nom de Léna qui s'occupera des enfants quand il sera absent et s'occupe de préparer les repas. Mais elle à l'air, aussi un peu spéciale.

Avant de partir à ses occupations autour de la maison, il donne à Kendra trois clés, en lui disant qu'elle devra essayer de trouver ce que ces clés ouvrent. Kendra prend ça pour un jeu, mais elle ne se doutera pas que ce n'en est pas un.


Tous ensemble, ils finiront pas découvrir un monde extraordinaire, tel que vous ne pouvez même pas l'imaginer en rêve, peuplé de créatures magnifiques ou effroyables et de magie. Ils connaitront aussi la peur, et devront se débrouiller autant bien, sinon mieux que des adultes.


J'ai passé vraiment un super moment en lisant Fablehaven. Je me sentais dans ce monde. J'avais l'impression de voir ce qu'ils voyaient, de sentir ce qu'ils sentaient...

Il y a même un passage qui m'a plutôt fichu la trouille... Ceux qui l'ont lu doivent savoir duquel je parle. En faite, chaque fois que les enfants avaient peur de quelque chose, j'étais angoissée pour eux, et angoissée de ne pas savoir ce qu'il allait se passer ou ce qu'ils allaient découvrir.

J'ai ressenti de la colère aussi. Ok, je sais que Seth est un enfant, mais parfois, qu'est-ce que j'avais envie de crier contre lui à voix haute quand il ne réfléchissait pas et qu'il avait juste envie de désobéir et de satisfaire sa curiosité grrrrrrr (on m'aurait prise pour une folle si je l'avais vraiment fait ^^ ). Heureusement que sa soeur était là pour l'empêcher de faire n'importe quoi, même si elle ne pouvait pas toujours l'en empêcher. Je suis peut-être un peu dur avec lui, mais quand vous êtes sur un passage stressant et que Seth fait la seule chose que vous ne voulez AB-SO-LU-MENT pas qu'il fasse, boum, le pire se passe et ça énerve un peu ;)

En tout cas, je le conseil à tout ceux qui aiment ce genre de lecture, et même aux autres aussi. Je pense qu'on ne peut que passer un bon moment en le lisant :) On est très vite plongé dans l'ambiance et c'est tant mieux, car on a vite envie de découvrir ce que c'est réellement, Fablehaven. Ainsi que d'avoir des réponses aux questions que le grand-père et la gouvernante nous forcent à nous poser.

Pour ma part, j'ai vécu l'histoire à 100 à l'heure :)

En plus, ça se lit très facilement et rapidement. Les chapitres ne sont ni trop courts ni trop longs, rien à redire.


Fablehaven
Brandon Mull
Editions Nathan
Publié en 2009
341 pages

Note : 9/10

mercredi 17 mars 2010

Coraline



Quatrième de couverture


Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identitque au sien. Identique, et pourtant...

Mon avis

Coraline est un petit livre très sympa, qui se lit très vite et qui nous plonge dans un monde drôlement bien imaginé.

J'ai vu le film d'animation il y a quelque temps, et à part les grands détails, je ne me souvenais plus tellement de l'histoire. Et ça tombait bien puisque j'avais très envie de lire le livre de Coraline. Mon premier livre de l'auteur Neil Gaiman.

En lisant cette histoire, on se croirait plongé dans un mauvais rêve d'enfant.

Coraline passe à travers une porte normalement condamnée par des pierres et se retrouve dans une maison, exactement comme la sienne, avec des parents exactement comme les siens. Sauf qu'ils ont l'air mieux que ses parents. Ils s'occupent beaucoup de Coraline, lui préparent de délicieuses choses à manger alors que sa maman ne sait pas vraiment cuisiner et que son papa lui prépare des plats qu'il a inventé en rajoutant plein de trucs dedans et Coraline déteste ça. Mais quelque chose cloche. Ses deux parents ont des yeux en forme de bouton ! (J'ai trouvé l'idée super original ;) ) et puis, quand elle rend visite à ses voisins, plein de choses bizarres se passent.Elle décide de rentrer chez elle (le vrai), mais là, ses parents ont disparus kidnappés par la 2ème maman méchante. Coraline est donc obligée de retourner dans le 2ème monde pour sauver ses vrais parents. Elle fait la connaissance d'un gentil chat noir qui va l'aider et la guider dans sa quête. Et elle fera la connaissance d'autres personnages, très effrayants ou alors qu'elle devra aider.

