Mes derniers avis


mardi 2 février 2016

Les chroniques de Dany Mega O'Malley, tome 2 : Burned

Auteur : Karen Marie Moning
Editions : J'ai Lu
Genre : Urban fantasy
Sortie : 2015
Pages : 484







Mon avis en bref :

Comme d'habitude, c'est un joli coup de coeur pour ce tome, et un plaisir énorme de retrouver cet univers et les personnages de la saga que j'aime tant.






Quatrième de couverture

Ce soir, j'ai peut-être vaincu l'un des pires Unseelies de tous les temps, mais le silence et la désolation qui règnent dans ce qui était autrefois le coeur de Temple Bar me donnent le cafard. Je veux retrouver mon Dublin. Je veux que cette foutue glace disparaisse. Alors que je viens de faire halte, maussade, l'extrémité d'un objet dur et pointu se pose soudain dans mon dos. 
-Lâche ton épée, Dani, dit Mac derrière moi.


Mon avis

Enfin Burned est sorti en vf enfin j'ai pu l'avoir entre mes petites mains, enfin j'ai pu retrouver cet univers que j'aime tant, ces personnages dont je suis tant accro, et l'écriture de KMM si parfaite du début à la fin. Contrairement à Shadowfever (fièvre d'ombres) et à Iced, les avis que j'avais pu lire sur Burned lorsqu'il est sorti en vo ne m'avaient pas donné envie de l'acheter avant qu'il sorte en vf. J'ai donc attendu la sortie française et je l'ai commencé avec une petite appréhension, mais comme vous avez pu le voir, c'est une nouvelle fois un coup de coeur pour moi et j'en suis ravie. Cette saga est la seule qui ne m'aura pour l'instant jamais déçue une seule fois depuis ma lecture du 1er tome en 2010. 7 tomes, et 7 coups de coeur pour moi, alors, pourvu que ça continue comme ça par la suite :)

Burned nous raconte les événements après Iced (enfin vous vous en doutiez...), mais cette fois ci, on aura l'histoire à nouveau du point de vue de Mac. Celle-ci va se confronter un peu avec Dani depuis la fameuse révélation, mais les choses ne se passeront pas comme prévu et Dani va faire ce qu'elle sait si bien faire, se volatiliser... Pour ceux qui se réjouissaient beaucoup de la retrouver, vous risquez un peu d'être déçus, car on ne parle pas tellement d'elle dans ce tome, enfin en tout cas pas avant de nombreuses pages et une grosse surprise à la clef. Au lieu de ça, on se concentre plutôt sur certaines choses qui se sont passées dans les tomes précédents avec Mac au premier plan (ainsi que Barrons bien sûr pour notre plus grand plaisir), et on va aussi se concentrer sur l'histoire des neufs, sur les unseelies, sur les capacités de Mac et ce qu'elle a pu vivre précédemment.


Pour les gens qui ont peur de le commencer car ils ne se souviennent plus de tous les derniers événements, sachez que l'auteur a prévu un glossaire assez sympathique des personnages rencontrés et ce qu'ils ont eu, les vivants et les morts, les lieux importants, et les choses importantes de son univers. Je n'en ai pas vraiment eu besoin malgré le temps passé entre la sortie des différents tomes, car l'auteur nous fait tout de même quelques rappels durant l'histoire aussi. 

Dès les premières pages j'ai adoré ce tome, et j'ai l'impression que je ne pourrais jamais être déçue tant que je retrouverai cet univers et mon attachement particulier pour ces personnages. J'ai eu un énorme plaisir à retrouver Mac et Barrons tel que je les aimais dans les 5 premiers tomes de la saga, à jouer au chat et à la souris, à s'envoyer des piques, à tenter de résister l'un à l'autre.


J'ai vraiment eu l'impression que tout était parfaitement bien coordonné, on a l'impression de retrouver Mac après Fièvre d'ombre, mais avec les éléments importants de Iced, et malgré ce que j'avais pu entendre, pour ma part je ne me suis pas ennuyée une seule seconde durant ma lecture, au contraire aussitôt commencé, je n'avais plus du tout envie de le lâcher, et comme toujours j'avais le sourire aux lèvres à certains moments, j'appréhendais ce qui allait se passer à d'autres moments, et j'étais tellement plongée dans l'histoire qu'il aurait pu se passer n'importe quoi que je n'aurais pas levé les yeux du livre (sauf pour me dire ouf ça va il me reste encore plein de pages, je ne veux tellement pas que ça se finisse).


C'est un tome plein d'action comme on a l'habitude d'en avoir, et aussi avec énormément de rebondissements, de trucs qu'on ne voyait pas du tout venir, et qui nous laissent l'air béat. Et puis, on y retrouve aussi quelques passages plus portés sur les relations entre les personnages, et des scènes de sexe mais la aussi, comme on a toujours eu l'habitude dans cette saga. Je sais que certaines personnes étaient déçues par ça et trouvaient qu'il y en avait plus que d'habitude, mais pour ma part je n'ai pas eu cette impression, ou alors peut-être que pour moi c'est normal et ça va vraiment avec l'univers et l'histoire et donc ça ne m'a pas perturbée du tout (au contraire même je dirais, surtout avec les mâles de cette saga, mais je m'égare :P)


Par contre, j'avais oublié à quel point Karen Marie Moning adorait nous réserver des fins du genre horribles, qui nous donnent envie de nous rouler en boule pour hurler, et d'hiberner avant la sortie de son prochain livre. Pour la peine, j'ai décidé de reprendre mes achats de livres en vo, et de m'offrir Feverborn, qui vient de sortir, d'autant plus que la couverture est vraiment magnifique. Le prix l'est un peu moins, mais que voulez-vous, le coeur a ses raisons que la raison ignore, et quand il vous dit d'acheter la version vo ET la version vf plus tard, c'est que ça doit se faire comme ça hum hum...


Si vous n'avez pas encore commencé cette saga, forcément que je vous la recommande sans hésiter.





D'autres avis sur
Logo Livraddict

1 commentaires:

Frankie a dit…

Pour moi ça n'a pas été un coup de coeur (comme Iced ne l'avait pas été) mais une lecture très sympa. C'est toujours agréable de retrouver Mac et tous ces superbes mâles :) Et puis évidemment, j'ai très envie de savoir la suite.

Enregistrer un commentaire