Mes derniers avis


dimanche 4 janvier 2015

Half Bad, tome 1 : Traque blanche

Auteur : Sally Green
Editions : Milan
Genre : Fantastique, Jeunesse
Sortie : 2014
Pages : 382








Mon avis en bref :
L'histoire d'un jeune sorcier qui va devoir décider de son futur entre magicien blanc et magicien noir, j'ai adoré les personnages et l'univers haletant du début à la fin !






Quatrième de couverture

Dans l'Angleterre d'aujourd'hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l'équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n'est pas comme tous les sorciers... Son clan va décider de l'enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n'ont jamais été aussi floues et menacées.



Mon avis

On peut dire que je l'attendais, ce livre ! Depuis le temps qu'on en parlait, et avec toute la super promo que la maison d'édition a fait autour d'Half Bad, j'avais vraiment hâte de découvrir cette histoire, et cela malgré les avis plutôt mitigés que j'avais pu lire.

Dès les premières pages, le ton est tout de suite donné. On découvre un jeune garçon qui tente de s'enfuir d'une cage, et d'une sorte de prison qui semble vraiment l'enfer pour lui. Peu après, nous découvrons les événements précédents son enfermement, alors que Nathan tente de se faire sa place dans sa famille, dans son école, et dans son monde de sorciers blancs, qui fuient les sorciers noirs comme la peste, et donc les mélangés également (mi-blanc, mi-noir).

On s'attache très vite à ce pauvre garçon qui semble n'avoir rien demandé, mais qui a eu le malheur de naître fils d'un puissant sorcier noir. Tout le monde le déteste et le craint, sauf sa grand-mère et quelques rares personnes. Le jour de ses 16 ans, il recevra ses pouvoirs, et il appréhende de découvrir qu'il tiens plus du côté de son père que de sa mère, et qu'on décide de le tuer ou pire encore.

J'ai vraiment adoré le suivre dans la découverte de lui-même. Il sait qu'il n'est pas comme tout le monde, il a envie de connaître son père, il ressent que la magie noire fait partie de lui, mais n'ose pas s'ouvrir à cela tant il a peur de se faire attraper. Souvent on lui tend des pièges pour savoir s'il aime son père, s'il le respecte, et pour savoir s'il risque d'être dangereux ou pas...

Ce 1er tome est parfois difficile et éprouvant. Il y a quelques scènes de bagarres entre Nicolas et les autres sorciers, des scènes de tortures aussi, et j'ai eu vraiment mal au coeur pour ce pauvre garçon. C'est étrange car on sait que c'est un sorcier avec une part de noirceur, mais les sorciers blancs font tellement de mal que l'on se dit que ce sont eux les méchants, qui se défoulent sur Nathan.

Au début je me demandais dans quoi je m'étais embarquée, car les premières pages dans la prison sont racontées à la 2ème personne, ce qui est très étrange, mais j'ai finalement vraiment adoré l'univers de ce 1er tome, qui n'a certes rien de très original, mais qui nous tiens en haleine dès les premières pages, allant de tensions en tensions, comme une course poursuite contre la montre, et j'ai eu beaucoup de peine à lâcher ce livre avant de l'avoir terminé.

Il y a quelques moments un peu plus lents, mais qui ne m'ont pas dérangé au contraire, j'ai apprécié avoir le temps de réfléchir et de respirer par moment, et la fin m'a beaucoup intrigué et donné envie de lire la suite !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire