Mes derniers avis


mercredi 12 février 2014

Tes mots sur mes lèvres

Auteur : Katja Millay
Editions : Fleuve Noir (Territoires)
Genre : Contemporaine, Romance
Sortie : 2014
Pages : 501









Mon avis en bref :
Une histoire magnifique qui m'a fait ressentir tant d'émotions différentes, un énorme coup de coeur !





Quatrième de couverture

Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd'hui deux choses : traverser sa période de lycée sans que personne n'apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris - son identité, son âme, sa volonté de vivre.

L'histoire de Josh Bennett n'est un secret pour personne. Chaque être qu'il a un jour aimé lui a été pris, jusqu'à ce qu'à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu'on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.

Tous... sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l'école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s'en aller, s'insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s'intensifie et que des questions sans réponses s'accumulent, il commence à se demander s'il apprendra un jour les secrets qu'elle cache... ou même s'il le souhaite réellement.


Mon avis

Il me tardait vraiment de découvrir ce livre, les avis positifs de certains et le titre me donnaient trop envie de le lire ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne m'a pas laissé indifférente... Au contraire, j'ai dévoré les 500 pages bien plus vite que je ne l'aurais voulu.

Nastya est une jeune fille qui entame son année dans un nouveau lycée. Elle ne passe pas inaperçu avec son look gothique qui sort de l'ordinaire, mais également de par le fait qu'elle ne parle plus du tout, depuis un accident qui a bouleversé sa vie, qui l'a tué comme elle le dit.

Josh, lui, est un solitaire. Dans la même école que Nastya, il est en quelque sorte protégé par une bulle vis-à-vis des autres, depuis la mort de sa mère et de sa soeur des suites d'un accident, puis de celle de son père. Josh vit seul après son émancipation, et la solitude est devenue une amie pour lui. Il a bien un meilleur ami, mais les repas du dimanche organisés par sa famille afin que Josh ne mange pas seul, lui rappellent ce qui lui manque dans sa vie et à quel point il est seul.

Nastya et Josh, deux êtres qui ont vécus des moments plus que douloureux qui ont transformés leur vie à jamais, mais chacun des deux semble irrésistiblement attiré par l'autre...

J'ai vraiment adoré tant Nastya que Josh, même si j'ai une petite préférence pour celui-ci. Nastya est parfois un peu agaçante, même si on comprend totalement pourquoi elle peut réagir de cette manière, à la suite des événements qu'elle a vécu, et je l'ai trouvé vraiment touchante dans sa double personnalité, celle qu'elle veut montrer aux autres, et celle qu'elle est vraiment. Josh m'a semblé beaucoup plus réfléchi, je me suis prise d'une énorme affection pour lui, j'avais vraiment envie de le prendre dans mes bras, de sentir son odeur de bois, qu'il me parle de sa passion pour la construction de meubles, qu'il me parle de lui... Je l'ai trouvé vraiment plein de tendresse et adorable. 

La relation qui se créé entre ces deux personnages ne ressemble à aucune autre. L'auteur a le mérite d'avoir écrit leur histoire sur une longue durée, une certaine lenteur se fait ressentir, mais une lenteur que j'ai beaucoup apprécié, et qui donne encore plus l'impression de vivre l'histoire en compagnie de Nastya et Josh. Cette lenteur nous donne également l'impression que le temps s'est arrêté à un cetain moment dans la vie des deux personnages, et on s'attend sans arrêt à ce que tout reprenne à un rythme normal, à ce qu'un truc énorme arrive et que toutes les révélations que l'on attend se fassent. Pour une fois les liens entre deux personnages ne se créent pas en deux pages, ils prennent le temps de se découvrir doucement et c'est vraiment agréable.

Les personnages secondaires sont également géniaux, il y en a qui nous touchent, et d'autres beaucoup moins. Chacun avec sa propre histoire de vie, parfois on les déteste et finalement on découvre ce qu'ils ont vécu et on fini par beaucoup les apprécier, et d'autres qui resteront à jamais des personnages qui nous horripilent. 

Je peux vous dire que j'ai rarement lu un livre aussi fort en émotions, j 'ai ri par moment, même au risque de passer pour une folle dans les transports publics (car oui dès que j'avais 3 secondes je lisais une page, un paragraphe ou même une ligne, l'envie de retrouver l'univers du livre étant bien trop forte), j'ai eu très peur également: peur pour les deux personnages, peur pour leur histoire et ce qu'ils avaient vécus, peur de découvrir ce que l'auteur nous réservait. Et j'ai également eu une petite crise de larme lorsque toutes ces émotions sont ressorties d'un coup. De celles qui te donnent l'impression que tu as à nouveau 10 ans, qui te donnent envie de serrer un truc tout doux dans tes bras le plus fort possible, et qui te donnent cette curieuse sensation que c'est un peu comme si c'était toi qui avait vécu cette histoire, tellement tu l'as vécu avec tes tripes.

Vous l'aurez compris, ce livre est un gros coup de coeur pour moi, il va sans dire que je vous le conseille plus que jamais. Quand à moi, je pense qu'il y aura de la relecture dans l'air ;-)





D'autres avis sur

Logo Livraddict

18 / 24

2 commentaires:

Paradiseandco a dit…

Bon si j'ai bien compris il ne me reste plus qu'à le sortir de ma pal c'est ça?!
Je pense le faire après le week-end à 1000. Ce sera sans doute une bonne lecture parallèle au 2ème tome de Kushiel :D

Charline (lire-relire) a dit…

C'est une de mes prochaines lectures, je ne vois que des avis positifs dessus! :)

Enregistrer un commentaire