Mes derniers avis


mardi 2 septembre 2014

Les sentinelles, tome 1 : Forgé dans le sang

Auteur : Alexandra Ivy
Editions : Milady
Genre : Bit-lit
Sortie : 2014
Pages : 384









Mon avis en bref :
Un premier tome que j'ai apprécié mais sans plus, certaines choses se passent trop rapidement et sont décevantes.







Quatrième de couverture

Une danseuse de charme assassinée. Pas de suspect, pas de mobile et un seul indice : plus de coeur. il n'en faut pas plus pour pousser le sergent Duncan O'Conner à demander l'aide d'une nécro : un de ces phénomènes de foire qui vivent sous le dôme du complexe tout proche de Valhalla. Mais lorsque Callie Brown s'introduit dans les derniers souvenirs de la victime, elle est loin de se douter du danger. Car ils vont se retrouver projetés dans une traque qui va mettre les dons de Callie à l'épreuve, la carrière d'O'Conner en jeu et leurs deux coeurs en point de mire.




Mon avis

Depuis le temps que je n'avais plus lu un livre de ce genre chez Milady, alors que c'était un peu mon domaine de prédilection auparavant, j'avais vraiment hâte de découvrir cette nouvelle saga écrite par Alexandra Ivy, auteur que je connaissais déjà pour avoir lu le 1er tome des Gardiens de l'éternité.

Le début commençait très bien, j'étais vraiment ravie de retrouver un univers de bit-lit qui m'avait finalement beaucoup manqué. L'histoire ne sort pas vraiment de l'ordinaire, mais on y découvre certaines choses que j'ai bien apprécié, comme la mythologie de tous les êtres surnaturels qui vivent dans une sorte de complexe avec leur chef, et un peu à l'abris des humains qui ne les acceptent pas du tout ou rarement.

L'enquête que nous suivons avec Duncan, un flic, aux côtés de Callie, une nécro qui va l'aider dans sa recherche du coupable est assez intéressante, très vite on joue le jeu essayant également de découvrir ce qui a bien pu se passer lorsqu'une danseuse se fait assassiner, et que son coeur est volé. Callie, qui a la capacité de revivre les derniers souvenirs des victimes, va vivre une expérience très troublante et se rendre compte que le tueur n'est pas n'importe qui, puisqu'il est capable de lui parler et de l'atteindre dans les derniers souvenirs de la victime. Pour résoudre son enquête, Duncan et Callie vont devoir accepter leurs différences en tant qu'humain et Nécro.

Alors que je pensais adorer la relation entre Duncan et Callie durant les premières pages de l'histoire, très vite j'ai été déçue. Au début Callie repousse les avances de Duncan, et en même pas 2 pages elle change complètement d'avis et se retrouve à accepter tout ce qu'il veut d'elle, un peu trop facilement à mon goût. J'ai eu l'impression que la femme forte qui apparaissait au tout début du livre était en fait une fausse image qui ne correspondait pas du tout à Callie.

Quand à Duncan, alors qu'il m'apparaissait plutôt charmeur et séduisant au départ, il m'a très vite énervée tellement il paraît trop sûr de lui, presque hautain, parfois c'est marrant, mais à la longue, ça en devient lassant et j'avais envie de lui faire ravaler sa langue.

J'ai également été un peu déçue par l'enquête, car même si je ne suis habituellement pas très douée pour découvrir le coupable longtemps avant le dénouement, ici dès les premiers chapitres on devine plus où moins la plupart des grandes intrigues, et la surprise voulue par l'auteur n'est vraiment pas aussi importante que ce que je m'imaginais au départ. On voit pratiquement tout venir à des kilomètres, non seulement dans la relation entre Duncan et Callie, mais aussi dans cette fameuse intrigue, et également dans les histoires "à côté", quand le passé de Callie refait surface.

Je ne garderai finalement pas un souvenir impérissable de ma lecture, c'était pourtant bien parti et j'avais de la peine à lâcher le livre au début, mais très vite tout est retombé et la sauce n'a pas vraiment pris, même si je reste tout de même satisfaite de l'univers dans lequel les personnages évoluent et des différents pouvoirs qu'ils possèdent tous, ainsi que les personnages secondaires que j'ai adoré et qui ont vraiment contribué à me donner envie de continuer dans ce 1er tome. Je regrette même presque que l'histoire n'était pas centrée sur ces personnages secondaires, comme le protecteur de Callie, qui m'a semblé bien plus mignon et intéressant à suivre que Duncan par exemple.


D'autres avis sur

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire