Mes derniers avis


dimanche 23 avril 2017

Le couple d'à côté

Auteur : Shari Lapena
Editions : France Loisirs
Genre : Thriller
Sortie : 2017
Pages : 361








Mon avis en bref :
Un thriller assez sympathique, les pages se tournent toutes seules tant on a envie de savoir ce qui s'est passé, et l'écriture de l'auteur est très agréable à lire. 






Quatrième de couverture

La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend.

Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite, de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné.




Mon avis

Le résumé de ce livre me plaisait beaucoup, j'ai donc été ravie d'avoir l'occasion de pouvoir le découvrir grâce aux Editions France Loisirs :)

Dans ce livre, nous allons suivre l'histoire d'Anne et Marco, un couple qui viennent d'avoir un bébé il y a quelques mois. Ils n'ont du coup plus tellement de sorties avec leurs amis, et décident donc d'accepter d'aller à une soirée chez leur voisins qui vivent dans la maison d'à côté. Malheureusement, au dernier moment, la baby-sitter ne peut plus venir, mais les parents de la petite vont prendre la décision de sortir tout de même, en prenant soin d'avoir le babyphone avec eux, et d'aller vérifier que le bébé dort tranquillement toutes les demi-heures. Mais quand ils rentrent chez eux, c'est un berceau vide qu'ils vont découvrir...

J'ai passé un très bon moment avec ce petit thriller, qui n'a peut-être rien de vraiment innovent dans le genre, mais qui nous intrigue dès les premières pages et que l'on a énormément de mal à fermer avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire après avoir tourné la dernière page !

Tout au long du livre, on va mener notre petite enquête pour tenter de découvrir ce qui a bien pu se passer entre 00h30 et 1h du matin, le laps de temps durant lequel quelqu'un est venu s'emparer de leur petite fille. On suit cette histoire un peu à travers les yeux d'Anne, la maman, mais aussi et surtout à travers les yeux du policier chargé de l'enquête, ce que j'ai beaucoup aimé, car on est tour à tour dans la tête des parents, qui nous semblent au départ blancs comme neige, et ensuite en lisant ce que pense l'enquêteur, on se rend compte que parfois les apparences peuvent être trompeuses, et on se fait des tas de scénarios différents dans notre tête, accusant tout et n'importe qui en même temps.

C'est un thriller qui se lit super vite, et avec lequel je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Il se passe énormément de choses tout au long du livre, pas mal d'action, beaucoup de rebondissements différents, peut-être un peu trop même, c'est d'ailleurs le petit côté négatif que je peux reprocher à l'histoire. J'aurais aimé avoir une super révélation de fin, de découvrir ce qui a pu se passer avec le bébé, un truc dont je ne m'y attendais pas, et en fait, la révélation arrive assez vite, car au final ce n'est pas le gros truc de fin du livre. L'histoire continue et il va se passer d'autres choses qu'on n'avait pas vu venir, mais qui rendent le livre un peu moins surprenant que ce que j'espérais au départ car les révélations s'enchaînent tout au long du livre et aucune ne m'a vraiment incroyablement surprise.

C'est un livre parfait à lire tranquillement durant une journée de beau temps comme en cette période ou sur une chaise longue durant les vacances d'été !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

samedi 22 avril 2017

Meg Corbyn, tome 1 : Lettres écarlates

Auteur : Anne Bishop
Editions : Milady
Genre : Bit-lit
Sortie : 2014
Pages : 644








Mon avis en bref :
J'ai adoré l'univers particulièrement riche et tous les différents personnages hyper attachants que l'on rencontre, même s'il y a quelques longueurs selon moi...







Quatrième de couverture

Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l'avenir lorsqu'elle s'incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d'être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s'enrichir. Mais asso un don qui lui a permis de s'échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s'appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d'abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d'une simple proie à ses yeux...




Mon avis

Depuis le temps que j'entendais parler de ce livre et que je lisais des avis positifs sur cette saga, j'ai profité d'une lecture commune à thème avec les copinautes pour découvrir enfin ce 1er tome.

Ici nous suivons Meg Corbyn, une jeune femme qui va tenter de trouver refuge de l'autre côté de la barrière et des humains, pour échapper à l'homme qui la traitait comme une chose et qui usait d'elle et de certains de ses pouvoirs comme bon lui semblait. Elle va trouver un travail et un appartement grâce à Simon Wolfgard, un loup-garou qui cherchait une personne pour trier et distribuer le courrier dans les alentours...

J'ai passé un très bon moment avec cette lecture, dont j'ai particulièrement apprécié l'univers que l'auteur a créé, très riche, avec plein de choses qui changent car on ne les retrouve pas tellement dans d'autres sagas. Rien que la mythologie du loup-garou diffère beaucoup de ce dont je suis habituée, selon moi. Au départ, on ne sait pas trop à quoi s'attendre, et surtout, pour une fois on a à faire à des loups qui ne sont pas là pour faire amis-amis avec les humains, mais au contraire, ne seraient pas contre le fait de dévorer ceux qui les dérangent.

Il y a beaucoup de choses dans l'histoire qui sont super plaisantes, comme les loups-garous, mais aussi un côté magique avec le don de Meg, qui a des visions de l'avenir lorsqu'elle s'entaille les bras avec sa lame de rasoir.

