Mes derniers avis




dimanche 30 octobre 2011

De fièvre et de sang





Quatrième de couverture

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?

Mon avis

J'ai choisi de lire ce livre pour mon tout premier essai avec cet auteur dont j'entendais si souvent parler. Maintenant je regrette juste d'avoir attendu autant avant de me lancer dans cette aventure.

L'histoire

Dans De fièvre et de sang, nous suivons le parcours d'Eva Svarta, une femme albinos travaillant en tant que profileuse. Accompagné d'un nouveau cohéquipier, le commandant Vauvert, elle se mettra à la recherche d'un criminel qui enlève des jeunes filles. Mais l'histoire est plus compliquée que cela, dans un roman qui mêle enquête policière et fantastique.

Les personnages

Les deux personnages principaux sont un gros point fort dans ce roman. Tout d'abord, la femme albinos Eva Svarta. On est touché par ce personnage qui se révèle à nous comme une personne très perturbée, ayant vécu un gros traumatisme lorsqu'elle était plus jeune, mais il faudra avancer un peu dans l'histoire avant de savoir ce que c'est. L'enquête réveillera chez elle ses plus grandes peurs. Une femme avec un très fort caractère, d'autant plus qu'elle est différente des autres et a donc du apprendre à ne pas se laisser faire. Et puis, il y a le commandant Vauvert, qui travaille pour la première fois avec Eva. Tout comme elle, il est également intéressant à suivre notamment aussi avec une histoire personnelle un peu perturbée par son divorce et ses insomnies. J'ai trouvé ces deux personnages très complémentaires, le duo parfait pour résoudre des crimes.

J'ai aimé

Ce livre a totalement comblé mes attentes en tout point ! Un thriller digne de ce nom, qui donne vraiment les frissons. Le suspense est tellement bien présent qu'on a peur d'avancer dans le livre et de découvrir des choses horribles, mais en même temps, on ne peut s'empêcher de tourner les pages. Les descriptions sont superbement écrites, on s'y croit vraiment, et cela ajoute encore une grosse dose d'angoisse durant notre lecture. J'ai adoré le subtile mélange entre enquête policière et fantastique, si bien amené à nous que l'on pourrait croire que ça puisse réellement arriver.

Durant toute ma lecture, j'avais les yeux écarquillés, je retenais mon souffle, et j'en ai même oublié que non, je n'étais pas réellement présente au milieu des crimes, du sang, à résoudre des énigmes avec les deux enquêteurs, mais chez moi en train de lire... J'ai adoré l'ambiance très sombre et mystérieuse de ce roman, notamment avec les loups qui nous amènent à nous poser mille questions.

Un livre qui nous prend au coeur des les premières phrases, et que l'on ne peut plus lâcher à moins d'y être obligé (et encore, on fait tout pour repousser ce moment), le suspense de bout en bout et les chapitres assez courts donnent encore toujours plus envie de lire encore quelques pages.

J'ai moins aimé

Pas grand chose à vrai dire :-)


Maintenant je comprends l'engouement pour cet auteur. J'ai vraiment hâte de lire L'enfant des cimetières, qui devrait très vite arriver dans ma pal pour être dévoré :-)





De fièvre et de sang
Sire Cédric
Editions France Loisirs
Publié en 2011
528 pages

Note

2 commentaires:

Mariiine a dit…

Il semblerait que L'enfant des cimetières soit tout aussi bon, donc ça promet !

Comme toi, j'avais eu un coup de coeur pour ce livre! Les personnages, l'enquête, le côté fantastique, tout est très bien décrit, et imbriqués de telle façon qu'il est très difficile de lâcher le livre :)

AzArIeL a dit…

Il y a 1 ou 2 scènes de tortures assez bien décrites et pas mal de moment ou j'ai pensé : eurk... mais moi ça ne m'a pas vraiment dérangée, après je ne sais pas si ça te dérangerait ou pas ;)

Enregistrer un commentaire