Mes derniers avis




mardi 4 septembre 2012

Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli

Auteur : Carina Rozenfeld
Editions : Robert Laffon (Collection R)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Sortie : 2012
Pages : 432




Mon avis en bref :
Une histoire qui ne laissera personne indifférent, remplie de magie et de douceur, de sensations et d'émotions.








Quatrième de couverture

Elle a 18 ans, il en a 20. A eux deux ils forment le Phaenix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pu et éternel.

Depuis l'origine du monde, le Phaenix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. A chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis.

Aujourd'hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.


Mon avis

Comme à chaque nouvelle sortie de La Collection R, j'attendais la lecture de Phaenix avec énorme impatience, n'ayant jamais été déçue par aucun roman de cette collection. Phaenix m'attirait encore d'avantage que les autres, de part le fait de l'histoire d'amour qui nous est promis, et également de l'histoire du Phaenix, un être imaginaire que j'adore.

Cette fois-ci, on découvre le monde d'Anaïa, une jeune étudiante qui fait sa première année à l'Université, dans une nouvelle ville. Mais bien des choses étranges vont se produire, notamment avec Aiden et Enry, deux garçons qui vont agir comme s'ils la connaissaient déjà, et qui ont l'air de se détester. Mais le plus troublant, se sont les rêves qu'Anaïa fait chaque nuit, dans lesquels elle aperçoit un être étrange lumineux qui semble vouloir la sauver. Anaïa se sent plus que tout proche de lui sans même le connaître, et elle aura à coeur de découvrir la signification de ses rêves, ainsi que la véritable histoire qui entoure les deux garçons de son Université.

Dès le début de ma lecture, je me suis sentie hypnotisée par ce livre et son histoire, à tel point qu'il m'a été très difficile de le lâcher, et encore bien plus difficile d'accepter le fait que je l'avais bel et bien terminé, que je devais retrouver la réalité, et attendre je ne sais combien de temps avant de connaître la suite.

Je me suis tout de suite sentie proche d'Anaïa, une jeune fille un peu naïve qui nous touche de part sa façon toute timide et bien à elle de réagir et de vivre, part son talent de musicienne qui m'a fait rêver, et part sa volonté et sa détermination à vouloir comprendre et connaître la vérité. Bien que j'ai été souvent extrêmement énervée de part son comportement, surtout vers la fin, et j'avais l'impression qu'elle faisait n'importe quoi, et tout de travers, et qu'elle changeait d'avis comme de chemise dans les pires moments !

Quand à Aiden et Enry, je ne savais pas trop qu'en penser au départ, même si bien sûr Aiden m'a tout de suite tapé dans l'oeil, que je l'ai trouvé extrêmement charmant, mystérieux et attendrissant, contrairement à Enry qui me semblait moins agréable avec Anaïa, et moins sincère, je me suis bien souvent demandé si j'avais raison de préférer Aiden à Enry, s'il y en avait un plus méchant que l'autre ou si c'était une idée, lequel était vraiment sincère envers Anaïa.

J'ai adoré l'écriture de Carina Rozenfeld, et j'ai adoré les différents types de narration qui sont utilisés. Parfois on suit l'histoire à travers les yeux d'Anaïa, parfois se sont des morceaux de discussions sur Facebook que l'on peut suivre et ou Anaïa nous fait part de quelques moments importants de sa vie, et parfois se sont avec des paroles de chanson que nous pouvons ressentir les moments intenses entre certains personnages. Car l'histoire est remplie de tout un tas de différentes chansons, un bel hommage à Anaïa, une virtuose de talent, et également à Aiden, un musicien très talentueux également. La musique est ce qui les rapproche en premier, et j'ai eu beaucoup de plaisir à prendre mon téléphone à côté de moi pour écouter les différentes chansons que l'auteur a inséré dans son texte, que les protagonistes écoutent ou jouent. Chaque fois c'était un énorme panel d'émotions en écoutant ces musiques, et j'avais encore plus l'impression de vivre l'histoire avec les personnages et de ressentir les mêmes sentiments qu'eux.

Phaenix ne m'aura donc pas laissée indifférente, au contraire. L'histoire se démarque totalement des autres romans YA. J'ai été bien triste de terminer aussi vite ma lecture de Phaenix, mais il m'était impossible de ne pas connaître rapidement la suite de l'histoire. J'ai eu bien du mal à sortir de l'univers magique et enchanteur de ce roman, et encore bien plus de mal à avoir l'envie de me plonger dans une nouvelle lecture, tellement Phaenix me restait dans la tête, et tellement j'avais l'impression que je ne trouverais plus tout ce que j'ai ressenti à la lecture de ce livre.

Encore un énorme merci à La Collection R, grâce à qui j'ai eu la chance de passer l'été avec un roman aussi merveilleux, qui paraîtra le 6 septembre :-)





4 commentaires:

leslecturesdesab a dit…

coup de coeur! Ahh me réjouis de me le prendre celui la!!

AzArIeL a dit…

J'espère que tu aimeras autant que moi :)

Aude a dit…

Je ne lis que des avis positifs de ce roman !
J'ai hâte de le lire !

Mylène Ancel a dit…

j'ai adoré moi aussi même si je trouve que l'on manque un peu de détails sur la mythologie :)

Enregistrer un commentaire