On rencontre beaucoup de personnages différents, mais l'auteur arrive vraiment bien à écrire son histoire de façon à ce qu'on ne s'y perde pas du tout, et chacun des personnages a un caractère propre à lui-même ce qui fait que je les ai vraiment tous adoré, qu'il soit loup, humain, gentil, voir moins gentil.

Je n'ai tout de même sans doute pas autant aimé que la plupart des gens qui ont eu des gros coups de coeur pour ce 1er tome, car malheureusement pour moi, j'ai trouvé le début assez lent, avec beaucoup trop de descriptions bien que j'appréciais suivre Meg dans cet univers. Le problème quand on n'a pas forcément énormément de temps pour lire, et qu'on lit un pavé de plus de 600 pages, c'est que l'on ressent souvent plus les longueurs, et ici on se retrouve avec vraiment beaucoup de descriptions qui sont parfois intéressantes, mais parfois m'énervaient presque car j'avais l'impression de ne pas m'intéresser vraiment, et de ne pas avancer dans l'histoire. Heureusement, vers la moitié du livre les choses bougent vraiment et j'ai mis quelques jours pour le finir alors que j'avais mis pratiquement 2 semaines pour lire seulement 200 pages.

Il me tarde énormément de lire la suite, car je pense que maintenant que l'univers est posé, qu'on est rentré dans l'action, que l'on connaît les personnages, l'histoire du tome 2 me plaira encore davantage, et j'ai hâte d'en savoir plus sur le passé de Meg, sur ce qui va lui arriver avec Simon et les autres loups, et sur son fameux don :)


D'autres avis sur

mercredi 5 avril 2017

Nil, tome 3 : La colère de Nil

Auteur : Lynne Matson
Editions : Pocket Jeunesse
Genre : Science-Fiction, Jeunesse/YA
Pages : 458
Sortie : 2017







Mon avis en bref :
Une bonne fin qui nous donne les réponses attendues, même si malheureusement je n'ai toujours pas retrouvé ce fameux coup de coeur que j'avais eu pour le 1er tome.






Quatrième de couverture

Sur Nil, chacun a 365 jours pour s'enfuir... ou c'est la mort.
Rives et Skye ont essayé de détruire Nil, mais l'île a survécu... Elle est de retour et, cette fois, elle ne montrera plus aucune faiblesse, plus aucune pitié.
Skye doit réussir une fois pour toute à rompre la malédiction.
Y parviendra-t-elle, seule ?
Qui osera retourner sur Nil ?
Qui survivra ?
L'ultime bataille a commencé.




Mon avis

Il restait encore tellement de questions sur Nil après la fin du tome 2 qu'il me tardait vraiment de lire ce 3ème et dernier tome, pour savoir ce que l'auteur allait bien pouvoir nous réserver.

Questions réponses, nous sommes servis puisque l'on aura droit à toutes celles que l'on attendait depuis le début de la saga !

Dans ce dernier tome, nous suivons des personnages que j'ai adoré, comme Rives et Skye, et un peu de Charley et Thad, pour notre plus grand plaisir. Les quatre ont pu s'enfuir de Nil, mais on se rend vite compte que tout n'est pas terminé et que celle-ci n'a pas dit son dernier mot, car Skye n'est pas du tout en paix avec elle-même, mais elle souffre au contraire, de nombreuses visions et rêves cauchemardesques qui la hantent.

Les quatre personnages vont donc accepter la seule solution qui s'offre à eux, retourner vers le portail qui mène à Nil, afin de tenter de comprendre certaines choses.

Parallèlement, nous suivons quelques personnages que nous avions quittés durant le tome 2, et également pas mal de nouveaux personnages, que j'ai bien apprécié aussi, même s'ils ne m'ont pas plu autant que les 4 personnages principaux des deux tomes précédents.

Nous aurons droit également à des petits chapitres du point de vue de Nil, ce que j'ai beaucoup aimé car grâce à ça, on se rend vraiment compte que Nil n'est pas juste une île, que c'est une entité propre à elle-même, et qu'elle ne compte pas en rester là, mais au contraire, prendre les dernières forces qu'il lui reste pour anéantir les gens qui ont traversé les portails pour la rejoindre, et comme on a l'habitude avec Nil, personne ne sera épargné !

J'ai bien aimé ce tome 3, il se lit assez vite (même si personnellement je l'ai un peu fait durer par manque de temps), et on suit l'histoire avec plaisir car on a hâte d'avoir le fin mot de l'histoire.

Néanmoins, je n'en garde pas un souvenir impérissable, je dois dire que peu de temps après ma lecture, j'avais déjà oublié certaines choses de ce tome, certains personnages ou événements, et ce n'est jamais très bon signe. Et puis, j'ai trouvé certains passages assez longs, je n'étais pas aussi intéressée que prévue.

C'est une saga que je recommande sans hésiter, car elle vaut largement le détour, mais je reste sur une petite pointe de déception car j'avais eu un énorme coup de coeur pour le 1er tome, et la suite était un peu en dessous selon moi...


D'autres avis sur
Logo Livraddict