J'avais beaucoup aimé le film, c'était la première fois que je me retrouvais plongée dans une animation à l'ambiance glauque et qui donne des frissons.

Pour mon premier Neil Gaiman, je suis très contente et je me réjoui de lire L'Etrange Vie de Nobody Owens du même auteur. En plus, c'était un livre qui faisait partie du Challenge Livraddict 2010 pour moi. Donc 1 de moins à lire :)

Ha oui.... Faites attention aux araignées ou aux mains qui se promènent toutes seules ;)

Coraline
Neil Gaiman
Edition Albin Michel
Publié en 2009
152 pages

Note : 8/10

Merci


Un petit message pour remercier toutes les adorables personnes qui viennent visiter mon blog et qui me mettent quelques commentaires à l'occasion.

Tout d'abord parce que je suis nouvelle sur la blogosphère et pas très douée. Ensuite, parce que quand j'ai créé mon blog, je pensais que jamais personne ne viendrait le visiter ou mettre un commentaire (sauf peut-être mon chéri par pitié lol).

Sachez que j'apprécie énormément le temps que vous prenez à venir lire ce que je pense des livres que j'ai lu. Et que, bien sûr, je ne manquerais pas de venir visiter votre blog aussi :)

C'est pas très facile quand on est nouveau et qu'on ne se fait pas trop confiance, mais chacune de vos visites me réconforte dans mon idée de départ de créer ce blog, et me donne envie de continuer à vous faire partager tout ça :)

Merci à tous !

Chasseuse de la nuit T.1 Au bord de la tombe



Quatrième de couverture

Mi-humaine, mi-vampire, Catherine Crawfield traque les morts-vivants dans l'espoir de tuer son père, le monstre qui a fichu la vie de sa mère en l'air. Elle est alors capturée par Bones, un vampire chasseur de primes, qui lui impose une association contre nature : il aidera Cat dans sa quête et, en échange, ce très sexy prédateur de la nuit fera d'elle une chasseuse aux réflexes aussi acérés que ses crocs. Mais avant de pouvoir jouer les buteuses de démons, Cat est elle-même prise en chasse par une bande de tueurs. Forcée de choisir son camp, elle va vite se rendre compte qu'être une suceuse de sang a ses avantages.


Mon avis

Ceux qui n'apprécient pas particulièrement la bit-lit peuvent sans autre passer leur tour. Les autres peuvent s'y intéresser d'un peu plus près.

Cat est une jolie jeune fille de 24 ans (maintenant je suis plus sûre de son âge mais par la autour en tout cas) aux cheveux roux, née d'un viol entre sa mère humaine et un vampire. C'est pourquoi elle est moitié moitié. Elle possède quelques sens aiguisés des vampires mais elle est moins forte, moins rapide, moins tout... Et surtout, elle n'a pas de croc et ne se nourrit pas de sang.

Depuis l'âge de 16 ans, elle passe ses nuits dans des bars pour trouver des vampires, leur faire son petit numéro de charme afin de les attirer pour les tuer. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur Bones, un vampire qui tue d'autres vampires et avec qui elle fera ami-ami (bon un peu plus que des amis, mais c'est souvent comme ça dans ce genre d'histoire non ? et puis moi ça ne me déplais pas ;) ).

