Mes derniers avis


mercredi 15 octobre 2014

Bird Box

Auteur : Josh Malerman
Editions : Calmann-Lévy
Genre : Horreur, Science-Fiction
Sortie : 2014
Pages : 372









Mon avis en bref :
Un excellent livre, angoissant du début à la fin, impossible de le lâcher une fois commencé !






Quatrième de couverture

Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S'ils s'aventurent à l'extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S'ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu'au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l'autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd'hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.




Mon avis

Lorsque je l'ai vu passer sur les pages Facebook des copinautes, je me suis tout de suite dit que ce livre avait tout pour me plaire ! Et je n'ai vraiment pas été déçue puisque j'en suis ressortie avec un avis aussi positif que la plupart de ceux que j'avais pu lire.

Dès les premières pages, j'ai été prise par l'histoire de cette maman, qui élève ses deux enfants dans un univers plus qu'angoissant dans lequel, du jour au lendemain, les gens se donnent la mort de façon horrible. Très vite, les habitants se rendent compte que c'est après avoir vu quelque chose, mais quoi. Ils décident tous de ne plus jamais regarder dehors, de rester cloitrés chez eux, de fermer les yeux lorsqu'ils sont obligés de sortir pour survivre, et de ne faire confiance en personne.

La particularité de ce livre, et ce que j'ai vraiment adoré, c'est que le lecteur est aussi aveugle que les personnages qu'il suit ! L'ambiance est donc vraiment très angoissante du début à la fin. J'avais vraiment l'impression de me trouver aux côtés de Malorie, qui décide que les choses doivent bouger et qu'elle ne peut plus rester à ne rien faire d'autre qu'à survivre en restant cloitré chez elle, alors qu'il y a peut-être un refuge avec des gens, quelque part, qui ont réussi à construire une nouvelle vie.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, le truc qui me ferait vraiment peur, c'est de perdre la vue, c'est à mon avis le 1er sens dont on se sert lorsque l'on se sent en danger. Imaginez alors que vous ne pouvez pas ouvrir les yeux, malgré ce que vous entendez, malgré la peur, sous peine de peut-être vous donner la mort...

Ce livre ne fait pas particulièrement peur, dans le sens où ce n'est pas le genre de livre que je n'osais pas lire le soir dans mon lit, au contraire, j'avais bien trop envie d'avancer dans l'histoire et je peux vous dire que je gardais les yeux ouverts malgré la fatigue. Mais il est juste terriblement angoissant, le genre de livre qu'on lit et qui nous fait battre le coeur à 100 à l'heure durant pas mal de moments.

J'ai eu vraiment l'impression de vivre cette histoire en tant que personnage, je n'en savais pas plus qu'eux, j'étais tout aussi intriguée par les bruits que "j'entendais", par l'univers qui avait soudainement changé. Cela peut-être un peu frustrant, mais je trouve que c'est, au contraire, super bien fait de nous laisser sur pas mal d'interrogations.

Une découverte qui vaut vraiment la peine, je ne peux que vous conseiller ce livre qui ne vous laissera pas indifférent, et qui se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.



D'autres avis sur

8 commentaires:

Natacha (Tachas) a dit…

Un roman que j'ai adoré et dévoré ! Mon dieu, moi aussi une de mes peurs est de devinir aveugle ! Déjà que ma myopie me gêne ^^

Wendy&Belle a dit…

ça commence a vraiment me donner envie toutes ces critiques positives... Très bonne chronique :)

AzArIeL a dit…

Oui n'hésite pas il est vraiment très prenant du début à la fin ! :)

Milo Dubois a dit…

Un livre qui me tente énormément ^^

Frankie a dit…

Ah c'est marrant, je n'avais pas lu ta chronique avant mais apparemment on a la même peur ! :) En tout cas, c'est le tour de force de ce roman, c'est nous faire projeter nos propres peurs et angoisser comme si nous étions avec Malorie et ses enfants ! C'est bien stressant et efficace.

Laure a dit…

La peur du noir, je ne connais pas et c'est vrai que je n'ai pas vraiment trouvé ce livre angoissant. Les "méchants" n'étaient pas assez présent pour me faire vraiment peur.

Paradiseandco a dit…

Rah j'hésite, j'ai quand même peur d'avoir peur :D

Milo Dubois a dit…

J'ai beaucoup aimé ^_^

Enregistrer un commentaire