Mes derniers avis


samedi 23 juillet 2016

En terre étrangère

Auteur : Robert Heinlein
Editions : Le livre de poche
Genre : Science-Fiction
Sortie : 2016
Pages : 768







Mon avis en bref :

Un livre plutôt particulier que j'ai bien aimé, mêlant plusieurs thème de la société actuelle à travers l'histoire d'un survivant de Mars qui découvre la Terre et ses habitants.






Quatrième de couverture

Né sur Mars, Valentin Michaël Smith est retrouvé par une expédition de secours venue de la Terre : tous les membres de l'expédition ont péri et Valentin a été recueilli et élevé par les Martiens, ces curieux êtres qui peuplent la planète rouge. Smith est ramené sur Terre mais il rencontre les pires difficultés à s'intégrer dans notre société. Son apparence est humaine mais son esprit est martien. Protégé par un écrivain célèbre et pittoresque, Jubal Harshaw, Smith réussira enfin à comprendre la place qu'il occupera sur la Terre, celle du nouveau Messie, rien de moins...




Mon avis

J'ai été très tentée par cette lecture en lisant le résumé, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne m'attendais pas à un livre abordant autant de thèmes d'actualité, un livre qui donne pas mal à réfléchir.

En terre étrangère, c'est l'histoire de Valentin, un homme né sur Mars, il en est le dernier survivant, et il va être rapatrié sur Terre. Il va donc devoir apprendre à vivre sur Terre lui qui a une âme de Marsien malgré son physique d'humain normal, et petit à petit, il va découvrir la nature humaine, avec ses côtés positifs comme négatifs, et se faire une place dans la société, une place bien plus importante qu'on ne l'aurait pensé.

Ce livre, publié en 1961 aux Etats-Unis, et en 1970 en France, a beaucoup attisé ma curiosité, car avant de le commencer, je me suis un peu renseignée et j'ai appris qu'il avait fait fureur durant ces années aux Etats-Unis, que tout le monde voulait le lire, et qu'il avait changé pas mal de choses à l'époque., notamment le regard de la société Américaine. 

Je pensais me retrouver face à une histoire de science-fiction plutôt banale, mais en fait ce livre aborde de très nombreux thème plus intéressants les uns que les autres, thèmes que l'on va découvrir en suivant Valentin dans ses nombreuses péripéties.

On parlera d'argent, puisque Valentin est sensé posséder la planète Mars et donc être très riche, et certains voudront bien sûr, tenter d'abuser de son innocence et de son manque de connaissance pour lui faire signer un papier pour le déposséder de ses biens. On y parlera également de politique car en plaine campagne présidentielle certains sont prêts à utiliser Valentin pour gagner en popularité.

Et puis on parlera aussi d'amour et de sexe, car Valentin n'avait jamais vu de femme auparavant et que c'est une femme qui va devenir son premier soutien. Et qui va également lui faire découvrir certaines choses de la vie comme les premiers baisers, les premiers émois sexuels, etc...

Et enfin un autre grand thème de ce livre est la religion, puisque Valentin va réussir à créer une sorte de nouvelle religion dont il en sera un peu le Dieu.

J'ai beaucoup apprécié ce livre un peu particulier, en tout cas ce n'est pas dans mes lectures habituelles mais j'ai été heureuse de découvrir ce livre et cet auteur dont je connaissais peu de choses (j'avais lu et adoré il y a longtemps "L'enfant tombé des étoiles"). C'est un livre assez long, mais il se lit plutôt rapidement, même si j'ai trouvé certains passages quand même plutôt lents, avec énormément de descriptions pour de petites choses ou de petits actes, et j'avais l'impression que les personnages n'avançaient pas toujours dans l'histoire. Mais ça n'empêche que ce livre nous donne à réfléchir sur pas mal de choses qui font partie de notre société.  Je pense me pencher sur d'autres livres de l'auteur pour le coup.


D'autres avis sur

1 commentaires:

Twogirlsandbooks a dit…

Ce livre à l'air de changer par rapport à ce qu'on peut lire d'habitude. Si j'ai l'occasion de le découvrir pourquoi pas ! :)

Enregistrer un commentaire