Ils vont faire un pacte pour tuer des vampires ensemble et dans ce but, il va l'aider à devenir beaucoup plus forte. Car les vampires qu'elle affrontait jusqu'à maintenant étaient des "nouveaux-nés" c'est pourquoi elle les tuait si facilement. Mais les vampires que Bones veut tuer, c'est autre chose...


J'ai trouvé se livre très ressemblant à Buffy contre les vampires. La jolie jeune fille qui tue des vampires, qui rencontre un vampire super mignon qui tue lui-même certains de son espèce et qui vont s'associer pour les éradiquer. Surtout quand elle cache une valise avec ses armes sous son lit ! Ensemble ils vont vivre quelques histoires, s'amouracher l'un de l'autre, et ils seront plus forts que jamais bien sûr. Sauf que la fille n'est pas complètement humaine mais ça on peut le mettre de côté. Buffy elle est super forte comme si elle n'était pas humaine non plus :p

La couverture ressemble à tant d'autres couvertures que l'on retrouve en ce moment depuis l'engouement qu'on retrouve sur les vampires. A force, je ne sais presque pas reconnaître les livres. Les couleurs un peu flash, la position et typographie du titre, l'héroïne en couverture, tout ça se ressemble pas mal. Mais je l'aime bien quand même, parce qu'on peut s'imaginer comment est la misstinguette par rapport à la couverture. Elle me fait beaucoup penser à Milla Jovovich dans Resident Evil de la façon dont elle est habillée ^^

J'avoue que par moment, j'ai trouvé certains passages bizarres, même si j'ai plutôt apprécié dans l'ensemble. Tout d'abord, au début, Bones lui présente les vampires qu'ils doivent tuer comme des êtres extrêmement dangereux, on s'imagine des pires vampires très très difficiles à tuer. Sauf que Cat, elle se la joue petit couteau par ci, petit couteau par là, un petit saut de cabri et hop, plus de vampires. Je veux bien qu'il l'ait entraînée à devenir plus forte mais bon, parfois c'est un peu gros à mon avis ;)

Sinon j'ai bien aimé la façon dans les deux personnages se balancent des vannes et se cherchent.

Je me réjoui quand même pas mal que le tome 2 sorte en français, parce que la fin me donne envie de connaître la suite. Et puis, c'est tout de même un livre divertissant pour ceux qui aiment le genre :)


Chasseuse de la Nuit Tome 1
Au Bord de la Tombe
Jeaniene Frost
Editions Milady (Poche)
Publié en 2009
504 pages

Note : 10/10

dimanche 14 mars 2010

Tour B2 Mon Amour



Quatrième de couverture

"Un coup frappé à la porte. Un surveillant entra.
- Je vous amène la nouvelle élève, elle s'était égarée dans les couloirs...
La fille pénétra dans la classe.
C'était elle, bien sûr, pensa Tristan.
Comme si tout était écrit à l'avance.
- Je le crois pas! tonitrua Said. Tristan a flashé sur cette meuf !
Un silence total s'abattit sur la classe. Tristan avait une drôle de boule nouée à l'intérieur du ventre. Une boule faite d'un sentiment étrange qu'il n'avait pas envie d'analyser. Pas encore."


Mon avis

Tout d'abord, j'ai un peu flashé sur la couverture. Je l'ai trouvée toute mignonne avec son titre façon tag, sa couleur beige violette, et ses petits coeurs qui semblent dessinés au crayon.

Cette histoire me fait penser à la plupart des histoires d'amour pour ado que l'on voit au cinéma ou lit. L'un des deux (ici Tristan) est quelqu'un qui se fait respecter dans son groupe d'amis, qui suit ce que disent ses amis à la lettre, qui fait quelques conneries, ne bosse rien ses cours, et l'autre (Clelia), qui est bon élève, jolie, qui s'habille un peu comme une cruche, qui n'a pas vraiment un groupe d'amis donc solitaire, qui souffre souvent d'une grande tristesse mais ne peut la confier à personne.

Alors évidemment quand ils vont se rencontrer, tout va changer !

Tristan tiraillé entre ses amis et ce qu'il ressent pour Clelia va finir par écouter son coeur.

J'ai quand même ressenti de la tristesse pour Clelia. Sa vie n'est pas facile, mais ça, personne ne le sait. Tout le monde est très méchant et blessant envers elle et souvent, elle pleure. C'est très dur de se faire accepter quand on rentre au milieu de groupes d'amis déjà bien ficelés.

On ressent vraiment ce monde d'adolescent, parfois sans pitié pour les nouveaux, les gens hors bandes.


Dans l'ensemble, j'ai trouvé l'histoire plutôt sympa bien que ça soit très jeunesse :) Je l'ai lu sans pause après l'avoir commencé. Il faut dire qu'il y a peu de pages et souvent, des pages un peu "vides" ou avec juste quelques mots (ce que j'ai bien aimé d'ailleurs, parfois juste un mot peut dire bien plus qu'une longue phrase).

Je découvre Pierre Bottero avec un certain plaisir aussi et je sens que ce n'est que le premier d'une petite liste des livres de cet écrivain que j'aurais.



2 petites phrases que j'ai bien aimé et retenu dans ce livre, elles sont joliment écrites :

- Les chats sont les vagabonds des nuits, des princes de velours aux âmes mystérieuses.

- Ils ont bâti des murs autour de leur coeur, il n'y a pas de portes en eux. Pas de fenêtres. (Clelia en parlant des autres élèves qui se moquent d'elle).


Tour B2 Mon Amour
Pierre Bottero
Editions Flammarion
Publié en 2004
150 pages

Note : 8/10

samedi 13 mars 2010

La Circoncision



Quatrième de couverture

Cinquante ans après la Seconde Guerre mondiale, Andi, un jeune Allemand, et Sarah, une Juive dont la famille est rescapée d'Auschwitz, tentent de vivre leur amour malgré le poids du passé.

Mon avis

C'est avec plaisir que je découvre pour la première fois Bernhard Schlink avec La Circoncision. Ce livre ne fait que 84 pages car c'est une nouvelle extraite du recueil "Amours en fuite".


Andi et Sarah vivent à New York. C'est un couple qui a l'air de s'aimer très fort, mais malgré tout, leurs origines leurs empêchent de vivre sereinement leur amour et on se rend compte qu'il leur sera de plus en plus difficile d'oublier ce qu'il s'est passé, durant la guerre. Elle est finie depuis cinquante ans, et pourtant, elle est toujours bien encrée dans l'esprit des gens.Ils vont aussi se présenter leur famille, avec qui tout se passe bien mais des malaises subsistent.

Andi a envie de faire connaître l'Allemagne à Sarah, tellement il aime son pays, mais en même temps, il a peur de la mettre mal à l'aise avec tout ce qu'il s'est passé durant la guerre. Il essaye de tout faire pour intégrer le monde de Sarah, mais ça n'est pas chose facile, surtout que Sarah est souvent sur ses gardes et prend très mal certaines blagues qu'elle pense forcément comme blagues d'Allemands contre Juifs. Bien souvent, quand Andi dit ou fait quelque chose, on lui dit que c'est son côté nazi, ou Allemand qui ressort et ça l'énerve.

En fait, ils sont tiraillés entre le fait de mettre de côté leurs origines pour ne plus se mettre de barrières et par leur fierté et amour pour l'endroit d'où ils viennent.

Leur amour sera-t-il plus fort que tout ? Vont-ils réussir à oublier le passé ?

D'un côté, on l'espère, parce qu'on ressent que leur histoire à l'air forte et sincère, mais d'un autre, on se demande s'ils arriveront un jour à s'aimer tel qu'ils sont en tant que personne, en tant qu'Andi et Sarah et non pas en tant qu'Allemand et Juive.


