Mes derniers avis


samedi 18 janvier 2014

Sidhe, tome 1 : La diseuse d'ombres

Auteur : Sandy Williams
Editions : Milady
Genre : Bit-lit, Fantastique
Sortie : 2013
Pages : 476







Mon avis en bref :
Une très très bonne lecture, un univers génial que j'ai adoré, un livre très difficile à le lâcher dès les premiers chapitres. Mais j'ai eu parfois un peu de peine avec McKenzie j'avoue ^^






Quatrième de couverture

McKenzie Lewis est différente : non seulement elle voit les fars mais, elle a le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu'ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des fars qui tente d'arrêter les rebelles sanguinaires. Mais lorsque Mac est enlevée par ces derniers, elle se retrouve confrontée à un dilemme : placer sa confiance en Kyol, le maître d'armes du roi qu'elle aime en secret depuis dix ans, ou en Aren, le meneur des rebelles qui tente de lui montrer le véritable visage de la cour...




Mon avis


Lorsque Liçou m'a proposé de faire une lecture commune de ce 1er tome de Sidhe, étant donné qu'il traînait un peu dans nos pal respective, je me suis dit que c'était enfin l'occasion de lire ce livre qui me tentait énormément. 

Et on peut dire que ça commence très fort des les premières pages ! Dans un monde où les faes et les rebelles se font la guerre, un peu au milieu des humains car ils naviguent parfois entre leur monde et le monde des humains, on découvre McKenzie. Une humaine qui est au courant pour l'existence des faes et qui est engagée par ceux-ci car elle a la capacité de pouvoir lire le chemin qu'ils empruntent lorsqu'ils se téléportent d'un endroit à un autre à l'aide de portails, chose qui s'avère très utile pour la guerre contre les rebelles. Mais McKenzie se fait malheureusement kidnapper par Aren, l'un des chefs des rebelles, et celle-ci ne saura bientôt plus qui croire entre les faes qui ne l'ont jamais vraiment impliquée dans leur camp mais qui la protègent, sans compter son amour pour Kyol qui est l'un de ses faes, et les rebelles avec Aren à leur tête, qui la protègent, la soignent au besoin, et lui apprennent même le language des faes. Elle devra choisir rapidement de quel côté elle veut être dans cette guerre qui fait rage...


Dès les premières pages, j'étais totalement immergé dans l'histoire. Pas le temps de s'ennuyer, on découvre l'univers de l'auteur dans ce monde spécial entre les humains et les faes, mais ça n'est pas pour autant que l'action manque, bien au contraire ! J'ai tout de suite vraiment adoré le fait que McKenzie soit une diseuse d'ombre, j'ai aimé ce système de portails qui permettent aux faes de se téléporter là où ils veulent, et le fait que Mac puisse voir dans quels lieux ils vont en les dessinant par après sous forme de carte.

J'ai tout de suite été très intriguée par Aren, le personnage que j'ai le plus apprécié d'entre tous. Je l'ai trouvé vraiment courageux, et attachant, il tente de défendre son peuple à lui, même si parfois tout le monde pense qu'il fait les mauvais choix, et je l'ai trouvé vraiment attendrissant envers Mac, même si on ne sait pas vraiment si c'est pour de bonnes ou de mauvaises raisons, car on doute vraiment de lui, tout comme de Kyol qui lui, est le personnage qui m'a laissé le plus de doutes et de questions tout au long du livre. On pense sans cesse savoir la vérité, et finalement on se trompe, et ensuite on est de nouveau plus sûre de ce qui est vrai ou pas. Dans cette guerre, tout le monde défend ce qu'il pense être juste, et McKenzie doit donc apprendre à dénouer le vrai du faux dans tout ce qu'on lui a toujours dit.

J'ai vraiment eu des moments de palpitations, des scènes d'action où j'ai eu très peur pour les personnages, ne sachant pas si tout le monde allait survivre, sans compter qu'il y a vraiment peu de passages où l'on peut se reposer car beaucoup d'événements s'enchaînent tout au long du livre, mais sans non plus avoir le sentiment d'un trop.

J'ai quand même eu par moment un peu de peine avec McKenzie, même si je pense que je manquais peut-être de compassion envers elle par moment car je suis extérieure à l'histoire, mais j'avoue que je l'ai trouvé vraiment très indécise parfois. Alors bon je sais que c'est normal, mais j'ai quand même eu quelques moments ou je pensais qu'on avait fait un pas en avant dans l'histoire et finalement pouf, retour en arrière ^^ En tout cas elle ne laisse pas indifférent non plus !

Beaucoup de sentiments dans ce 1er tome, d'action, un peu d'humour aussi car je dois avouer qu'Aren a vraiment des répliques tordantes par moment quand il se joue un peu de Mac. Il me tarde de lire le 2ème tome, même si je compte quand même laissé passer un peu de temps, surtout qu'on m'a dit que je n'étais pas au bout de mes peines :P

L'avis de Liçou très prochainement.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

3 commentaires:

Gilwen a dit…

Comment ça "elle se fait malheureusement kidnapper par Aren " ?! MALHEUREUSEMENT?! Aren il déchire tout ! ;) Sinon j'ai beaucoup aimé aussi tous ces faux semblants dans le livre (ça continue par la suite d'ailleurs). Et MacKenzie, même si je la comprenait elle me faisait un peu fulminer quand même. Mais bon ça n'empêche pas que cette trilogie je l'aime d'amour ...

AzArIeL a dit…

Mdr, non en fait c'est vrai que malheureusement n'est pas le mot qui convenait xD

Lavinia. a dit…

Je plussoie Gil, moi j'aimerais bien me faire kidnapper par Aren, c'est quand il veut. :D Faut que je lise le 2 viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite!

Enregistrer un commentaire