Mes derniers avis


vendredi 18 décembre 2015

Avec tes yeux

Auteur : Sire Cedric
Editions : Presse de la Cité
Genre : Thriller
Sortie : 2015
Pages : 550









Mon avis en bref :
Une histoire que j'ai adoré dès les premières pages, mais j'ai un peu moins accroché aux personnages...







Quatrième de couverture

Thomas ne croit que ce qu'il voit, mais personne ne le croit. Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D'épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu'il a déjà fragile. Si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d'un autre, torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.



Mon avis

Depuis que j'ai découvert la plume de Sire Cedric, il y a 4 ans, je suis devenue totalement fan de cet auteur et je ne résiste jamais à la sortie de chacun de ses livres, qui avaient pratiquement tous été des coups de coeur jusqu'à présent. C'est donc avec énorme impatience que j'attendais de pouvoir découvrir ce nouveau thriller :)

Dès les premières lignes, le ton était donné, et j'ai senti que cette histoire allait énormément me plaire. C'est d'ailleurs ce que j'ai préféré dans ce livre, l'histoire d'un homme qui se décide à tenter l'hypnose pour en finir avec l'insomnie, et qui va se retrouver avec des visions violentes de tortures sanglantes et de meurtre, puisqu'il verra carrément à travers les yeux d'un tueur comme s'il commettait lui-même ces actes.

Le début de l'histoire était tellement génial, plein d'action, de scènes à couper le souffle, que je me demandais comment j'allais tenir jusqu'à la fin du livre, et j'étais d'autant plus pressée de le continuer car je me disais que, encore une fois, Sire Cedric avait écrit une histoire à la hauteur de mes attentes. Malheureusement, même si j'ai adoré du début à la fin, j'ai quand même trouvé qu'au fil des pages, l'histoire s'essoufflait presque un peu, on se retrouve avec des passages un peu moins prenants.

Il m'a fallu très peu de temps pour lire ce thriller de 550 pages, ce qui représente un exploit compte tenu de mon temps de lecture des derniers mois, mais une fois commencé, impossible de lâcher ce livre, je l'ai d'ailleurs lu en même pas 2 soirs si mes souvenirs sont bons. C'est dire si j'ai été embarquée dans cette histoire, mais malgré cela, j'ai tout de même eu une petite note de déception. Par rapport à la fin notamment, qui m'a déçue, je m'attendais à quelque chose de fort, de surprenant, et au final ça n'a pas été le cas pour moi, comme si je m'y attendais et que ça m'avait un peu fait ni chaud ni froid.

Mais ce que j'ai le moins aimé dans ce livre, ce sont les personnages que l'on suit, Thomas, son ami virtuel qui va l'aider dans son enquête, et la flic qui va le découvrir sur le lieu du meurtre et qui va le croire coupable. Je n'ai pas eu le coup de coeur pour eux, que j'ai pu avoir pour Eva et Alexandre Vauvert, par exemple (il faut dire qu'ils avaient mis la barre très haut). J'ai quelques fois été un peu énervée par les décisions prises par chacun des personnages, que j'ai trouvé irréfléchies.

Toutes ces petites choses ont fait que je n'ai pas eu le coup de coeur pour ce livre contrairement aux précédents, mais ça reste du Sire Cedric, ce qui veut dire une plume toujours aussi belle avec des descriptions plus vraies que nature, beaucoup de moments hyper surprenants (je me suis fait avoir 2-3x comme une débutante dans les pièges de l'auteur), une histoire géniale, et un auteur qui aura toujours une place particulière dans ma vie de lectrice.. Il me tarde énormément que l'auteur sorte son prochain livre, mais ça ne sera évidemment pas pour tout de suite ^^


D'autres avis sur
Logo Livraddict

2 commentaires:

Nelcie a dit…

Je suis comme toi, j'ai moins accroché aux personnages que dans ses autres romans !

Marine & Camille Le Puy des Livres a dit…

J'ai hâte de lire celui ci!
C'est vrai qu'il doit être difficile de détrôner Alexandre et Eva.

Enregistrer un commentaire