Mes derniers avis




mardi 6 mai 2014

Lucides

Auteurs : Adrienne Stoltz - Ron Bass
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Sortie : 2014
Pages : 373








Mon avis en bref :
Un livre que je ne suis pas prête d'oublier, que j'ai beaucoup aimé ! Dommage que c'est par moment un peu long avant que les choses ne bougent.






Quatrième de couverture

Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des Etats-Unis. Maggie, jeune fille indépendante, entame une carrière d'actrice prometteuse à New York. Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l'autre jusque dans ses secrets les plus intimes. Jamais encore leurs chemins ne s'étaient croisés. Jusqu'au jour ou Sloane tombe amoureuse d'un garçon. Vient ensuite le tour de Maggie... Laquelle est réelle ? Laquelle n'est qu'un songe ? Sloane et Maggie vont devoir trouver une réponse, sinon elles risques de sombrer dans la folie. Pour l'une d'elles, cela signifiera tout abandonner : son quotidien, son amour, elle-même, juste au moment précis ou elle s'était découvert une raison de vivre.



Mon avis

J'avais vraiment super hâte de découvrir l'histoire de Lucides, roman écrit à quatre mains, et dont l'un des deux auteurs n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit d'un grand scénariste américain, et ça se ressent totalement !

Même si j'ai eu un peu de peine à rentrer dans l'histoire, car j'ai trouvé au départ le style un peu lourd, j'ai tout de suite adoré les deux filles que l'on découvre : Maggie et Sloane. Et pourtant elles sont très différentes l'une de l'autre, Maggie est très débrouillarde, mature pour son âge, elle ne va plus à l'école mais tente de percer en tant qu'actrice, elle sait ce qu'elle veut, elle a confiance en elle, tandis que Sloane est beaucoup plus réservée, une vie de famille plus agréable aux côtés de son père et de sa mère, et des amis qui sont la pour l'aider surtout après la mort de son meilleur ami. La seule chose qui les lie est le fait que la nuit, chacune vit la vie de l'autre durant son sommeil.

Ce livre commence d'une façon plutôt banale, on oublie presque le fait que chacune des filles vit la vie de l'autre, on suit Maggie et Sloane en alterné à chaque chapitre, et on découvre leur caractère, et la vie très différente qu'elles mènent les deux malgré leur même âge.

Mais petit à petit, on se rend compte que quelque chose ne tourne pas très rond dans cette histoire, et c'est la qu'un millier de questions commencent à nous trotter dans la tête, et c'est la que j'ai cru devenir folle tant je n'y comprenais plus rien. Les deux auteurs jouent avec nos nerfs et notre cerveau d'une façon magistrale, à tel point que j'ai parfois dû retourner en arrière de quelques pages pour être sûre que je ne me trompais pas de personnage, ou que j'avais bien tout compris de ce qui était raconté.

J'ai adoré le début et la découverte des filles, mais j'ai trouvé que malheureusement ce temps durait un peu trop longtemps. On se doute bien que le livre ne va pas se résumer qu'à cela, et du coup j'attendais avec très grande impatience que ces fameux rêves lucides évoluent un peu dans la vie des deux filles, et j'ai par moment trouvé le temps un peu long, surtout après 150 pages environ et en voyant que j'étais déjà à la moitié du livre. Mais les 150-100 dernières pages sont vraiment exceptionnelles pour moi et je me suis rendue compte que je n'avais pas affaire à n'importe qu'elle histoire banale, mais que c'était un livre d'un tout autre genre que nous offrait la Collection R! J'avais l'impression de regarder un film qui paraît un peu simpliste au départ, mais qui nous emmène petit à petit dans une sorte de malaise car on sent que brusquement les choses vont tourner et que la fin ne nous laissera de loin pas indifférents. J'ai repensé plusieurs fois d'ailleurs au livre (et film) Shutter Island, car j'avais ressenti aussi ce malaise, cet anxiété par rapport à la fin mais aussi une certaine excitation de voir cette évolution de l'histoire et des personnages, tellement bien faite qu'on a l'impression que les deux auteurs se sont joués de nous dès le début, ce qui me donnerait presque envie de relire le livre car je verrais tout ce qu'il se passe d'un tout autre oeil en sachant la fin.

La fin, parlons-en justement... J'étais vraiment soulagée d'avoir découvert ce livre en lecture commune avec Paradiseandco, et de pouvoir parler un peu de cette fameuse fin, de ce qu'elle en avait pensé, si c'était pareil que moi, et j'ai également pu partager mon avis avec d'autres lecteurs. Sans quoi je pense que j'aurai hurlé de frustration, voir même crié au scandale tellement je trouve ça horrible, parce qu'après la dernière page je m'imaginais TOUT et N'IMPORTE QUOI... Plusieurs heures après j'y repensais encore, en me demandant si j'avais pu louper quelque chose, mais surtout de ne pas avoir une vraie réponse pour savoir si la fin que je pense est la vraie fin dans la tête des auteurs ou pas du tout... ^^

Finalement, malgré quelques longueurs un peu avant le milieu du livre, c'est une histoire que j'ai vraiment adoré, avec des personnages principaux et secondaires tous adorables, ou en tout cas qui ne nous laissent pas indifférents. Mention spéciale pour Andrew qui m'a vraiment conquise à 100%! Si vous cherchez une histoire jeunesse/YA un peu différente, qui vous chamboulera et qui vous retournera le cerveau comme jamais, n'hésitez plus à découvrir Lucides :)



L'avis de Paradiseandco du blog Au paradis du livre (à venir)


D'autres avis sur

2 commentaires:

fantasy Books Addict a dit…

Ce livre me tente bien :)

Léa Touch Book a dit…

Je l'ai à présent dans ma pal : hâte de le lire ^^

Enregistrer un commentaire