Je vais bientôt lire "Le Liseur" du même auteur et j'espère qu'il me plaira tout autant que cette petite histoire :)


La Circoncision
Bernhard Schlink
Editions Gallimard
Publié en 2003
84 pages

Note : 7/10

Un bout de moi

J'ai été taguée par Evertkhorus (que je remercie d'ailleurs d'avoir pensé à moi :) )

C'est pas facile, mais va falloir trouver --> "7 vérités sur soi, 7 choses que vous ne savez pas de moi".

1. J'aime les animaux et soutiens activement leur protection. J'ai 2 chats, lapins gerbilles, chien... Une petite ménagerie ^^

2. J'ai fait du tennis pendant 8 ans avant d'arrêter parce que les cours ne me permettaient pas de voir mon copain l'après-midi (ha l'amour lol ) Mais je suis toujours les matchs à la télé pour soutenir notre Roger Federer national !

3. Je ne peux pas m'empêcher d'acheter des choses. Surtout des livres. Mais sur Livraddict, j'ai appris que je n'étais de loin pas la seule :p

4. J'adore la chirurgie. Voir des opérations pendant mes stages c'était génial. Et surtout y participer aussi :)

5. Je suis suuuuppeeeer peureuse ! Parmi ça, on compte les clowns, les poupées, les volatiles, l'avion, les gens, le noir...

6. J'adore écrire, et je rêve un jour, d'écrire un roman.

7. Si je n'avais pas si peur de l'avion, je rêverais de visiter plein de villes et de pays comme New-York, Berlin, Paris, Rome, Los Angeles, Londres, l'Australie, et des îles paradisiaques pour les vacances ;)

Voilà, finalement c'est pas très facile de trouver 7 choses à dire sur sois mais bon, je pense avoir réussi plus ou moins :)

vendredi 12 mars 2010

Shutter Island




Quatrième de couverture

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Progressivement, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

Shutter Island a été récompensé par le grand prix des lectrices de "Elle" en 2004

Mon avis


2ème très bonne surprise de cette auteur, puisque j'avais lu Mystic River et que j'avais beaucoup aimé !


Pour Shutter Island, avant d'aller voir le film au cinéma, je tenais à lire le livre. Surtout que j'en avais entendu beaucoup de bien.


Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai adoré ce livre. Le seul mot qu'il me viendrait, c'est : wouahou !

Dès les premières lignes, on est mit dans l'ambiance...

Une île avec un hôpital psychiatrique, une ambiance glauque, des personnages super attachants mais ayant vécus des histoires très durs, une enquête sous forme d'énigme qui à tout l'air impossible à résoudre, les neurones qui chauffent tout le long du livre pour essayer de savoir ce qu'il se passe :)



Dennis Lehane arrive à la perfection à amener le lecteur sur cette île et à se mettre à la place d'un 3ème personnage aux côtés des marshals Teddy et Chuck, mêlant angoisses, étonnement, énormes surprises, humour, colère et tout ça en un seul livre !


Je vais sûrement aller voir le film d'ici peu de temps, en espérant ne pas être déçue et y retrouver tout ce que j'ai pu retrouver dans le livre (en tout cas les choses les plus importantes ). Je me réjoui de voir ce que Martin Scorsese a pu faire de ce livre et s'il arrive à nous plonger dans cette ambiance.

En tout cas, ça fait froid dans le dos de penser que ça puisse arriver à quelqu'un tout ça.

Je ne peux que conseiller ce livre à ceux qui ne l'ont pas encore lu :)




Shutter Island
Dennis Lehane
Editions Rivages
Publié en 2009
393 pages

Note : 9/10


mercredi 10 mars 2010

Des news de mes lectures communes

Histoire de voir où j'en suis avec toutes ces lectures communes, voici une petite récap :)

30 mars -> Marquée

01 avril -> Hunger Game

05 avril -> Le baiser de l'ange d'Elisabeth Chandler

28 avril -> Deux cierges pour le diable

30 avril -> L'Etrange Vie de Nobody Owens

15 mai -> Coeur d'Encre

25 mai -> Challenge à la découverte de l'Australie organisé par Evertkhorus

26 mai -> L'arbre des possibles

02 juin -> Ne Tirez Pas Sur l'Oiseau Moqueur

05 juin -> Morsure

06 juin -> Bilbo le hobbit

12 juin -> Le Parfum

15 juin -> Harry Potter à l'école des sorciers

21 juin -> Waylander pour le Défi du printemps organisé par Lexounet

30 juin -> La Mécanique du Coeur

03 juillet -> Hunger Games T.2

15 juillet -> Les quatre filles du Dr March

15 Août -> La vie d'une autre

20 Août -> L'étranger

20 Août -> A la croisée des mondes, T.1

04 septembre -> Jaz Parks s'en mord les doigts

30 septembre -> Le Liseur

15 octobre -> Le magasin des suicides

31 octobre -> Les Yeux Jaunes des Crocodiles


Tout ça promet de bons moments de lecture en perspective :)

Matilda



Quatrième de couverture

A l'âge de cinq ans, Matilda sait lire et a dévoré tous les classiques de la littérature. Pourtant, son existence est loin d'être facile, entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume acerbe et tendre de Roald Dahl, les événements se précipitent, étranges, terribles, hilarants. Une vision décapante du monde des adultes !

Mon avis


Je ne connaissais de Roald Dahl que le Bon Gros Géant, que j'avais lu en partie étant petite pour une étude de texte. Et je me souviens que j'avais adoré.

De Matilda, je n'avais vu que le film il y a plusieurs années et je ne me souvenais plus du tout de l'histoire.

Tout a donc été une réelle surprise pour moi.

Tout d'abord, c'est un roman pour les enfants mais qui se révèle parfois avoir un autre sens quand on le lit avec les yeux d'un adulte et j'ai beaucoup aimé ça.

Le style d'écriture est très simple, mais pas trop quand même. Les phrases sont très joliment écrites, elles réveillent notre imagination, nous font sourire ou nous énerve.

Les personnages ne nous laissent pas indifférent ça c'est sûr.

Que ça soit Matilda, une enfant très intelligente pour son âge (elle lit des bouquins que même un adulte aurait parfois de la peine à lire) Elle arrive à deviner beaucoup du monde des adultes, et même si elle ne comprend peut-être pas chaque mot, elle s'intéresse à tout et se pose beaucoup de question. Elle est super gentille et rigolote aussi.

Ses parents sont méchants avec elle. Il ne veulent pas croire à son intelligence, lui trouve tous les défauts du monde et passent leur vie devant la télé. Ils ne s'occupent jamais de Matilda. Et en plus, son père est un escroc de première !

Mlle Candy, la maîtresse d'école est adorable avec ses élèves. Elle aime passer du temps avec les enfants, leur apprendre des choses. Et elle va nouer des liens avec Matilda.

La directrice, Mlle Legourdin, elle est tout le contraire de Mlle Candy. Très caricaturée dans le rôle de la personne horrible avec les enfants, qui les fait voler à des km en leur attrapant les cheveux, qui aimerait les voir tous mourir. On s'amuse à ce que les enfants lui jouent des mauvais tours, même si les représailles sont souvent terribles !

Le petit plus, le livre que j'avais contient des dessins de l'histoire et j'ai beaucoup aimé et souri de voir ce que je lisais en dessin.

J'ai déjà prévu de lire d'autres livres de cet auteur, comme le Bon Gros Géant, Charlie et la chocolaterie et l'enfant qui parlait aux animaux.


Ce livre faisait partie du Book Club du 10 mars pour Livraddict. Et en plus, il était dans ma liste de livres pour le Challenge Livraddict 2010, si c'est pas beau ça :)



Matilda
Roald Dahl
Editions Folio Junior
Publié en 2007
256 pages


Note 8/10