Mes derniers avis




mardi 21 juillet 2015

Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

Auteur : David Safier
Editions : France Loisirs (Piment)
Genre : Humoristique, Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 432









Mon avis en bref :
Une excellente découverte, j'ai rigolé du début à la fin, et je n'ai absolument pas vu le temps passer durant cette histoire.






Quatrième de couverture

Mis à part l'infidélité de son taureau, le bien nommé Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l'Allemagne.

Jusqu'au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu'elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.

Afin d'éviter de finir entre deux tranches de pain de hamburger, Lolle, maligne comme un singe, décide de s'enfuir avec ses congénères pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l'Inde !

Mais la route est longue et semée de dangers, à commencer par Old Dog, le chien sanguinaire du fermier.



Mon avis

C'est par le plus grand des hasard que j'ai décidé de sortir ce livre de ma pal. J'avais envie d'une lecture distrayante, et la couverture m'attirait vraiment beaucoup, ainsi que le titre qui promettait déjà une histoire toute sympathique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été du tout déçue, j'ai presque eu un coup de coeur pour le fameux périple de la vache Lolle, et de ses amis !

Tout commence lorsque Lolle, qui déprime après avoir découvert que son taureau chéri la trompe, sauve un chat italien de la noyade. Celui-ci va lui apprendre que le fermier compte vendre toutes ses vaches pour... les tuer et en faire des steaks hachés...! C'est ainsi que Lolle décide de partir, avec Champion, le fameux taureau, Susi, la vache avec qui il la trompait, et ses deux meilleures amies : P'tit radis et Hilde. Accompagné de Giacomo, le chat italien pour les guider dans leur périple à la découverte d'un endroit sur terre où les vaches sont vraiment aimées et ne risques pas de se faire tuer : l'Inde.

J'espérais vraiment tomber sur une lecture légère, qui me fasse rire (ou au moins sourire), qui serait parfaite à lire durant l'été... Et c'est ce qu'il s'est passé, puisque ce livre a totalement comblé mes attentes du début à la fin.

J'ai totalement craqué pour Lolle, cette vache au coeur gros comme... elle justement, qui tente de surmonter sa peine de coeur et de se remettre de l'annonce de son futur veau à naître.

Il y a aussi P'tit radis, que j'ai adoré, une vache toute douce, un peu simplette mais adorable. Et Hilde, la vache à la grande gueule qui dit ce qu'elle pense et a un humour débordant.

Et puis, mon 3ème personnage préféré c'est Giacomo, le chat italien. Celui-ci se révèlera d'une très grande aide pour apprendre la vie en dehors de la ferme à ces pauvres vaches, elles qui ne connaissent pas grand chose. Il parle avec son accent italien, ce qui m'a bien souvent fait mourir de rire, car du coup les vaches répètent les mêmes mots que lui avec l'accent, et parfois elles ne comprennent pas du tout ce qu'il raconte, comme quand il parle de "nouille orque", de ce que font les houmains, ou alors avec des mots en italien qu'elles ne comprennent pas.

Et puis, Lolle va également durant certains paragraphes nous raconter l'histoire de la vache divine : Naïa, qui a, par exemple, créé la lune avec son lait transformé en un énorme fromage, ou encore projeté des gouttes de son pipi dans le ciel pour l'illuminer et créer les étoiles.

Je suis totalement tombée sous le charme de l'écriture de David Safier, qui arrive à merveille à humaniser les animaux de son histoire, avec énormément d'humour, même pour les sujets parfois moins drôles comme le ressenti des vaches lorsqu'elles voient des humains manger des hamburgers. J'ai vraiment trouvé son imagination débordante et géniale !

Je pense que c'est un livre que je relirai avec grand plaisir, dans les moments ou j'aurai besoin d'humour assuré, ou juste pour revivre le périple de Lolle et de ses amis tout autour du monde.

Je vous conseille sans hésiter cette histoire, je pense que vous devriez, dans le pire des cas, passer un moment léger qui vous fera sourire, si ce n'est vraiment rire, comme ce fût mon cas :-)


Voici un petit extrait, pas le plus drôle mais qui donne un peu le ton du livre :

"- L'Italia est très bella pour toutés les créatoures... a répondu le chat d'un air radieux. 
...sauf pour les vaches
- Ah bon ? Pourquoi ?
- Parcé qué on en fait dé la bolognaise.
- De la quoi ?
- Dé la bistèque hachée.
- Qu'est-ce que c'est, la bistèque hachée ?
- Ouné chose qué les houmains ils font avec les vaches.
- Je ne comprends pas un traître mot de ce que tu racontes.
- Dio mio, tou n'en as vraiment aucune idée ?
- Aucune idée de quoi ?
(...)
- Eh bien, cetté chose dont tou n'as apparemment aucoune idée, c'est qué... les houmains, ils mangent les vaches.
- Les humains font quoi ? ai-je demandé, totalement ahurie.
- Ils mangent les vaches
- Ils font quoi ???
Ils mangent les vaches.
ILS FONT QUOI ???
- Y'ai l'impression qué tou té répètes un peu..."


J'espère que vous passerez un aussi bon moment que moi si vous décidez de vous lancer dans cette aventure et de découvrir ou redécouvrir David Safier !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

4 commentaires:

La boite'o' livres a dit…

Une raison de plus, pour que je le sorte de ma PAL.

Tiffany M a dit…

Il me semble que ma maman l'a dans sa bibliothèque, pourquoi pas aller le lui piquer :D

Jessy a dit…

Ce n'est pas mon genre de lecture, mais ta chronique m'a donné envie de le lire :)

Plume Sensible a dit…

Je pense que je vais le rajouter à ma Wish-list. Je n'ai pas l’habitude de lire des romans avec des animaux comme personnages mais ça peut être sympa :)

Enregistrer un commentaire