Mes derniers avis




lundi 7 juin 2010

Acide Sulfurique



Quatrième de couverture

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle.


Mon avis

Pour mon premier livre d'Amélie Nothomb, j'ai choisi Acide Sulfurique parce que le titre me plaisait, la couverture aussi et puis j'avais entendu de bons avis.

Ce livre parle d'une émission de télé-réalité, "Concentration" ou des gens sont choisis au hasard pour partir dans des camps où ils devront travailler très durement et où d'autres personnes, seront choisies, elles, pour devenir des kapos, afin de donner des ordres et de faire régner la violence. Bien sûr ça n'est pas sans rappeler les camps de concentrations nazis, d'autant plus que les plus faibles, qui ne peuvent plus travailler correctement sont tués.

On suit alors la vie de Pannonique, appelée désormais CKZ 114, qui essaye de tout faire pour rester neutre face à ce qu'elle vit. Elle ne veut pas participer au spectacle, elle ne veut pas que les caméras la voit malheureuse. Alors elle reste insensible, neutre.

Mais Pannonique sera quand même suivie par toutes les caméras et troublera les téléspectateurs, parce qu'elle est très belle et qu'elle les fascine.

Elle troublera aussi une autre personne, le kapo Zdena, qui aide Pannonique afin de se rapprocher d'elle, de connaître son nom. Elle essaye même de se rapprocher de Pannonique en échange de lui offrir la liberté, mais Pannonique refuse.

On se demande alors ce qu'il adviendra de ce jeu, si les téléspectateurs continueront à regarder l'émission, si Zdena finira par aider Pannonique etc...


On se pose quand même des questions sur toutes ces émissions de télé-réalité que l'on peut voir, on se demande comment on réagirait à la place de Pannonique, à la place d'un télé-spectateur.

Une bonne découverte pour ce premier livre d'Amélie Nothomb. J'ai beaucoup aimé les personnages, Pannonique est très attachante, ses amis aussi. Et on finit même par apprécier le kapo Zdena malgré la cruauté dont elle faisait preuve au départ.

De plus, l'histoire est courte, le style d'écriture m'a bien plu, c'était facile à lire.

Je vais donc continuer l'aventure avec Amélie Nothomb, on verra quel autre livre de cet auteur je tenterais par la suite :)


"Dire qu'ils sont là, avachis devant leur poste, à savourer notre enfer, en feignant sûrement de s'en indigner ! Il n'y en a pas un pour venir concrètement nous sauver, cela va de soi, mais je n'en demande pas tant : il n'y en a pas un pour éteindre son téléviseur ou pour changer de chaîne, j'en mets ma main à couper."



Acide Sulfurique
Amélie Nothomb
Editions Le Livre de Poche
Publié en 2007
212 pages

Note : 7,5/10

14 commentaires:

Erato a dit…

Je ne connaissais pas ce titre. Il a l'air pas mal ! Je vais me le noter ^^

Lexounet a dit…

Le sujet est intéressant, j'ai prévu de bientôt m'attaquer aux Nothomb.

Véro a dit…

Ses livres sont inégaux mais celui-ci me tenterait assez.

AzArIeL a dit…

Je dois quand même dire que j'ai trouvé la fin un tout petit peu rapide et facile, mais ça ne m'a pas tellement dérangée :)

Liyah a dit…

J'avais egalement bien aime ce livre d'Amelie Nothomb !

Iluze a dit…

C'est un des meilleurs Nothomb ^^.

AzArIeL a dit…

J'aimerais bien lire aussi Antéchrista d'Amélie Nothomb :)

Marionnette a dit…

Je pense que ce sera aussi mon premier Nothomb :)

Mariiine a dit…

J'ai lu 2 livres de cette auteure mais je n'ai pas réussi à accrocher !
J'aimerais bien tenter celui-ci quand même, il semble très différent de ceux que j'ai decouverts !

Ankya a dit…

J'ai beaucoup aimé ce livre :)
On arrive malheureusement petit à petit à ce genre de spectacle morbide à la télévision, allant de plus en plus loin...

AzArIeL a dit…

Mariiine : je ne sais pas comment sont les autres, mais essaye de lire celui-la et tu verras bien :)

Ankya : oui, parfois on se demande si un jour on ira si loin

AzArIeL a dit…

Marionnette : cool, j'irais voir ton avis quand tu le liras :)

Pauline a dit…

Ah Amélie ! :D
Contente que ce livre t'ait plu ^^

AzArIeL a dit…

Merci Pauline :)

Enregistrer un commentaire